Accueil Entretien avec Christian Kamayou, Directeur Marketing de Woo Group
ACTUALITÉS

Entretien avec Christian Kamayou, Directeur Marketing de Woo Group

Boursier.com : Vous souhaitez vous implanter sur le marché du transfert d’argent déjà largement investi par certains acteurs. Comment comptez-vous y faire votre place ?

C.K. : Aujourd’hui, il existe plusieurs manières de transférer de l’argent : de compte à compte via des banques et de cash à cash comme le font nos concurrents. Nous souhaitons révolutionner ce marché en nous affranchissant de l’existence d’agences physiques pour un transfert en self service. Pour ce faire, nous avons développé un outil ” kiosk ” qui permet à tout utilisateur de réaliser des transactions soit par carte bancaire, soit via des billets. Notre objectif est de développer ce réseau de ” kiosks “, à savoir installer ces machines et partager les commissions sur les transactions avec les hébergeurs.

Boursier.com : Vos machines sont-elles déjà en service ?

C.K. : Pas encore. Nous souhaitons démarrer sur le continent américain, aux Etats-Unis et au Mexique, avec un certain nombre de machines ” pilotes “. Nous sommes en situation d’obtenir une licence de ” Money Transfert ” que demande la réglementation bancaire dans ces pays.

Boursier.com : Quid de l’Europe et de la France.. ? Attendez-vous l’ouverture de ces marchés ?

C.K. : En France, nous ne pouvons effectivement pas travailler à l’heure actuelle puisque le transfert d’argent est une activité réservée aux établissements financiers. Une nouvelle étape réglementaire devrait nous permettre d’entrer sur ce marché : la directive européenne SEPA sur les services de paiement crée un statut de prestataire de moyens de paiements. Cette Directive doit être transposée dans les droits nationaux avant le 1er novembre 2009.

Boursier.com : Sur quels réseaux allez-vous vous appuyer pour développer votre offre ?

C.K. : Nous sommes en discussions avec un important réseau bancaire. Les banques sont intéressées car notre offre les conforte dans leur logique d’externalisation de leurs opérations courantes. Cela leur permet de réduire les coûts fixes d’une agence.

Boursier.com : Quel est le montant des commissions que vous allez prélever ?

C.K. : Pour un transfert de 100 Euros vers l’Afrique, la commission est d’environ 19 Euros chez nos concurrents, contre 5 à 6 Euros chez nous. Nous sommes donc hyper compétitifs…

Boursier.com : Quels sont vos objectifs de chiffre d’affaires ?

C.K. : Nous misons sur une activité de 3,6 ME la première année, 43 ME la deuxième année. Nous tablons sur une moyenne de 4.000 $ transférés chaque jour par machine. Avec une commission de 5% environ et 260 kiosks la première année aux Etats-Unis et Mexique.

Boursier.com : Avez-vous levé des fonds pré IPO et comptez-vous en lever maintenant que Woo Group est coté ?

C.K. : Nous n’avons pas levé de fonds et espérons lever 5 ME lors d’une prochaine augmentation de capital. Cela nous permettrait d’aller très vite dans notre développement. Je précise que si nous ne levons pas cette somme, nous pourrons malgré tout atteindre nos objectifs.

Boursier.com : Pourquoi avoir fait appel à Europe Finance et Industrie pour votre introduction en Bourse alors que la société connait de graves difficultés ?

C.K. : Nous n’étions absolument pas au courant de leur situation. Nous avons débuté notre coopération avant qu’EFI ne se déclare en cessation de paiement. Nous avons été pris au dépourvu et notre opération a été un peu retardée. Mais je tiens à dire que la mission d’EFI qui était d’introduire Woo Group en Bourse est désormais terminée. Cette société n’interviendra pas dans le cadre de notre prochaine levée de fonds.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Croatie - Italie Euro 2024
ACTUALITÉS

Croatie vs Italie : FootGPT prédit un match nul, voici pourquoi

Donald Trump retourne sa veste concernant les cryptos
ACTUALITÉS

Des sites frauduleux volent les dons en cryptos pour la campagne de Trump

Alors qu’il déclarait en 2019 que le Bitcoin était une fraude, les positions de l’ex-POTUS sur le secteur des cryptos semblent avoir évolué au fil du temps.  En 2024, il se présente comme fervent supporter des cryptos en l’acceptant pour les dons de sa campagne. Un changement que certains cybercriminels exploitent pour gruger ses supporters....

crypto politifi
ACTUALITÉS

8 meme coins PolitiFi à détenir avant le 5 novembre

La course à la Maison-Blanche fait rage aux États-Unis. En novembre 2024, les électeurs américains iront aux urnes pour décider du sort du pays pour les quatre prochaines années.  En attendant, les cryptos PolitiFi font des vagues sur le marché. Voici un top 8 des cryptos sur le thème politique qui pourraient vous intéresser en...

ACTUALITÉS

Découvrez comment faire plus de x10 sur Suisse-Allemagne avec ces pronostics de ChatGPT

Ecosse - Hongrie Euro 2024
ACTUALITÉS

Écosse – Hongrie : découvrez les pronostics IA de Match Analyst 2.0

base dawgz
ACTUALITÉS

Base Dawgz : une nouvelle prévente crypto qui tutoie les 2 millions de dollars

Avis crypto Sealana
ACTUALITÉS

Plus que 3 jours pour investir dans Sealana en tant qu’investisseur précoce