Accueil Ledger Recover devrait voir le jour en fin d’année – Pourquoi est-ce polémique ?
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ledger Recover devrait voir le jour en fin d’année – Pourquoi est-ce polémique ?

Le PDG vient de confirmer que Ledger Recover devrait voir le jour avant la fin de l’année 2023. Ce service est censé apporter une solution pratique aux millions d’utilisateurs des wallets Ledger. Pourtant, ce nouveau service ne fait pas du tout l’unanimité ! Découvrez pourquoi.

Qu’est-ce que Ledger Recover ?

On ne présente plus Ledger, la société française spécialisée dans les portefeuilles cryptos. Bien loin de ses débuts en tant que start-up en 2014, Ledger est aujourd’hui une licorne, c’est-à-dire une entreprise valant plus d’un milliard de dollars.

Ledger a déjà vendu 6 millions de wallets cryptos. L’entreprise permet ainsi de protéger pas moins de 20 % des actifs cryptos dans le monde !

Ledger envisage aujourd’hui d’apporter une réponse à un enjeu majeur pour les portefeuilles cryptos : le stockage de la phrase de récupération (« seed phrase »). En effet, perdre sa phrase de récupération est le pire cauchemar des utilisateurs de wallet Ledger. Revenons sur ce problème avant de présenter la solution de Ledger.

La question du stockage de la phrase de récupération

Rappelons brièvement le fonctionnement d’un portefeuille crypto. Lorsque vous créez une adresse blockchain, vous générez une clé privée. Dans le principe, on pourrait comparer l’adresse blockchain à une boite mail, et la clé privée au mot de passe qui permet d’accéder à la boite mail. L’adresse blockchain (la boite mail) vous permet de recevoir et d’envoyer des actifs (des cryptomonnaies). Le stockage et la protection de la clé privée (le mot de passe) est donc absolument essentielle pour assurer la sécurité des actifs cryptos stockés sur l’adresse blockchain.

Voilà tout le but d’un portefeuille crypto comme les Ledger : stocker en sécurité les clés privées de vos adresses blockchain. Oui mais voilà, maintenant il faut protéger l’accès au wallet crypto ! Un hardware wallet comme Ledger est accessible via un code secret. De plus, lors de la configuration du wallet, une phrase de récupération est générée. Cette seed phrase généralement composée de 12 ou 24 mots.

En cas d’oubli du code secret, vous pouvez accéder au Ledger en utilisant la seed phrase. Et si vous avez perdu ou oublié le mot de passe ET la seed phrase ? Alors là, il ne vous reste plus que vos yeux pour pleurer car vous n’avez plus aucun moyen de récupérer vos cryptos…

Eh oui, car le principe même d’un hardware wallet est de vous donner le contrôle total de vos cryptos. C’est donc à vous, et à vous seul, d’assurer la sécurité de la seed phrase. Aucune récupération n’est possible en cas de perte, vol ou oubli, car aucune copie n’est conservée sur les serveurs de Ledger.

Enfin, jusqu’à maintenant !

La solution Ledger Recover

Justement, la société Ledger veut proposer un service aux clients qui ne veulent pas avoir l’entière responsabilité de leur phrase de récupération. La solution Ledger Recover a été présentée en mai 2023.

L’idée est d’offrir aux utilisateurs la possibilité de récupérer leur seed phrase en cas de besoin. La clé privée est divisée en trois fragments qui sont confiés à trois entités : Ledger et deux autres sociétés de sécurité, CoinCover et EscrowTech.

Ainsi, si besoin, vous pourrez récupérer l’accès à votre wallet grâce aux informations stockées par ces trois partenaires. Ledger Recover permet donc d’alléger la pression qui pèse sur les utilisateurs quant à la sauvegarde de la seed phrase.

Pour le PDG de Ledger, Pascal Gauthier, le principe de la seed phrase à conserver est tout simplement trop compliqué pour la grande majorité des utilisateurs. Il affirme que la plupart des gens ne se font pas assez confiance pour sécuriser eux-mêmes leur seed phrase. « Si vous leur proposez une solution acceptable pour 99,9 % des populations vivant dans des pays comme l’Europe, les États-Unis, etc., alors nous pensons que c’est un excellent produit et qu’il est très nécessaire sur le marché. » a-t-il déclaré.

Toutefois, l’annonce de ce nouveau service a provoqué une levée de boucliers. A tel point que Ledger a retardé la date de lancement initiale. Pourquoi cette polémique ?

Ledger Recover soulève une vague d’opposition

Le produit a déclenché l’alarme parmi les clients de Ledger. En effet, cette fonctionnalité va à l’encontre du principe originel des wallets crypto matériels. La plupart des utilisateurs de Ledger semble tenir plus que tout à leur souveraineté.

La crainte principale est que les clés privées puissent être compromises par des tiers. L’argument principal est que les utilisateurs ne peuvent pas être assurés d’une sécurité totale en confiant leurs clés privées à ce service.

De plus, une des préoccupations importantes des opposants à Ledger Recover est de savoir si les clés privées pourraient être réassemblées et fournies en cas d’assignation à comparaître du gouvernement.

Le PDG de Ledger, Pascal Gauthier a déclaré que les assignations à comparaître du gouvernement ne constituaient pas une perspective susceptible de troubler l’utilisateur moyen. La société a également souligné que le service de récupération serait entièrement facultatif. En effet, Ledger veut respecter le désir de confidentialité et de sécurité des utilisateurs en faisant de Ledger Recover un service totalement facultatif qui ne peut être imposé par des mises à jour du micrologiciel.

« Dans six ans, vous aurez le gars qui va me huer lors d’une conférence à cause de Ledger Recover. C’est bon. Cela fait partie de notre vie lorsque nous faisons de la crypto. (…) Pour être honnête, j’ai la peau épaisse. » Pascal Gauthier, PDG de Ledger

Malgré l’agitation, Gauthier a déclaré qu’il s’attend toujours à ce que Ledger Recover soit opérationnel avant la fin de l’année, y compris certaines des fonctionnalités open source réclamées par les utilisateurs mécontents. Le code derrière le produit peut déjà être consulté sur la page GitHub de Ledger .

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

L’EUR/USD amorce un retournement haussier grâce à l’IPC américain : Rapide retour à 1.10 en vue ?

La semaine a été globalement haussière pour l’EUR/USD, bien que la paire de devise faiblisse depuis jeudi, après avoir marqué un sommet de près de 2 mois à 1.0855 dans les premières heures de la journée d’hier. Comme on le verra plus loin dans cet article, cette progression de l’Euro Dollar a donné lieu à...

bitcoin fraude
ACTUALITÉS, Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Crypto-monnaies et fraude fiscale aux USA

La fraude fiscale liée aux cryptomonnaies est un phénomène mondial qui pose de nombreux défis aux autorités fiscales. Les cryptomonnaies sont des actifs numériques qui fonctionnent sur la base de la blockchain, une technologie décentralisée qui permet de sécuriser les transactions et d’éviter les intermédiaires. Les cryptomonnaies sont souvent utilisées comme moyen de paiement alternatif,...

sponge v2 staking
ACTUALITÉS

Crypto SPONGE V2 : 10 000 % de gains et vote de récompenses au staking

prevente altcoin sealana
ACTUALITÉS

La prévente d’altcoin Sealana atteint 1 230 000 $ alors que les investisseurs l’achètent

Prédiction prix PEPE cette semaine
ACTUALITÉS

Les prédictions de prix haussières pour PEPE cette semaine

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Découvrez les stars qui possèdent le plus de crypto-monnaies