Elon Musk présente le robot humanoïde Tesla Optimus !

0
60

C’était l’évènement attendu lors de la Journée de l’IA 2022 de Tesla. Devant plusieurs dizaines de personnes, Elon Musk a présenté deux robots humanoïdes fabriqués par la firme californienne. Bumble C puis Optimus, une version plus avancée ont ainsi pu défiler sur scène.

Un robot qui reprend le logiciel de l’Autopilot !

Lors de la présentation de la journée de l’IA 2022 de la marque Tesla, Elon Musk a donc pu présenter deux humanoïdes : Bumble C puis Optimus. Le premier est une version “déconstruite” du second. Optimus est un robot qui partage certains logiciels et capteurs du conducteur Autopilot, l’un des éléments qui a contribué à asseoir la notoriété de Tesla sur le segment automobile.

Dans le détail, le robot Optimus embarque une batterie de 2,3 kWh et il fonctionne sur un SoC Tesla. Le robot propose également une connectivité en Wi-Fi et LTE. Pour les déplacements du bot, l’entreprise Tesla s’est beaucoup focalisée sur les articulations comme les poignets ou encore les genoux. L’attention a été largement portée sur le fait que le robot propose des mouvements fluides. Mais beaucoup ont surtout reconnu l’attention particulière accordée aux mains du robot. Selon les ingénieurs, ce type de mains devrait permettre de ramasser une palette plus large d’objets de forme ou de tailles différentes. Pour alimenter son robot, Tesla a également enregistré des milliers de mouvements de personnes effectuant des tâches réelles. Grâce à la cinématique inverse, le robot a pu intégrer et maitriser ces mouvements basiques.

Sur la balance, le robot Optimus devrait faire 73 kilogrammes. Dans sa version finale, le corps de l’humanoïde disposera de plus de 200 degrés de liberté dont 27 pour les seules mains.

Lors de cette présentation, l’équipe a aussi voulu présenter les tâches que pouvait effectuer le robot comme apporter un colis ou encore aroser des plantes. À terme, Optimus pourrait ajouter de nouvelles cordes à son arc et effectuer des tâches plus complexes comme le jardinage ou encore la cuisine. La présentation s’est surtout voulue prudente. L’équipe Tesla a probablement voulu éviter le fiasco de la présentation du Cybertruck.

Moins de 20 000 dollars à l’achat ?

Le milliardaire américain, à la tête de Tesla a également fait savoir que le robot Optimus présenté pourrait d’ailleurs ressembler fortement à la version finale qui sera proposée. Sans s’avancer sur un prix fixe, Musk a précisé qu’Optimus serait proposé pour un prix “probablement inférieur à 20 000 $“. Elon Musk a par ailleurs spécifié que la production de ce robot pourrait commencer dès l’année prochaine. L’équipe d’ingénieurs a commencé à travailler sur le développement de ce robot humanoïde, il y a seulement 6 mois.

Au cours de l’intervention, le PDG de Tesla a aussi évoqué la diversification de son groupe. En insistant notamment sur le fait que le robot était le produit le plus important développé par Tesla cette année. À terme, le patron de l’entreprise estime même que l’activité robotique a le potentiel d’être : “plus importante que l’activité automobile au fil du temps“.

Ce sera une transformation fondamentale pour la civilisation telle que nous la connaissons.

Le robot Tesla pourrait aussi modifier la chaîne de production de l’entreprise. Et pourquoi pas débarquer sur la chaîne de montage pour les activités de fabrication de l’entreprise. L’hypothèse de voir rapidement des robots humanoïdes monter des Tesla, n’est donc pas à exclure.

Un impact sur le cours de l’action Tesla ?

Cette présentation n’a eu que peu d’impact sur le cours de l’action Tesla. Il faut dire que beaucoup d’investisseurs se méfient aujourd’hui des promesses de l’homme d’affaires. Pour un grand nombre d’observateurs, d’autres entreprises spécialisées dans la robotique semblent aujourd’hui bien plus avancées dans le développement de ce genre de robots capables de tâches simples. Bien que plus avancées, ces entreprises s’interdisent encore aujourd’hui de communiquer sur la possibilité de remplacer le travail humain.

Conscient de cet état de fait et que son robot est peut-être moins complexe que la concurrence, Musk semble plus miser sur la masse. Il défend son robot humanoïde en précisant que contrairement à la plupart de ces entreprises robotiques, le robot de Tesla est destiné à une production de masse de plusieurs millions d’unités. C’est en cela que selon lui, Optimus pourrait améliorer le quotidien de milliers de familles et / ou d’entreprises.

Sur la séance du jour, l’action vient de perdre 6,51 %. L’actif s’échange, à l’heure où nous écrivons ces lignes, contre 247,85 $. Mais cela est plutôt dû à la publication de mauvais résultats de vente pour le troisième trimestre 2022. En effet, pour le T3, les analystes tablaient sur la vente de près de 365 000 véhicules. La firme californienne en aura finalement vendu 20 000 de moins.