Accueil Entretien avec Michel Moreau, PDG d’Eurinnov
ACTUALITÉS

Entretien avec Michel Moreau, PDG d’Eurinnov

Boursier.com : Eurinnov a lancé une offre en vue de son introduction sur le Marché Libre. Rappelez nous sur quel marché vous êtes positionnés ?

M.M. : Eurinnov est une société de conseil en stratégie, avec une cible spécifique : les PME innovantes. Nous intervenons sur toute la chaîne de l’innovation : de la définition de la stratégie, son évolution, en passant par le financement de la Recherche & Développement jusqu’à la commercialisation de produits innovants.

Boursier.com : Donnez-nous un exemple…

M.M. : Nous finançons les PME présentes dans l’agriculture. L’UE finance la Recherche à hauteur de 53 MdsE pour les entreprises et nos PME sont 8ème, derrière la Grèce, pour le montant obtenu… Elles ont clairement besoin d’assistants comme nous, pour gérer les aspects scientifiques, financiers, construire des consortium. Nous sommes les architectes, et les maîtres d’oeuvre.

Boursier.com : Votre taille est encore confidentielle (2,5 ME de chiffre d’affaires, NDLR), pourquoi la Bourse ? N’est-ce pas trop tôt ?

M.M. : Peut-être trop tard ! La société a 15 ans d’âge. Mais ces métiers sur lesquels nous intervenons sont nouveaux. Pendant 10 ans, il y avait moins d’une dizaine d’acteurs, sur des métiers incompréhensibles. Ensuite, le crédit d’impôts recherche a fait apparaître des acteurs conseils en la matière. Nous sommes donc des pionniers. Notre chiffre d’affaires, faible en volume, a une forte densité, la valeur ajoutée est élevée. Notre taux de marge d’exploitation a atteint 29% en 2010, le taux de marge nette près de 20% Et le potentiel de développement du chiffre d’affaires est énorme. La bourse va nous apporter de la visibilité, et la possibilité de consolider ce marché de 250 acteurs. Nous comptons réaliser des acquisitions, tout en développant de nouvelles activités de façon organique.

Boursier.com : Quelles sont vos spécificités ? Vos forces par rapport à vos concurrents ?

M.M. : Nous sommes les premiers dans notre métier à proposer une offre globale. Peu d’acteurs ont fait le pari d’investir pour maîtriser tous les projets de financement de l’innovations connus. Nous maîtrisons tous les dispositifs, et sommes multi-métiers. Nous avons deux ans d’avance sur la concurrence. La Bourse va nous permettre de les conserver.

Boursier.com : Dans ce cadre, que vous apporterait une opération de croissance externe ?

M.M. : Des parts de marchés. Nos concurrents sont mono-produits. Par exemple, certains ne font que du crédit d’impôts recherche. Mais ils ont un fonds de commerce, des parts de marché. En outre, géographiquement, nous comptons dépasser le seul Grand Ouest.

Boursier.com : Et l’international ?

M.M. : Il y a suffisamment de développement à réaliser en France. Nous avons 200 clients actuellement et le pays compte 11.000 PME faisant du crédit d’impôts… Le potentiel de progression est considérable. La Bourse va nous permettre d’accélérer le développement.

Boursier.com : A quel chiffre d’affaires faut-il s’attendre en 2011 ?

M.M. : 3 ME, soit 24% de croissance. Puis nous visons près de 10 ME en 2015.

Boursier.com : Une partie des titres proposés lors de l’opération provient d’une cession. Ce n’est pas forcément un bon signe pour les investisseurs à qui l’ont demande de souscrire…

M.M. : Il faut l’interpréter différemment. La cession va permettre à la holding qui détient la société de renforcer ses fonds propres pour pouvoir, le jour où une cible sera déterminée, rassurer les banquiers et nous donner les moyens de nous endetter. Je précise qu’à titre personnel, seul le développement de la société compte. Je ne me suis jamais versé de dividende et ai privilégié le renforcement des fonds propres.

Boursier.com : Vous envisagez une croissance externe lourde de 3 ME de chiffre d’affaires… Comptez-vous conserver le contrôle de la société ?

M.M. : Je souhaite me donner les moyens de maîtriser le contrôle du développement de la société à cinq ans. Nous souhaitions aller sur Alternext et non le Marché Libre, mais le critère du chiffre d’affaires nous pénalisait. Or, à nos yeux, l’important est le potentiel de croissance et la valeur ajoutée réalisée… L’idée est de passer sur Alternext rapidement.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Sponsorisé

Kai Cat ($KAI): le prochain à rejoindre l’indice des meme coins de VanEck ?

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

Alors que l’action de NVIDIA a récemment réalisé un ATH, le marché des memecoins s’agite en voulant surfer sur la tendance. Découvrez les 3 memecoins IA les plus en vue actuellement sur les marchés cryptos alors que l’Ethereum (ETH) fait un pullback. Book Of Meme (BOME) : plus de 13 % de hausse au cours de...

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

Vendredi 24 mai 2024– La prévente de Dogeverse (DOGEVERSE) touche à sa fin, se clôturant à 10 h UTC le 3 juin 2024. C’est donc la dernière opportunité pour les investisseurs de rejoindre ce réseau multi-blockchains avant son listing sur les exchanges. Dogeverse a déjà levé près de 15 millions de dollars en prévente, témoignant de sa grande popularité...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI