Accueil L’Hôtel Regina Paris augmente son chiffre d’affaires
Bourse

L’Hôtel Regina Paris augmente son chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires de Hôtel Regina SA a progressé de 17 % en 2011. Le groupe hôtelier a réalisé 25,9 millions d’euros contre 22,2 millions d’euros l’année précédente. Le groupe a surtout tiré profit de la performance d’un de ses trois établissements 4 étoiles Villa & Hôtel Majestic, en progression de 51,58 %. Par ailleurs, les réservations par internet ont optimisé la performance de l’Hôtel Regina Paris avec une progression de 22,49 %. Ces résultats coïncident avec l’arrivée de Jean-Philippe Laugier au poste de directeur commercial et marketing.

En outre, le groupe présente un accroissement de 12,9 points du taux d’occupation, soit un taux établi à 70,22 % pour l’ensemble de la société. Le revenu par chambre est à 206,65 euros hors taxes contre 169,97 en fin 2010, soit une croissance de 21,5 %. Le cours d’Hôtel Regina Paris est à 27,70 euros à la Bourse de Paris.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies

Le prix du Pepe atteint un nouvel ATH – Le listing sur Coinbase confirmé ?

Sponsorisé

Découvrez Poodl Inu : Le token meme qui va potentiellement faire x100

Les tendances des meme coins sont très volatiles. Mais certains, comme Dogecoin et Shiba Inu, ont résisté à l’épreuve du temps. Est-ce qu’une autre meme coin a une chance de se joindre à cette liste ? Poodl Inu ($POODL) est une nouvelle crypto-monnaie canine qui montre des promesses. Voici une analyse du projet et pourquoi...

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) organise une autre grande offre promotionnelle, cette fois-ci avec un montant impressionnant de 250 000 $

Le très convoité Casino Scorpion (SCORP) et sa prévente se démarquent véritablement sur le marché. Son succès remarquable se manifeste par son rôle de leader dans l’industrie des casinos crypto en pleine expansion. Les systèmes de récompenses attrayants, tels que le staking quotidien en USDT, témoignent de l’enthousiasme significatif des investisseurs lors de la prévente...

Actualité bancaire, Banque, Bourse et économie, Crédits, Crypto-monnaies, NFT

Recap de la semaine : Tous les plus gros investissements dans le web 3

Images montrant un bull qui court entouré de memecoins
Crypto-monnaies

Les memecoins sont entrés en bull run bien avant le Bitcoin

Sponsorisé

Le giveaway de 250 000 dollars attire des milliers de participants à la prévente de SCORP

Crypto-monnaies

Vers une extension du procès de Ripple (XRP) ? La SEC demande un délai supplémentaire