Accueil Prêt immobilier : L’intérêt de domicilier ses revenus
ACTUALITÉS, Autres informations financières

Prêt immobilier : L’intérêt de domicilier ses revenus

A l’heure du tout digital, la domiciliation des revenus n’a jamais été aussi simple pour les clients particuliers comme professionnels. Véritable outil de négociation au moment de contracter un prêt, cette pratique revêt aussi un intérêt indéniable pour les banques qui cherchent à capitaliser et vendre une gamme de produits plus large aux aspirants emprunteurs. D’autant plus important dans ce contexte économique dans lequel les taux d’intérêt sont à un niveau historiquement bas.

Qu’est ce que la domiciliation de revenus ?

Qu'est ce que la domiciliation de revenus ?La domiciliation bancaire consiste à déterminer le compte bancaire sur lequel l’ensemble des revenus perçus seront déposés. Cette notion inclut les revenus réguliers comme les salaires, les prestations ou encore les loyers perçus dans le cadre d’un investissement locatif. Cela concerne également les dépenses avec la possibilité de domicilier des prélèvements ou des virements sortants. Ce sera par exemple le cas d’une facture de téléphonie, de son loyer ou de l’échéance de remboursement d’un prêt personnel.

Bon à savoir : La domiciliation bancaire pour un particulier et pour un professionnel ne sont pas encadrées de la même manière.

Dans le cadre d’une demande de prêt, il est possible que certaines banques demandent la domiciliation des revenus aux ménages emprunteurs. Celle-ci fait l’objet d’un certain encadrement. La loi de 2018 imposait d’ailleurs certaines limitations aux demandes de domiciliation bancaire. En effet, celles-ci ne pouvaient être que limitées dans le temps à une durée de 10 ans. Les dispositions de cette loi ont été abrogés par la loi Pacte de 2019 qui laisse la question de la domiciliation bancaire à la libre négociation commerciale entre la banque et l’emprunteur.

Pour les banques, la domiciliation bancaire revêt un enjeu stratégique. Il s’agit en effet de transformer un client prospect aspirant à un prêt immobilier, en client actif de la banque. Il sera alors plus facile de proposer à ce nouveau client des solutions de paiement ou d’épargne. Mais pas uniquement. En effet, si certaines opérations comme les virements bancaires peuvent se faire gratuitement pour le titulaire d’un compte, les différents organismes se facturent entre eux des commissions interbancaires. C’est par exemple le cas lorsque vous payez un commerçant avec une carte bancaire. La banque touchera dans ce cas un pourcentage du montant de la transaction, montant qui sera payée par la banque du commerçant ou du fournisseur en question.

Un levier de négociation à utiliser

Domicilier ses revenus chez l’organisme prêteur permet d’obtenir des conditions d’emprunt encore plus avantageuses. Notamment en ce qui concerne l’obtention d’un prêt immobilier.

Si les taux sont très bas, il est cependant possible de négocier certaines clauses du contrat comme le montant des frais de dossier ou encore les couvertures proposées par l’assurance contractée sur le prêt. L’ajout d’un différé de paiement à des conditions avantageuses peut aussi faire l’objet d’une négociation. Dans chaque cas de figure, il sera toujours plus simple de négocier avec son banquier si vous avez domicilié vos revenus au sein de la structure qui vous octroie un prêt.

Aujourd’hui, la loi Pacte de 2019 précise qu’une clause de domiciliation peut toujours apparaitre au sein d’un contrat. Elle ne peut en aucun cas être rendue obligatoire. Lorsqu’une telle clause figure au contrat d’un emprunteur, la domiciliation bancaire doit nécessairement induire une contrepartie individualisée pour l’emprunteur. Il s’agit alors généralement d’une baisse du taux nominal du prêt ou une suppression des frais de dossier. L’ensemble des frais bancaires, d’ouverture et de tenue de compte doivent par ailleurs être inclus dans le calcul du taux TAEG du prêt que vous souhaitez contracter. Ceci, afin de toujours laisser une possibilité simple de comparaison à l’emprunteur.

Selon le courtier Vousfinancer, 85 à 90 % des ménages qui empruntent pour investir dans l’immobilier domicilient leurs revenus auprès de l’organisme prêteur.

Des taux historiquement bas

Des taux historiquement basC’est surtout compte tenu de ce contexte de baisse des taux que les banques cherchent à rentabiliser les opérations de prêt bancaire. Il est alors souvent question de proposer aux clients potentiels de domicilier ses revenus.

Dans ce contexte, le prêt bancaire devient une sorte de produit d’appel qui permettra aux banques de vendre d’autres services à l’emprunteur. C’est par exemple le cas de l’assurance sur le prêt immobilier mais aussi et surtout des commissions, des frais de gestion et des produits bancaires que l’organisme pourra vous proposer. A titre d’exemple, pour un particulier, les frais bancaires à l’année se chiffrent aux alentours de 200 € par compte. Pour les comptes professionnels, il n’est pas rare de voir ce montant quasiment doubler.

Au 28 Décembre 2021, à l’échelle nationale, le courtier immobilier Empruntis affiche les taux suivants :

Durée d’emprunt Meilleur taux immobilier Taux moyen constaté
7 ans 0,21 % 0,70 %
10 ans 0,33 % 0,80 %
15 ans 0,48 % 1,00 %
20 ans 0,59 % 1,15 %
25 ans 0,68 % 1,40 %

 

Avec pour chacune des durées d’emprunt, une tendance marquée à la stagnation ou à la baisse sur les dernières semaines. Des disparités existent également entre les régions. Les taux sont par exemple supérieurs à la moyenne nationale dans des régions comme l’Ile de France.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

5 crypto-monnaies à faible capitalisation à acheter en 2024
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Quelle crypto va exploser ? Notre sélection a changé pour mai 2024

Sponsorisé

Kai Cat ($KAI): le prochain à rejoindre l’indice des meme coins de VanEck ?

vanEck, le gestionnaire de fonds commun de placement et d’ETF basé à New York avec 85 milliards de dollars américains d’actifs sous gestion, vient de lancer l’indice MarketVector Meme Coin Index – qui suit les six principales monnaies memes en termes de capitalisation boursière. C’est une nouvelle fantastique de Wall Street pour les marchés cryptos...

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

Alors que l’action de NVIDIA a récemment réalisé un ATH, le marché des memecoins s’agite en voulant surfer sur la tendance. Découvrez les 3 memecoins IA les plus en vue actuellement sur les marchés cryptos alors que l’Ethereum (ETH) fait un pullback. Book Of Meme (BOME) : plus de 13 % de hausse au cours de...

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !