Le sort de Chypre restera en suspens pendant de longs mois

0
918

 

L’institut de la finance internationale, qui représente les plus grandes banques de la planète, a prévenu qu’une sortie de la zone euro restait une réelle possibilité pour Chypre. Selon l’IFF, et sans mesure adéquate, l’économie chypriote devrait enregistrer, pour les deux prochaînes années, une récession vertigineuse de 20%.

Bien évidemment des voix s’élèvent pour que l’île sorte de la zone euro. C’est le cas du très puissant chef de l’Eglise, Mgr Chrysostomos, mais aussi du président socialiste au Parlement.

Le président chypriote Nicos Anastasiades rejette pour l’instant totalement cette éventualité.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here