Accueil Entretien avec Jean-Paul Brillaud, Directeur Général Délégué d’Eutelsat
ACTUALITÉS

Entretien avec Jean-Paul Brillaud, Directeur Général Délégué d’Eutelsat

Boursier.com : Quelles conclusions tirez-vous du premier semestre 2008/2009 ?

J-P. B. : Nous sommes très satisfaits de nos résultats puisqu’ils sont même au-delà de nos objectifs !… Sur ce premier semestre, nous avons enregistré une croissance de 7,9% de notre chiffre d’affaires et de 7,4% de notre EBITDA. La marge d’EBITDA s’établit à près de 80,9% du CA. A noter également que toutes nos activités sont en progression, en Europe et ce sur l’ensemble des marchés géographiques couverts par notre flotte de satellites.

Boursier.com : Dans ce contexte favorable, quels sont vos objectifs pour l’ensemble de l’exercice ?

J-P. B. : Nous bénéficions en effet de notre position d’infrastructure centrée sur les marchés de la télévision numérique et du haut débit, deux marchés qui, malgré l’environnement actuel, affichent des taux de croissance continus. Nous sommes donc confiants pour réviser à la hausse de nos objectifs pour l’exercice 2008-2009. Nous prévoyons désormais un chiffre d’affaires supérieur à 910 Millions d’Euros, contre 900 ME précédemment, avec une marge d’EBITDA supérieure à 78%, car nous devons composer avec un second semestre traditionnellement un peu en retrait côté marge d’EBITDA par rapport au premier.

Boursier.com : Comment expliquez-vous la forte rentabilité d’Eutelsat ?

J-P. B. : Notre métier est de distribuer des contenus sur de très larges audiences, qui peuvent être d’ailleurs professionnelles, comme les cours de bourse, ou grand public, comme la télévision. Le prix de vente de la capacité sur nos positions orbitales croit avec l’audience et l’audience croit avec le nombre de services diffusés par nos satellites. Eutelsat se situe donc dans un marché de niche, dans le vaste monde des télécoms, mais qui bénéficie d’un cercle vertueux dans lequel les nouveaux services élargissent les audiences qui elles-mêmes attirent toujours plus de services. Pour cela, il nous faut naturellement rester à la pointe de l’innovation en matière de technologie pour accompagner les nouveaux usages du numérique et du haut débit. C’est ainsi qu’Eutelsat consolide son rang de premier opérateur mondial pour sa profitabilité.

Boursier.com : Quelles sont les grandes opérations à réaliser sur le second semestre ?

J-P. B. : Nous allons tout faire pour maintenir la croissance enregistrée au premier semestre. Toutefois, il nous faut composer avec la rançon de notre succès qui est un taux d’utilisation de notre flotte qui se situe à 97% ! Heureusement, le programme d’investissement initié il y a trois ans commence cette année à porter ses fruits nous apportant de nouvelles ressources en orbite. Après avoir lancé deux satellites en décembre 2008, il nous reste trois lancements à venir en 2009, dont un ce jeudi 12 février, un autre au mois de mars et le dernier au mois de juillet. Deux autres satellites, W3B et KA SAT seront lancés courant 2010. Ils parachèveront un programme d’expansion en orbite qui représente un record pour Eutelsat. Nous disposerons de 568 répéteurs à fin juin 2009, contre 501 fin juin 2008, et 648 répéteurs à fin juin 2010.

Boursier.com : Sur quels projets d’innovation travaillez-vous actuellement ?

J-P. B. : Parmi ces lancements, il y a deux innovations majeures qui vont nous permettre de développer nos services à valeur ajoutée sur deux axes : Le premier est l’élargissement au grand public de nos services d’accès au haut débit par satellite qui étaient jusque là surtout une solution réservée aux entreprises. Pour cela, nous avons pris la décision stratégique d’exploiter une nouvelle bande de fréquences, la bande Ka, qui nous permet de réduire significativement le prix des équipements et le coût de l’abonnement d’un facteur 8. Ce service, sous la marque Tooway, est déjà disponible sur quelques répéteurs embarqués sur notre satellite HOT BIRDTM 6 mais l’arrivée mi-2010 du satellite KA-SAT entièrement dédié à ces services l’étendra à plus d’un million d’utilisateurs en Europe. La deuxième innovation est dans un calendrier encore plus proche puisqu’elle sera embarquée sur le satellite W2A qui nous lancerons le 28 mars. Ce satellite emportera la première charge utile européenne en bande S, permettant d’exploiter des services de communications par satellite intégrés directement dans les habitacles des voitures et dans les téléphones portables. Il s’agit notamment d’ouvrir en Europe des services d’info-mobilité associés aux systèmes GPS et au futur Galiléo et d’offrir des ressources particulièrement bien adaptées à l’émergence de la télévision vers les mobiles.

Boursier.com : Sur le moyen terme, quels sont vos objectifs ?

J-P. B. : Après avoir rehaussé nos objectifs 2008/2009, nous confirmons nos perspectives sur la période 2008-2011. Nous envisageons une croissance annuelle moyenne de 6% en accélération en fin de période, associée à une marge d’EBITDA constamment supérieure à 77%. Nous sommes confiants dans notre capacité à réaliser ces objectifs avec la montée en puissance de nos nouvelles ressources en orbite, tout en sachant qu’Eutelsat agit dans ce domaine en gardant toujours des solutions de secours en cas d’incident en orbite où d’échec au lancement. C’est d’ailleurs cette politique de sécurisation et d’assurance qui nous a permis d’éviter tout impact financier suite à l’incident survenu sur un des deux satellites lancés en décembre dernier.

Boursier.com : Pour répondre à ces objectifs, envisagez-vous des opérations de croissance externe ?

J-P. B. : Nos performances sont essentiellement réalisées de manière organique, mais nous ne sommes pas contre de la croissance externe ! Cette dernière doit cependant avoir du sens dans notre stratégie. Actuellement, nous n’avons pas trouvé de cas convaincant, mais nous restons en veille sur le sujet. La crise va peut être créer de bonnes opportunités…

Boursier.com : A la lecture de vos comptes, la crise actuellement n’a pas l’air d’avoir d’impact sur Eutelsat ?

J-P. B. : Nous pouvons dire, sans prétendre être immunisé, que la crise a effectivement peu d’impact sur Eutelsat. Je rappelle que nous sommes une infrastructure de réseau qui n’est pas en prise directe avec la consommation des ménages. Pour nos clients, l’accès à de larges audiences est le nerf de la guerre. Et c’est tout aussi vrai en période de crise.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Les memecoins Ethereum explosent, WienerAI est le prochain x100 ?

Les memecoins Ethereum explosent alors que l’approbation des ETF ETH est sur le point d’être annoncée par la SEC. Les memecoins Ethereum reviennent en force Alors que les memecoins Solana étaient les stars depuis le début de ce bull market, le récent pump de +700 dollars de l’Ethereum en une journée aura relancé la machine...

crypto learn to earn
ACTUALITÉS

Cette prévente crypto BRC-20 explose les 1,5 million de dollars

La crypto Learn-to-Earn 99Bitcoins (99BTC) a levé 1,5 million de dollars lors de sa prévente grâce à l’intérêt croissant pour son protocole novateur. 99Bitcoins est un des premiers et plus renommés sites d’éducation sur le Bitcoin. C’est une ressource précieuse pour ceux qui désirent approfondir leurs connaissances sur le secteur des cryptos. Dans environ 4...

3 cryptos à suivre avant que le BTC n'atteingne 75500
ACTUALITÉS

Les 3 cryptos à suivre avant que le Bitcoin n’atteigne 75 500 dollars

taxes et fraude
ACTUALITÉS, Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Quid des dérives fiscales du fichier FICOVIE

Pump de 25 % - est-il trop tard d'acheter PEPE
ACTUALITÉS

PEPE grimpe encore de 25 % – Est-il trop tard pour acheter PEPE ?

Actualité économique, ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Matières premières, NFT

Coinbase lance le trading de contrats à terme sur l’or et le pétrole, le début d’une révolution ?