Accueil Entretien avec Pierre Pringuet, Directeur Général Délégué de Pernod Ricard
ACTUALITÉS

Entretien avec Pierre Pringuet, Directeur Général Délégué de Pernod Ricard

Boursier.com : Quels sont les évènements marquants de l’exercice 2009-2010 ?

P.P. : En termes de croissance des profits et d’investissements marketing, nous avons retrouvé les niveaux d’avant crise. Par ailleurs nous sommes parvenus à alléger la dette de l’entreprise.

Boursier.com : Ressentez-vous toujours les effets de la crise dans les grands pays industrialisés ?

P.P. : Si les économies occidentales étaient en récession à l’été 2009, elles sont aujourd’hui en légère reprise.

Boursier.com : Percevez-vous des signes de ralentissement en Chine ?

P.P. : Non aucun ! C’est un marché extrêmement porteur où nous sommes leader et où nous renforçons nos positions.

Boursier.com : La rentabilité est-elle au rendez-vous au sein de ces pays émergents ?

P.P. : Ils représentent un tiers de notre activité et un tiers de nos profits.

Boursier.com : Quels sont vos objectifs en matière d’endettement, qui représente une charge encore importante pour le groupe ?

P.P. : Il y a deux ans, après l’acquisition d’Absolute nous avions un ratio dette nette/ EBITDA de 6. Nous sommes à 4,9 au 30 juin 2010. Nous souhaitons poursuivre sur cette voie.

Boursier.com : Envisagez-vous d’importantes cessions d’actifs dans les mois et années à venir ?

P.P. : Nous considérons que nous avons achevé notre programme de cessions d’actifs. Nous avons cédé d’importantes marques pour un montant de 850 millions d’euros. Si nous procédons à de nouvelles cessions, il s’agira de marques secondaires, et elles se feront dans une optique de rationalisation de notre portefeuille.

Boursier.com : Votre objectif est-il de devenir numéro un mondial des spiritueux ?

P.P. : Nous avons pour ambition de nous comporter comme un leader de notre industrie, en étant à la pointe du marketing et de nos activités commerciales

Boursier.com : Sur le marché du champagne, vous restez loin derrière le numéro un mondial, LVMH . Envisagez-vous un renforcement de ce secteur ?

P.P. : Absolument pas. Il est nécessaire d’avoir un champagne pour avoir une porte d’entrée dans les grands bars. Nous avons déjà deux belles marques de champagne que sont ‘Mumm’ et ‘Perriet Jouet’, ce qui nous semble suffisant.

Boursier.com : Le ‘low-cost’ pourrait-il toucher le monde des spiritueux ?

P.P. : Non. Les marques “premium” représentent 69% de chiffre d’affaires contre 68% l’année dernière, car ce sont des produits associés à des moments de convivialité et à une image de marque.

Boursier.com : Les pays européens luttent de plus en plus contre l’alcoolisme. Cela affecte-t-il votre croissance ?

P.P. : Nous prônons une consommation modérée. Par ailleurs, nous vendons des produits ” premium ” chers, qui ne sont pas choisis pour les consommations excessives.

Boursier.com : Que vous apporte la participation de Bruxelles Lambert ?

P.P. : Notre groupe à une tradition d’actionnariat familial. Il s’agit d’une présence amicale. Nous sommes ravis d’avoir une participation de 10 % de la part de ce groupe.

Boursier.com : Quelle est votre politique en matière de rémunération des actionnaires ?

P.P. : Nous distribuons un tiers de notre résultat net courant. Nous avons fait une exception sur l’exercice 2008-2009 où le dividende avait été réduit à 0,50 euros (15% du résultat). Nous proposerons un dividende de 1,34 euro à la prochaine Assemblée Générale.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

euro 2024, ou placer ses paris
ACTUALITÉS

Euro 2024 – Sur quel site placer ses paris ?

nouveau memecoin ethereum lancé
ACTUALITÉS

Cette crypto AI à 5,6 millions de dollars défie le memecoin TURBO

WienerAI (WAI), le nouveau memecoin IA, a franchi 5,6 millions de dollars en prévente, attirant une attention notable au sein de la crypto-sphère. Avec 2 millions de dollars levés en moins de deux semaines, le projet pourrait battre des records en prévente. Associant intelligence artificielle et blockchain, WienerAI offre une plateforme de trading innovante, destinée...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, News décalées, NFT, People finance, Vie politique

Biden va aussi accepter les dons en cryptomonnaies, les memecoins en feu

Selon des sources proches du président, Joe Biden serait en pourparler pour accepter les dons en crypto-monnaies pour sa campagne. Cela survient après que Trump a commencé à accepter plusieurs cryptos, dont Bitcoin. Joe Biden va suivre Trump sur les cryptos ? Le fait que les cryptomonnaies soient désormais un élément majeur de ces élections...

6 casinos pour dépenser ses cryptos
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Paris Sportifs

La France va gagner l’Euro selon cet ancien champion, comment parier sur leur victoire

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Voici les 10 plus gros airdrops de l’année 2024

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Les Whales accumulent du Bitcoin, quelles conséquences pour les crypto ?

ACTUALITÉS

Le jeu P2E de l’année lève 4 millions $ en seulement 2 semaines