Pierre Moscovici se dit sensible au ras-le-bol fiscal

0
977

Interrogé sur France Inter, le ministre de l’Economie a déclaré qu’il était très sensible au “ras-le-bol fiscal” ressenti par les citoyens et les entreprises françaises. Il a aussi indiqué que désormais l’objectif de stabilisation des prélèvements obligatoires est programmé pour 2015.

 Pierre Moscovici a assuré que les hausses des prélèvements prévues pour 2014 seraient rendues dans le cadre de la justice fiscale, sociale et de la justice entre les différents types d’entreprises.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here