L’action Nvidia va s’envoler selon les analystes, Citi prévoit +100%

0
70
bourse

L’action Nvidia a chuté hier, comme la plupart des actions technologiques américaines, clôturant à 122.28 $, au plus bas depuis mars 2021. Par rapport à son record de novembre 2021 à 346.47 $, NVIDIA affichait donc à la clôture d’hier une perte de près de -65%.

Cependant, plusieurs indices laissent penser que l’heure du rebond pourrait être arrivée pour ce leader mondial des puces informatiques et cartes graphiques.

Rappelons que l’action a été particulièrement malmenée cette année, dans un contexte d’aversion au risque face à la remontée des taux des banques centrales. Mais NVIDIA a aussi souffert de facteurs qui lui sont propres.

Notamment, le gouvernement US a annoncé au mois d’août des restrictions sur les ventes de certains composants NVIDIA en Chine, imposant une nouvelle exigence de licence pour les futures exportations vers le pays afin de réduire le risque que les produits soient utilisés par l’armée chinoise.

Cependant, cette décision ne touche qu’une petite partie de la gamme de produits de NVIDIA, et les perspectives en termes de demande de puces informatiques restent très solides, celles-ci étant utilisées dans des domaines en forte croissance comme le mining de cryptomonnaies, l’intelligence artificielle ou encore les centres de données.

D’ailleurs, il faut relever que les analystes sont de plus en plus optimistes dans leurs prévisions, ce qui suggère qu’investir en Bourse avec l’action Nvidia pourrait être une idée judicieuse.

Les banques Citi et JP Morgan ont par exemple toutes deux déclaré la semaine dernière qu’une demande solide dans le domaine des jeux sur PC, ainsi que l’adoption du cloud dans les centres de données, allaient constituer des facteurs positifs pour Nvidia.

JP Morgan vise les 220 $, potentiel +80%

“Bien que [le premier semestre] soit généralement plus faible que le deuxième semestre, nous nous attendons à ce que la demande solide dans le domaine des jeux sur PC soit un moteur de revenus important pour l’entreprise, compensant le déclin séculaire des PC [fabricants d’équipements originaux]”, a déclaré JP Morgan dans une note la semaine dernière.

Les analystes de la banque ont précisé s’attendre également à ce que le segment des centres de données de Nvidia connaisse une forte croissance, et a noté la force des activités de l’entreprise dans les secteurs de l’automobile et des entreprises.

“NVIDIA est bien positionné pour continuer à bénéficier des grandes tendances séculaires de l’IA, du calcul haute performance, des jeux et des véhicules autonomes, selon nous”, a déclaré JP Morgan, jugeant que “pour résumer, NVIDIA continue d’avoir une ou deux longueurs d’avance sur ses concurrents en matière de silicium/systèmes, de logiciels et d’adoption de l’écosystème.”

Dans ce contexte, la banque conseille aux investisseurs d’intégrer l’action NVIDIA à leur portefeuille boursier, visant un objectif de cours de 220 dollars, soit un potentiel de hausse de presque 80% par rapport au cours de clôture d’hier soir.

Citi prévoit une hausse de 100% de Nvidia, la moyenne des analystes anticipe +68%

Citi a également réitéré son conseil d’achat sur Nvidia la semaine dernière, avec un objectif de cours de 248 $, ce qui se traduit par un potentiel de hausse de près de 100%. La banque a salué le fait que Nvidia “travaille dur et rapidement” pour offrir aux clients des produits alternatifs face aux restrictions en Chine, ce qui signifie que leur impact pourrait vite être effacé.

Enfin, si on s’intéresse à l’ensemble des analystes professionnels qui suivent l’action, on constate que le consensus est largement acheteur, avec 32 analystes sur 48 qui recommandent d’acheter des actions Nvidia, 12 qui affichent un avis neutre, et un seul qui recommande la vente.

De plus, l’objectif moyen de ces analystes pour l’action Nvidia, qui se situe à 206.10 $, implique un potentiel haussier de plus de 68% par rapport au cours actuel.