Accueil Les jumeaux milliardaires Wonklevoss accordent un prêt personnel de 100 millions de dollars à Gemini
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Les jumeaux milliardaires Wonklevoss accordent un prêt personnel de 100 millions de dollars à Gemini

Dans un contexte de ralentissement du marché crypto, beaucoup d’entreprises ont du mal à respecter leur feuille de route. Bien évidemment, Gemini accuse quelques soucis de trésorerie. En fait, plateforme d’échange des crypto-monnaies a lancé une levée de fonds qui s’est avérée infructueuse auprès des investisseurs extérieurs. Pour remédier à cette situation de crise, les co-fondateurs de l’exchange crypto américain, Tyler et Cameron Winklevoss, ont injecté des fonds à leur propre entreprise.

Tyle et Cameron Winklevoss accorde un prêt de personnel à Gemini

Si l’on s’en tient à un rapport publié par Bloomberg, les frères milliardaires Winklevoss auraient apporté un énorme soutien à l’échange cryptographique Gemini. De toutes les façons, les co-fondateurs de la plateforme crypto-monnaie lui ont prêté une modique somme de 100 millions de dollars. Il s’agit d’un prêt personnel qui intervient à la suite d’un bear market généralisé des actifs numériques.

La question qui se pose actuellement est de savoir quel est l’intérêt d’injecter un tel montant à son entreprise. Jusque là, le porte-parole de Gemini ne s’est pas encore exprimé pour apporter des clarifications concernant ce coup de pouce de la part des jumeaux milliardaires Winklevoss. Tout ce que nous savons des sources anonymes, la décision d’injecter des fonds a été prise après un constat amer, à savoir que les investisseurs extérieurs ont totalement ignoré cette initiative.

Par ailleurs, des spéculations circulent concernant ce prêt personnel de 100 millions de dollars. Dans un premier temps, cette somme d’argent correspond à celle que l’exchange Gemini a consenti de donner dans le cadre de la gestion de la faillite de Genesis. Il s’agit d’un argent qui profiterait aux clients de cette société exploitée par Digital Currency Group (DCG). A titre de rappel, l’effondrement de FTX en novembre dernier a pousser Genesis à suspendre les retraits sur sa plateforme. Toutefois, la société qui a prédit la faillite de FTX voit d’autres effondrements d’exchanges.

En février dernier, Gemini a pris la décision d’attribuer une somme de 100 millions de dollars à tous les utilisateurs du service Earn de Gemini. Cela est le résultat d’un accord conclu entre Digital Currency Group et ses créanciers. D’ailleurs, la suspension des retraits par Genesis a entraîné le blocage de 900 millions de dollars de fonds des clients de Earn, un produit de rendement de Gemini. Pour tout dire, il ne s’agit que des suppositions, car personne ne connaît exactement la direction que prendra ce prêt personnel accordé.

Les gendarmes financiers analysent les activités de Gemini

En réalité, le prêt personnel des jumeaux Winklevoss arrive à un moment très critique. Il est à relever que les organes régulateurs sont actuellement en train de décrypter l’offre de service de Gemini. Il y a de cela un peu plus de trois mois, la SEC a accusé la bourse basée aux Etats-Unis, de proposer des titres non enregistrés via son produit de rendement Earn. Bien plus, le département des services financiers de New york aurait également enquêté sur la plateforme d’échange cryptographique. En fait, beaucoup de client de Gemini ont témoigné que les actifs de leurs comptes Earn aient été protégés par la FDIC.

A noter que les co-fondateurs de Gemini sont poursuivis pour fraude et violation de l’Exchange Act.

En  réaction à la série d’accusations portées à l‘endroit de Gemini, Tyler Winklevoss a à son tour accusé la Securities of Exchange Commission de fabriquer une contravention. Rappelons que l’autorité de régulation avait laissé entendre qu’elle était en pourparlers avec le personnel de Gemini depuis plus d’un an avant de prendre des mesures coercitives. Cette plainte est similaire à celle de Coinbase lorsque l’exchange crypto avait reçu un avis Wells malgré les rencontres répétitives de son personnel avec les représentants de la SEC.

Parcours des milliardaires jumeaux Winklevoss

Rappelons que c’est en poursuivant Mark Zuckerberg en 2004 que les jumeaux Winklevoss ont atteint un niveau de célébrité élevé. Selon le Président Directeur Général de l’entreprise mère des plateformes de médias Instagram et Facebook Meta, il avait emprunté l’idée de Winklevoss dans ses services. A partir de ce moment, un important échange de crypto-monnaies sous l’appellation de Gemini a été initié par les jumeaux Winklevoss. En novembre 2021, ce nouvel échange a haussé environ 400 millions de dollars pour une valorisation approximative de 7, 1 milliard de dollars.

Toutefois, le financement via capital-risque a connu une chute pour les start-ups de la crypto-monnaie, en 2022 à cause de baisse du marché cryptographique. Aussi, la chute des entreprises de crypto-monnaie légendaires notamment Silvergate et FTX a considérablement troublé le marché de la cryptographie. De plus, le système bancaire américain a également été effondré, mais cet effondrement a favorisé la récente augmentation du prix du Bitcoin. Parmi les banques américaines impliquée dans  cette chute nous pouvons citer : la Signature Bank et la Silicon Valley Bank (SVB).

Par ailleurs, un groupe d’investisseurs a poursuivi Cameron Winklevoss et Tyler. Selon les indications de Bitnation, de Gemini et ses créateurs, le produit Gemini Trust Earm n’était pas en règle avec les autorités ; alors qu’il génère des revenus de 8% sur les avoirs.

Les principaux plaignants dans cette affaire se nomment Max J. Hastings et Brendan Picha. Ceux-ci ont fait recours à la justice du tribunal fédéral de Manhattan. Alors, les chefs d’accusations portés contre les jumeaux Winklevoss étaient la violation des échanges et la fraude dont usait cette entreprise dans les échanges de la crypto.

Malgré le niveau performant de Bitcoin, l’échange des crypto-monnaies figure dans la liste des entreprises ayant limogé les employés en janvier  de cette année. En 8 mois environ, l’échange de crypto a fait trois licenciements dont on pourrait évaluer à 10% de ses employeurs.

Au-delàs de ce qui se dit sur les échanges, la propagande anti-crypto des Etats-Unis fait parler abondamment le monde des échanges en ligne. A cet effet, Cameron Winklevoss donne son avis suivant : les Etats-Unis pourront « passer à côté de la plus grande période de croissance depuis l’essor de l’Internet commercial ».

Pression, danger et risques des poursuites de plusieurs plateformes par les régulateurs américains

De nombreuses plateformes d’échanges cryptographiques sont bien évidemment sous pression et risquent des poursuites judiciaires, à cause de certaines irrégularités. Nous comprenons donc que la SEC ne poursuit pas seulement la plateforme de crypto Gemini, il y a par exemple Coinbase qui est également poursuivi.

Pour défendre sa sécurité, Coinbase ne se reconnait p          as dans les opérations avec des valeurs mobilières non enregistrées auprès de l’agence de régulation. Par la suite, cette entreprise d’échanges crypto affirme que la SEC n’ignorait pas les prestations qu’elle offrait à ses utilisateurs, en ajoutant que les régulateurs américains visitaient constamment ses services.

Coinbase ne souhaite aucunement se trainer devant la justice, c’est pour cela que cette plateforme a déposé une pétition à la SEC, dans l’optique de prouver sa transparence. Même la cour suprême des Etats-Unis a été saisie par Coinbase.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

ACTUALITÉS

Vous avez raté BRETT ? Voici Base Dawgz qui atteint 1 000 000 $

Listing de Dogwifhat sur Binance smog le prochain
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

5 cryptos avec un potentiel de listing sur Binance qui pourraient x100

Binance est sur le point de lister de nombreuses crypto mid caps. Cela pourrait donc lancer une nouvelle alt-coin season. Découvrez les cinq projets à fort potentiel de listing sur Binance cet été. Binance fait appel aux crypto mid cap Tout d’abord, il est important de souligner que les cryptos avec des capitalisations boursières petites...

ACTUALITÉS, Autres informations financières, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Les memecoins Boden profitent de la condamnation du fils Biden

Le meme coin “Hunter Boden” et les autres tokens inspirés par le président américain Joe Biden et son fils, Hunter, ont vu leur valeur exploser suite à la condamnation de ce dernier. Les memecoins Solana Boden explosent Le fils de Joe Biden, Hunter, a été condamné mardi pour détention illégale d’arme à feu. Dans la...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Donald Trump veut que les Bitcoin restants soient minés aux Etats-Unis

crypto mème insolite
ACTUALITÉS

Les 9 memecoins pour tourner 100 euros en 25 000 euros

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Base devient le 2ème plus gros L2 en TVL, sur quel token investir ?

PlayDoge lance le staking sur Ethereum
ACTUALITÉS

PlayDoge annonce le staking sur ETH après 4 millions $ levés