Accueil Amazon dévoile son modèle de paiement digital (Amazon One)
Bourse et économie

Amazon dévoile son modèle de paiement digital (Amazon One)

Dans un monde où les portefeuilles mobiles, les lecteurs d’empreintes digitales et les scanners faciaux font rage dans le milieu technologique. Amazon décide de lancer le modèle de paiement par reconnaissance palmaire à travers Amazon One. Le géant du commerce électronique est la première entreprise à tester cette méthode de paiement tout innovant.

Depuis septembre dernier, Amazon avait annoncé le lancement d’une palme biométrique pour le début de l’année 2020. La mise en place de la technologie palamaire a été retardé par la crise du Covid qui a frappée toutes les économies du monde. Amazon One est finalement lancé ce mois-ci car selon les dirigeants d’Amazon « ce mois-ci correspond au timing idéal pour lancer ce nouveau produit. »

C’est quoi Amazon One ?

Amazon One, est un nouveau service de paiement d’Amazon qui fonctionne par le biais de la scannérisation de la paume pour l’authentification des transactions.

Outre le service de paiements, il peut être utilisé pour tout autre service qui requiert une authentification, comme entrer dans un stade ou présenter une carte de fidélité. Mais au début, Amazon One sera utilisé comme outil de paiement dans les magasins Amazon Go à Seattle.

Pour commencer à utiliser Amazon One, vous devrez passer par un processus d’embarquement qui consiste à insérer votre carte de crédit dans l’appareil Amazon One, puis à faire passer votre paume au-dessus de celui-ci et à suivre les instructions pendant que l’appareil construit votre signature palmaire.

Une fois inscrit, vous pourrez entrer dans les magasins Amazon Go en tenant simplement votre paume au-dessus de l’appareil “pendant une seconde environ”, explique Amazon.

Comment fonctionne Amazon One ?

L’appareil fonctionne en évaluant “de multiples aspects de votre paume”. Il n’y a pas deux paumes identiques, dit Amazon, donc cela devrait être hautement sécurisé. L’entreprise affirme également qu’elle a pris grand soin de s’assurer que vos données biométriques sont en sécurité, notamment en protégeant le dispositif Amazon One par de multiples contrôles de sécurité.

L’image de votre paume n’est pas stockée sur le dispositif lui-même. Elle est cryptée et envoyée à une zone sécurisée dans Amazon Cloud où votre signature paumière est créée. Les clients pourront supprimer les données s’ils le souhaitent.

Des soucis pour vos données ?

Amazon recueillera des données sur les endroits où les clients d’Amazon One font leurs achats lorsqu’ils utilisent l’option de paiement, mais il ne saura pas ce que les acheteurs n’achètent ni combien ils dépensent dans les magasins de détail tiers.

Un porte-parole d’Amazon a déclaré que la société “n’envisage pas d’utiliser les informations sur les transactions effectuées dans des magasins tiers à des fins publicitaires ou autres”, et que les acheteurs peuvent s’inscrire au service sans être liés à un compte client Amazon s’ils le souhaitent.

Pourquoi la reconnaissance palmaire pas faciale ?

Amazon a privilégié avoir reconnaissance des paumes de mains plutôt que d’autres technologies comme la reconnaissance des visages en raison de certains avantages en matière de protection de la vie privée.

L’une des raisons est que la reconnaissance des paumes est considérée comme plus privée que certaines alternatives biométriques, car on ne peut pas déterminer l’identité d’une personne en regardant une image de sa paume. Il faut aussi que quelqu’un fasse un geste intentionnel en tenant sa paume au-dessus de l’appareil à utiliser. Explique Dilip Kumar, vice-président d’Amazon.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

bitcoin minetrix prévente
Crypto-monnaies

Bull run post halving – Les investisseurs ont encore 4 jours pour participer à la prévente du Bitcoin Minetrix

slothana: la fin de la prévente approche
Crypto-monnaies

SLOTH: Le memecoin défoncé de Solana lève 15 millions $ – Encore 6 jours pour participer

Mardi 23 avril 2024 – Le nouveau memecoin Slothana (SLOTH) de Solana axée sur le thème 420 (20 avril), a récolté en un mois, environ 15 millions de dollars au cours de sa prévente. L’événement est toujours en cours et se terminera le 29 avril prochain selon le compte à rebours activé sur le site...

Actualité économique, Bourse, Bourse et économie, Crypto-monnaies, Finance d'entreprise, L'avis des experts, NFT

La demande en Bitcoin bientôt 5 fois supérieure à l’offre, quelles conséquences ?

D’après Bitfinex, la demande en Bitcoin va être cinq fois supérieure à l’offre post-halving. Découvrez les conséquences. La demande bientôt cinq fois supérieure à l’offre ? The bitcoin ETFs bought 900 BTC on Friday.Only 450 BTC are minted per day.Bitcoin has no supply response to increased demand. Do you understand? pic.twitter.com/sVhTWzbfao — Joe Consorti ⚡...

propriété et taxes
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Echapper à la plus-value immobilière, c’est possible ?

Crypto-monnaies, NFT

Des baleines ont abandonné des millions de dollars dans des bridges

Sora Mala
Sponsorisé

Sora Mala dévoile une prévente unique “Envoyez au portefeuille”, alors que l’équipe s’apprête à lancer le premier meme AI en Webtoon.

lancement airdrop smog
Crypto-monnaies

Plus de 11 millions de quêtes achevées – Lancement de l’airdrop Smog Token