Accueil Fraude bancaire : Comment être remboursé par la banque ?
ACTUALITÉS, Banque

Fraude bancaire : Comment être remboursé par la banque ?

Fini le temps où le client d’une banque devait payer les pots cassés à cause d’une fraude comme le phishing. C’est désormais à votre banquier d’endosser la responsabilité. En effet, si vous êtes victime d’un phishing et que votre banque n’arrive pas à prouver que c’est due à une négligence de votre part ou à une quelconque malveillance, eh bien, elle doit vous rembourser jusqu’au dernier centime.

C’est quoi le phishing au juste ?

Le phishing, appelé aussi l’hameçonnage, est une technique de fraude qui vise à récupérer les données personnelles d’un individu afin d’usurper son identité. Le but étant d’effectuer des retraits, des achats ou des prélèvements à sa place.  Pour y arriver, le malfrat peut se faire passer pour votre banquier, une administration fiscale, un opérateur téléphonique, etc.

Que faire si vous êtes victime d’une fraude bancaire ?

Si vous êtes victime d’une telle arnaque et que votre compte bancaire en a souffert, vous avez droit de demander à la banque de vous rembourser. C’est la Cour de cassation qui le dit. Son arrêté, publié le 18 janvier 2017, précise que la banque doit prouver que son client est en faute. Autrement dit, que l’acte de fraude émane de lui ou qu’il a fait preuve de négligence irréfutable en communiquant ses identifiants bancaires.

Ce qui veut dire aussi qu’il ne suffit pas que ces données soient utilisées par une autre personne de manière frauduleuse pour que la responsabilité incombe au client de la banque. Même si la banque prétend que c’est impossible que vos données sont bien protégées vu le système de sécurité mis en place et qu’il n’y a que vous qui êtes responsables d’une telle négligence.

Ce que dit l’arrêté

Selon le même arrêté, si la banque n’arrive pas à prouver que c’est vous qui est responsable, il est alors clair, comme le dit l’arrêté, que c’est « à ce prestataire [la banque, ndlr] qu’il incombe, par application des articles L. 133-19, IV, et L. 133-23 du même code [code monétaire et financier, ndlr], de rapporter la preuve que l’utilisateur, qui nie avoir autorisé une opération de paiement, a agi frauduleusement ou n’a pas satisfait intentionnellement ou par négligence grave à ses obligations ».

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

David Marcel Rédacteur Expert en Forex

David Marcel Rédacteur Expert en Forex

Après des études de finance de marché à l’école de Finance du groupe Paris Graduate School of Management, David a entamé sa carrière auprès de plusieurs portails d'actualité boursière. Suite à un passage chez TradingSat, devenu depuis BFM Bourse, ainsi que dans la gestion de patrimoine dans une filiale de BNP Paribas, David Marcel s’est lancé dans l’entrepreneuriat via l’exploitation d’un blog sur le forex, le marché des devises, et via la commercialisation d’une formation au trading en ligne devenue l’une des références nationales.

Après une dizaine d’années de développement de son activité dans le domaine du forex et de la formation, et après de multiples collaborations avec des brokers de renommée mondiale, David a cédé son entreprise. Depuis, il se consacre à sa passion pour le forex, les cryptomonnaies, le trading et les marchés financiers en général en collaborant avec des sites de premier plan en tant que journaliste, analyste ou formateur au trading.

Initialement expert en analyse technique et graphique, et féru des stratégies de moyennes mobiles, David a au fil des ans également développer des compétences pointues en termes d’analyse macroéconomique appliquée au trading de devises, de constitution de portefeuille boursier, d’analyse financière, de screening d’actions, de psychologie de trading, ainsi que de trading automatisé. L’essor du marché du Bitcoin et des crypto-monnaies ne lui a pas non plus échappé, David ayant commencé à suivre et trader le marché des actifs numérique dès 2015, et compte à ce jour parmi les analystes bitcoin les plus expérimentés en France.

Sachant allier informations concrètes et éléments d’analyse, David écrit des analyses et des articles accessibles aux débutants sur ActuFinance, mais qui offrent des informations utiles pour le trading au quotidien.

Dernières Actualités

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

Vendredi 24 mai 2024– La prévente de Dogeverse (DOGEVERSE) touche à sa fin, se clôturant à 10 h UTC le 3 juin 2024. C’est donc la dernière opportunité pour les investisseurs de rejoindre ce réseau multi-blockchains avant son listing sur les exchanges. Dogeverse a déjà levé près de 15 millions de dollars en prévente, témoignant de sa grande popularité...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

Découvrez tous les plus gros investissements qui ont été effectués cette semaine dans le web 3 : Le L2 RWA Plume Network lève 10 millions Le layer 2 RWA et modular Plume Network a annoncé avoir levé pour 10 millions de dollars. Plume Network est la première chaîne native pour les RWA et accueille déjà...

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Les memecoins Ethereum explosent, WienerAI est le prochain x100 ?