Accueil La Bourse de Paris en légère baisse en attendant l’inflation américaine
Bourse

La Bourse de Paris en légère baisse en attendant l’inflation américaine

Ce mercredi 13 juillet la Bourse de Paris a subi dans les premiers échanges une baisse de 0,75 % lors d’une séance lourdement influencée par les données liées à l’inflation aux États-Unis. Les investisseurs sont également toujours dans l’attente des chiffres concernant les résultats des entreprises.

L’indice parisien du CAC 40 est tombé de 45,03 points à 09h45 (GMT+2) pour un score total de 5 999,17 points. Cette baisse fait suite à une hausse de 0,80 % lors de la séance du mardi.

Les marchés sont toujours dans l’attente de la publication de l’indice IPC aux États-Unis, pour rappel ce dernier désigne les prix à la consommation et mesure l’évolution du niveau moyen des prix des biens et services consommés par les ménages, pondérés par leur part dans la consommation moyenne.

Les données précédemment évoquées seront disponibles aujourd’hui à partir de 14h30 et nul doute que les investisseurs chercheront à comprendre comment l’indice viendra influencer la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine au cours des prochaines semaines.

Par ailleurs, l’indice est présentement attendu à son pic historique depuis près de quarante ans, ce qui viendrait confirmer la Fed dans sa prise de décisions et mesures avec toujours comme objectif de combattre l’inflation. Les marchés ont en effet assisté à un spectacle jamais vu depuis 1994, avec une réévaluation des taux directeurs deux fois de suite ; la dernière avec 0,75 point de pourcentage supplémentaire.

A ce sujet l’analyste de la Deutsche Bank, Jim Reid, a déclaré :

« C’est le rapport CPI du mois dernier, beaucoup plus fort que prévu, qui a abouti à une décision de la Fed relative à une hausse des taux directeur de 0,75 point de pourcentage lors d’une seule réunion ».

Sur le continent Européen les premières estimations de l’inflation du mois de juin ont été publiées et confirment les estimations avec respectivement pour la France et l’Allemagne 5,8 % et 7,6 %.

Au niveau de l’actualité des entreprises, on constate la suspension du titre du groupe français EDF a la demande de ce dernier dans l’attente de sa renationalisation et de la publication d’un communiqué de presse consacré selon une note de l’opérateur Euronext.
Élisabeth Borne, la Première ministre, a en effet déclaré :

« Je confirme aujourd’hui l’intention de l’État de détenir 100 % du capital d’EDF ».

Cette renationalisation du géant de l’énergie devrait coûter à l’État plus de 8 milliards d’euros alors que ce dernier possède déjà 83,9 % d’EDF mais souhaite porter sa part jusqu’à 100 % afin d’agir de manière plus rapide face à une crise énergétique à venir sur le continent européen en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

En outre on a pu observer une augmentation de 30 % de la valeur du titre depuis l’annonce de la renationalisation par l’Etat français avec une valeur au moment de sa suspension de 10,23 euros.

Votre capital est en danger

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

Sponsorisé

Le giveaway de 250 000 dollars attire des milliers de participants à la prévente de SCORP

Crypto-monnaies

Vers une extension du procès de Ripple (XRP) ? La SEC demande un délai supplémentaire

Le procès entre Ripple Labs et la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis continue de susciter des vagues en raison de ses possibles répercussions. Ces deux entités se livrent à une épreuve de force captivante, sous les projecteurs du monde de la finance et de la crypto-monnaie. Alors que la prochaine séance majeure est...

Forex Portugal
Bourse et économie, Devises / Forex

Le sort de l’EUR/USD devient incertain : BCE et rapport NFP pourraient avoir un impact décisif la semaine prochaine

L’EUR/USD a connu une semaine relativement calme malgré une actualité dense, affichant un léger recul sans incidence sur la tendance de fond, alors que plusieurs événements majeurs pourraient avoir un impact décisif la semaine prochaine. Rappelons que ces derniers jours ont aux aussi été l’occasion de plusieurs publications clés pour le Forex, avec notamment le...

Actualité économique, Bourse, Crypto-monnaies, L'avis des experts

D’après cet expert, le marché du Bitcoin va faire x10 grâce aux ETF – meilleur moment pour investir ?

Faille de FTX : Sam Bankman-Fried attendu devant la chambre américaine des représentants
Crypto-monnaies

SBF profite de son séjour en prison pour promouvoir Solana

Sponsorisé

Predict-To-Earn excite la communauté Crypto, des milliers de personnes se précipitent pour investir dans la prévente de Green Bitcoin (GBTC)

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin connaissent des hausses paraboliques autour de 40 - Quels memecoins vont exploser ensuite
Crypto-monnaies

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin s’envolent de 50% : quels seront les prochains memecoins à exploser ?