Accueil La Russie souhaite utiliser les cryptomonnaies pour ses paiements à l’international
Crypto-monnaies

La Russie souhaite utiliser les cryptomonnaies pour ses paiements à l’international

Mikhail Mishustin, le premier ministre de la Russie, a déclaré que les cryptomonnaies étaient nécessaire dans le cadre des paiements à l’international, et cela en raison des sanctions actuellement imposées sur la Russie suite à l’invasion du territoire Ukrainien en février dernier.

En parallèle d’une conférence ayant pour thème le système financier russe à l’heure des sanctions internationales, le premier ministre du pays a ouvert le débat sur les cryptomonnaies qui selon lui pourraient éventuellement devenir nécessaires pour les paiements transfrontaliers.

Les cryptomonnaies, un avantage pour la Russie de Vladimir Poutine ?

D’après Mikhail Mishustin la technologie blockchain pourraient offrir de très bons résultats pour la Russie à condition que le gouvernement garde un contrôle absolu sur ce secteur. De plus, le premier ministre de la Russie poursuit et ajoute :

« Nous devons développer intensivement les domaines innovants, notamment l’adoption de ressources numériques. C’est une alternative sûre pour toutes les parties qui peuvent garantir des paiements ininterrompus pour la fourniture de biens en provenance de l’étranger et pour l’exportation ».

Le Kremlin est pour le moment en train de suivre les récentes mesures récemment appliquées par le Ministère iranien des mines et du commerce, ce dernier a pour rappel officiellement autorisé l’usage des cryptomonnaies pour les imports au début du mois d’août. Alireza Peyman-Pak, responsable de l’Organisation de promotion du commerce du pays, a confirmé cette décision via un message publié sur Twitter et a également déclaré qu’elle pourrait être la première d’une longue série. Ainsi, Alireza Peyman-Pak a déclaré :

« D’ici fin septembre, l’utilisation des cryptomonnaies et des smart contracts sera généralisée dans le commerce extérieur avec un certain nombre de pays partenaires ».

En rendant les paiements en cryptomonnaies possibles dans le cadre du commerce extérieur, le gouvernement Iranien souhaite alléger le sort du pays face aux sanctions internationales, et il s’agit là d’un mécanisme qui intéresse désormais la Russie puisque le pays fait face à une situation similaire sur certains aspects commerciaux.

Les appels en faveur des cryptomonnaies de la part des membres du gouvernement de la Russie ont commencé dès le mois de mai 2022 ; en effet des représentants comme Ivan Chebeskov qui est le chef de la division politique et financière au sein du ministère des finances de Moscou argumentent de façon à ce que le pays intègre de manière plus importante la technologie blockchain. En outre ce dernier précise :

« L’idée d’utiliser les cryptomonnaies dans les transactions pour les règlements internationaux est activement discutée ».

Cette démarche a par ailleurs été approuvée en juin par Elvira Nabiullina, à savoir la Gouverneure de la Banque centrale de Russie, qui avait originellement une position pour le moins hostile aux cryptomonnaies ainsi qu’à l’ensemble de l’écosystème des actifs numériques.

Pourtant, cette économiste russe semble avoir changé d’avis sur la question puisqu’elle a récemment déclaré que les cryptomonnaies pouvaient être utilisées dans le cadre des paiements transfrontaliers ou internationaux, et cela tant qu’elles n’entrent pas dans le système financier.

Ainsi les cryptomonnaies prennent de plus en plus de place sur la scène internationale, s’élevant même selon certains analystes au rang de système financier alternatif aux monnaies traditionnelles. Il est vrai que dans le contexte précis de la Russie et de l’Iran, les actifs numériques permettent d’éviter les sanctions et donc redessine en partie les dynamiques du pouvoir.

En effet cette nouvelle démarche redéfini le tableau géopolitique, et en conséquence il est tout à fait possible de voir les cryptomonnaies prendre de la valeur, en particulier le Bitcoin et l’Ethereum qui sont les deux plus importantes de l’écosystème. Mais, la question reste maintenant de savoir si ces décisions politiques auront des répercussions en occident, et plus spécifiquement en terme de mesures et de régulations vis à vis de l’ensemble du secteur crypto.

Pour en savoir plus sur les dernières actualités économiques liées à la Russie, n’hésitez pas à consulter notre précédent article sur le sujet.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

crypto interdire
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Les cryptomonnaies, dangereuses pour l’économie mondiale ? Faut-il les interdire ?

Autres informations financières, Economie numérique

XTB place la barre haute pour 2024 : le prochain Nvidia de la finance ?

La plateforme d’investissement en ligne XTB a récemment publié les résultats de ses performances au cours de l’année 2023. Cet acteur incontournable de la fintech mondiale, a eu une année très prolifique dans la mesure où l’entreprise a franchi des étapes majeures, se positionnant avantageusement pour l’année 2024. Grâce à des résultats financiers préliminaires exceptionnels...

Le premier memecoin franchouillard frog wif hat
Crypto-monnaies

Le premier memecoin franchouillard risque de faire des millionnaires précoces

Malgré leurs natures principalement spéculatives, les memecoins sont une catégorie importante de crypto-monnaies. Chaque jour, de nouveaux actifs ne cessent de voir le jour dans ce domaine promettant d’intéressants gains pour les investisseurs. C’est le cas de Frog Wif Hat récemment lancé sur Uniswap. La bonne dynamique des memecoins : Pepe gagne plus de 45 %...

Actualité économique, Crypto-monnaies, L'avis des experts

Les investisseurs de détail sont responsables du pump d’après les analystes

crypto mème insolite
Crypto-monnaies

7 memecoins ridicules qui ont pump plus de 200 % en février

BitForex
Crypto-monnaies, Economie numérique

L’exchange BitForex disparait soudainement et ne réponds plus aux utilisateurs

Binance US se sépare de son PDG
Crypto-monnaies, Economie numérique

Binance suspend les retraits de Monero un jour avant de retirer le XMR