Accueil Economie réelle et finance : Pourquoi cherche t’on toujours à les opposer ?
ACTUALITÉS, Bourse et économie

Economie réelle et finance : Pourquoi cherche t’on toujours à les opposer ?

C’est un propos qui revient souvent. De nombreux organismes de crédit jouent d’ailleurs sur cette distinction comme argument pour attirer de nouveaux clients. Avec cette promesse de financer l’économie réelle. Mais de quoi parlons nous réellement ? Qu’en est il vraiment ? Avons nous raison de systématiquement opposer l’économie réelle et la finance ? Pouvons nous vraiment considérer que l’économie financière est systématiquement responsable des maux de l’économie réelle ? C’est ce que nous allons voir ensemble !

L’économie réelle, c’est quoi au juste ?

L'économie réelle, c'est quoi au juste ? Il ne saurait exister qu’une seule définition de l’économie réelle. Dans sa définition la plus restrictive, l’économie réelle ne concernerait alors que les échanges marchands. C’est à dire échanger un bien contre une unité de compte comme la monnaie. Dans le cadre de cette première définition, les moyens de financement sont donc exclus et ne rentrent pas dans le cadre de l’économie réelle. Investir en action, contracter un crédit ou encore acquérir des obligations sont donc des éléments à rattacher à la sphère financière.

D’autres acceptations ont une vision plus large de l’économie réelle. Elles ne constituent pas pour autant des définitions de l’économie réelle intrinsèquement meilleures mais simplement différentes. Les moyens de financement de l’économie et de l’appareil productif sont alors rattachés à l’économie réelle. En sont simplement exclus les produits financiers spéculatifs ou encore les produits dérivés. 

La distinction entre économie réelle et financière tient aussi souvent à l’incompréhension du grand public d’un certain nombre d’actifs. La crise financière de 2008 aura permis de présenter aux yeux du monde la complexité de certains produits adossés à d’autres produits eux même dépendant de plusieurs autres tiers.

D’ou vient cette segmentation ?

Le circuit économique permet de mieux comprendre la provenance et la segmentation entre l’économie réelle et l’économie financière. Pour cela, le schéma du circuit économique nous offre une vision simplifiée des échanges et des flux existants entre agents économiques parmi lesquels :

  • Les ménages
  • Les administrations publiques
  • L’état
  • Les banques
  • Les entreprises privées

Isolons au sein de ce circuit économique les échanges entre les ménages et les entreprises privées. Ces deux agents ont des intérêts à priori contradictoires. D’un côté, les ménages qui chercheront à maximiser leur utilité en consommant des biens et de services tout en dépensant le moins possible. Les entreprises chercheront de leurs côtés à maximiser leur satisfaction en obtenant le profit le plus important possible. Dans cet échange entre ces deux agents, il existe alors deux flux : l’un est réel (le service ou le bien acheté), l’autre est financier via l’emploi d’un instrument d’échange : la monnaie. C’est donc de l’existence de ce double flux que provient la segmentation entre économie réelle et économie financière.

Pour les économistes, dans cet exemple très simple, les deux flux se confondent et ne font qu’un. Nous sommes dans l’économie réelle. La monnaie n’est alors qu’un facilitateur d’échanges de biens ou de services réels. Le véritable problème concernant l’économie financiarisée tiendrait alors pour certains lorsque l’on échange de la monnaie contre de la monnaie. C’est par exemple le cas lorsque l’on investit sur le Forex.

Economie réelle et économie financière : deux notions tantôt complémentaires tantôt contradictoires

Economie réelle et économie financière : deux notions tantôt complémentaires tantôt contradictoires 

Pour certains analystes, éloignés de la sphère économique, il y aurait dans la distinction une forme de jugement moral. Une segmentation entre la “bonne économie” (économie réelle) et l’économie irréelle, imperceptible, incompréhensible et impalpable : l’économie financière.

La distinction entre économie réelle et économie financière n’a plus lieu d’être dès l’instant ou la seconde alimente et ne parasite pas la première. L’économie financière peut et doit être le bras armé de l’économie réelle au sens le plus large du terme. La mondialisation exige un certain degré d’échanges de devises entre les états et entre les personnes. Les banques négociant des produits financiers peuvent le faire pour s’assurer et se couvrir des risques potentiellement liés à leurs activités. Une meilleure couverture contre le risque permettra en bout de chaîne de développer une gamme plus intéressante pour la clientèle. Dans ces deux exemples, l’économie financière peut donc se mettre au service de l’économie réelle et être le garant de son bon fonctionnement.

Le problème existe dès lors que ce n’est plus le cas. Lorsque l’échange de flux monétaire devient une finalité et n’est plus un corollaire au bon fonctionnement de l’économie réelle, l’économie financière prend le pas. Jusqu’à dicter ses règles. Si l’on reprend l’exemple de la banque qui cherche à se couvrir contre un risque pour proposer un service meilleur, si la finalité de son action n’est en réalité pas la couverture mais la spéculation sur des produits, elle n’apporte plus à l’économie réelle. En effet, elle préfèrera alors arbitrer pour ce genre d’opérations plutôt que pour le financement des agents économiques. Entrainant sur les marchés nationaux comme mondiaux de très grandes incertitudes.

Le débat entre économie réelle et économie financière n’a donc aucun intérêt en tant que tel. C’est de l’utilisation et des intentions de l’économie financière que découle les bienfaits sur l’économie réelle.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI

Alors que le memecoin fever bat son plein, de nouveaux projets afin de se démarquer, embarquent des fonctionnalités innovantes. C’est le cas de Meme AI et de Wiener AI qui attirent actuellement les crypto-enthousiastes avec leurs fonctionnalités d’IA. Meme AI (MEMEAI) : créez et vendez des memes grâce au Meme AI Generator Le memecoin MEME...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Les memecoins Ethereum explosent, WienerAI est le prochain x100 ?

Les memecoins Ethereum explosent alors que l’approbation des ETF ETH est sur le point d’être annoncée par la SEC. Les memecoins Ethereum reviennent en force Alors que les memecoins Solana étaient les stars depuis le début de ce bull market, le récent pump de +700 dollars de l’Ethereum en une journée aura relancé la machine...

crypto learn to earn
ACTUALITÉS

Cette prévente crypto BRC-20 explose les 1,5 million de dollars

3 cryptos à suivre avant que le BTC n'atteingne 75500
ACTUALITÉS

Les 3 cryptos à suivre avant que le Bitcoin n’atteigne 75 500 dollars

taxes et fraude
ACTUALITÉS, Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Quid des dérives fiscales du fichier FICOVIE

Pump de 25 % - est-il trop tard d'acheter PEPE
ACTUALITÉS

PEPE grimpe encore de 25 % – Est-il trop tard pour acheter PEPE ?