Accueil Economie et Technologie : Doit-on se méfier des iCar d’Apple ?
Autres informations financières

Economie et Technologie : Doit-on se méfier des iCar d’Apple ?

D’après les informations relayées par Reuters, le géant de la téléphonie mobile californien, veut se lancer dans l’automobile. En fait, Apple compte produire les voitures de demain à savoir les voitures autonomes. La volonté de l’entreprise américaine de fabriquer des voitures date depuis longtemps. Le projet « Titan » d’Apple a été à maintes reprises avorté pour des problèmes de leadership. Avec l’arrivée de Doug Field* à la tête du projet, les iCar semblent bien partis circuler dans les rues du monde entier. Alors doit-on craindre la venue des iCar sur le marché ?

Projet Titan : révolutionner le monde des voitures !

Le projet Titan est un vaste projet en recherche et développement de voitures électroniques mis en place par Apple en 2014 dont l’objectif serait de doter les voitures d’outils technologiques très innovants. Les iCar s’inscrivent dans la logique d’Apple de rattraper du retard par rapports aux autres géants technologiques. Google, Uber et Tesla accélèrent déja les recherches pour lancer une voiture autonome sur le marché.

La voiture autonome d’Apple serait équipée d’une « batterie monocellulaire » faite à base de phosphate de fer lithium contrairement aux batteries lithium-ion commercialisées sur le marché. Cette batterie permettrait d’augmenter le volume des cellules individuelles de la batterie et libèrerait de l’espace à l’intérieur du bloc de batteries en éliminant les modules composés de nombreuses cellules plus petites.

La batterie monocellulaire réduirait le coût des batteries et les risques de surchauffe quitte à augmenter l’autonomie du véhicule. Quant à la technologie automobile, l’iCar sera équipé de plusieurs capteurs LIDAR pour permettre une conduite autonome. En fait elle est une méthode de mesure des distancesqui consiste à éclairer la cible avec une lumière laser et à mesurer la réflexion avec un capteur.

Malgré la taille d’Apple, la production de voitures s’avère compliquée

Il ne fait aucun doute qu’Apple possède les capacités financières pour mener à bon port le projet Titan mais la production de voitures dépasse la logique de trésorerie. On sait qu’il a fallu plus de 15 ans à Tesla pour percer sur le marché. Tout comme Apple ne fabrique pas les iPhones, préfère passer des contrats avec Foxconn ou Pegatron, il ferait de même pour les iCar. Il serait confronté à un problème de taille : l’assemblage.

Il a bien une raison pour laquelle la production de voitures est laissée à d’autres entreprises. En fait, il serait difficile pour une entreprise en une courte durée d’avoir toutes les capacités techniques et le savoir-faire pour installer la voiture. De plus, les conditions et les exigences de sécurité sont plus contraignantes pour la voiture qu’un iPhone.

Malgré les 154 milliards de liquidités d’Apple, entrer dans le secteur de l’automobile demanderait plus de temps. Les prévisions de lancement pour 2024 à un rythme de production de 100 000 voitures paraissent peu probables.

Doug field: Est un ancien cadre travaillant pour Tesla

 

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

EUR/USD forex
Bourse et économie, Devises / Forex

Un rebond de l’EUR/USD semble imminent mais ce sont le PIB US et l’indice PCE qui auront le dernier mot

bitcoin minetrix et halving
Crypto-monnaies

Bitcoin Minetrix : 13 millions $ levés – Fin imminente de la prévente

La prévente de Bitcoin Minetrix, un projet novateur basé sur le concept du stake-to-mine, s’achèvera dans 6 jours après avoir réussi à lever 13 millions de dollars au cours de ses 39 étapes. Les investisseurs potentiels ont encore deux jours pour acquérir des $BTCMTX au prix unitaire de 0,0147 $. Passé ce délai, le token...

TON sur lucky block
Crypto-monnaies

La crypto TON est désormais disponible sur Lucky Block, le casino Telegram Web3

Toncoin (TON) est désormais la 21e crypto-monnaie supportée sur Lucky Block, un casino innovant du Web3 lancé sur Telegram et également accessible via un site web avec une interface premium. Cette année, le prix du Toncoin a fortement augmenté, avec une hausse de 182 % au cours des trois derniers mois. Le token s’échange actuellement autour...

part dog
Sponsorisé

En partie chien, en partie IA, en partie saucisse : WienerAI déclenche la dernière frénésie de meme coin

CoinPoker lance des tournois
Crypto-monnaies

CoinPoker, le site de poker en crypto lance une série de tournois avec 1 million de dollars à la clé – CHP, son token natif axé sur la GambleFi va-t-il exploser ?

Dogecoin20 uniswap
Crypto-monnaies

Dogecoin20 en hausse de 100 %, une heure après son listing sur Uniswap

Crypto-monnaies, NFT

Découvrez sur quel memecoin une institution a investi 2 millions de dollars