Accueil Harvest : bénéfice d’exploitation 2008 en hausse de 9,7%
Non classé

Harvest : bénéfice d’exploitation 2008 en hausse de 9,7%

Harvest, l’éditeur leader du marché des logiciels de simulation patrimoniale et fiscale, clôture un exercice 2008 de très bonne facture, avec un résultat d’exploitation en progression de +9,7% à 2,85 ME.

Malgré le contexte économique particulièrement troublé et une aggravation de la crise financière sur la fin de l’année, la société a publié un chiffre d’affaires annuel de 12,2 ME, en progression de +8,5%, en ligne avec les objectifs.

Cette performance illustre la force et la stabilité du modèle de revenus de la société, caractérisé par une récurrence et une visibilité importantes. En effet, les revenus récurrents progressent de 14% et représentent plus de 61% du chiffre d’affaires, avec :
– des revenus de maintenance en hausse régulière (+12,3%) à 6,1 ME, qui représentent près de la moitié du chiffre d’affaires,
– des revenus de location de logiciels, correspondant aux offres dédiées au marché des CGP
indépendants, toujours en très forte croissance de +22,5% à 1,4 ME.

La marge d’exploitation a encore légèrement progressé et s’affiche légèrement au dessus de 23% du chiffre d’affaires. Le Résultat d’exploitation ressort ainsi en progression de +9,7% à 2, 850 ME, soit 23,3% du chiffre d’affaires. Le Résultat courant avant impôts augmente quant à lui de +10,1% à 3,147 ME. Sans le profit exceptionnel de 635.000E perçu lors de l’exercice précédent, le Résultat net se maintient néanmoins à un niveau élevé, à 1,915 ME, soit une marge nette de 15,7%. En dépit de l’investissement dans l’activité O2S (1,1 ME entre l’acquisition des titres et les apports en capital), de l’augmentation du dividende ordinaire de 270.000 E et du remboursement de la prime d’émission pour un montant de 1,1 MEUR en octobre dernier, la trésorerie nette reste à un niveau élevé, à 3,42 ME sans dettes.

Dans la continuité de sa politique active de distribution, Harvest proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires du 28 avril prochain le versement d’un dividende de 0,80 E par action, équivalent à celui de l’an passé. Ce dividende correspond à une distribution globale de 1,105 ME, soit 58% du résultat net. Un acompte sur dividende de 0,15 E a été versé le 9 octobre dernier. Le solde de 0,65 E sera mis en paiement le 26 mai 2009. La société rappelle par ailleurs qu’en octobre dernier, elle a procédé au remboursement de la prime d’émission aux actionnaires, sur la base de 0,80 E par action.

La société O2S (désormais rebaptisée Harvest O2S), dont Harvest avait acquis 70% du capital en janvier 2008, est désormais contrôlée à 85% par le groupe à la suite d’une augmentation de capital intervenue en décembre 2008. En dépit de la période difficile que traverse la profession des CGP indépendants, cette activité continue à progresser et à enregistrer de nouveaux clients mois après mois, même si le rythme est un peu moins soutenu depuis quelques mois. Sur l’exercice 2008, le chiffre d’affaires s’élève à 227.000E pour une perte d’exploitation de 455.000E. Les contrats déjà signés à ce jour représentent une base de revenus de près de 400.000E en année pleine. La société reste très confiante sur les perspectives de cette activité, car la crise financière qui touche la profession, si elle induit un ralentissement conjoncturel actuellement, va cependant rendre incontournable l’utilisation d’outils correspondant à cette offre O2S.

La société enregistre en ce début d’année une activité commerciale très dynamique, malgré la gravité de la crise actuelle, qui touche particulièrement le secteur financier – cible d’Harvest.

Cette situation traduit chez les grands comptes de la banque et de l’assurance :
– un retour des investissements sur l’activité ” retail “, qui est un socle de revenus importants,
– un besoin de gains de productivité commerciale dans les réseaux en raison du départ en retraite de nombreux salariés, ce qui implique la mise en oeuvre de logiciels d’aide à la vente,
– un besoin d’équipement en outils -notamment informatiques – permettant de se conformer à la législation de plus en plus contraignante qui encadre leur activité et de renforcer la sécurisation juridique des actes de conseil de leurs réseaux.

Ceci représente des opportunités fortes pour Harvest, dont l’offre est particulièrement bien positionnée par rapport à ces besoins. Sur le marché des CGP indépendants, la dynamique commerciale qui prévalait ces dernières années est moins forte actuellement du fait de la crise financière. Néanmoins, le potentiel d’Harvest sur ce segment reste important, car les CGP ont vocation à accroître leur part du marché de la gestion patrimoniale et ont besoin de s’équiper pour mieux

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

bitcoin minetrix prévente
Crypto-monnaies

Bull run post halving – Les investisseurs ont encore 4 jours pour participer à la prévente du Bitcoin Minetrix

slothana: la fin de la prévente approche
Crypto-monnaies

SLOTH: Le memecoin défoncé de Solana lève 15 millions $ – Encore 6 jours pour participer

Mardi 23 avril 2024 – Le nouveau memecoin Slothana (SLOTH) de Solana axée sur le thème 420 (20 avril), a récolté en un mois, environ 15 millions de dollars au cours de sa prévente. L’événement est toujours en cours et se terminera le 29 avril prochain selon le compte à rebours activé sur le site...

Actualité économique, Bourse, Bourse et économie, Crypto-monnaies, Finance d'entreprise, L'avis des experts, NFT

La demande en Bitcoin bientôt 5 fois supérieure à l’offre, quelles conséquences ?

D’après Bitfinex, la demande en Bitcoin va être cinq fois supérieure à l’offre post-halving. Découvrez les conséquences. La demande bientôt cinq fois supérieure à l’offre ? The bitcoin ETFs bought 900 BTC on Friday.Only 450 BTC are minted per day.Bitcoin has no supply response to increased demand. Do you understand? pic.twitter.com/sVhTWzbfao — Joe Consorti ⚡...

propriété et taxes
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Echapper à la plus-value immobilière, c’est possible ?

Crypto-monnaies, NFT

Des baleines ont abandonné des millions de dollars dans des bridges

Sora Mala
Sponsorisé

Sora Mala dévoile une prévente unique “Envoyez au portefeuille”, alors que l’équipe s’apprête à lancer le premier meme AI en Webtoon.

lancement airdrop smog
Crypto-monnaies

Plus de 11 millions de quêtes achevées – Lancement de l’airdrop Smog Token