Accueil Russie : la prochaine destination tendance pour les mineurs de Bitcoin ?
Crypto-monnaies

Russie : la prochaine destination tendance pour les mineurs de Bitcoin ?

Longtemps dominé par la Chine puis par les États-Unis, le minage de Bitcoin continue sa migration. Poussés vers la porte de sortie par certains pays, les mineurs trouvent de nouveaux hôtes plus favorables à leur activité. Parmi eux, la Russie est un candidat très sérieux.

Minage de Bitcoin et hashrate

Le minage de Bitcoin est le processus par lequel les transactions sont validées. Sur un réseau comme le Bitcoin utilisant le modèle de Proof-of-Work, les mineurs sont en compétition pour trouver le plus vite possible une fonction mathématique appelée hash. En clair, lorsqu’un bloc de transactions BTC est prêt à être validé, tous les mineurs font tourner leurs ordinateurs pour trouver le hash et miner le bloc. Cette opération nécessite donc une énorme puissance informatique.

Au passage, elle a aussi des conséquences importantes en termes de consommation d’énergie. C’est d’ailleurs pour cette raison que le modèle POW est critiqué du point de vue environnemental.

Le hashrate désigne l’unité qui mesure la vitesse à laquelle un matériel informatique peut calculer des « hash ». Il est mesuré en EH/s, c’est-à-dire en exahash (10 puissance 18 hash) par seconde. A l’échelle mondiale, on parle également du hashrate pour quantifier la puissance de calcul totale dédiée au minage de Bitcoin.

Les plus grands pays mineurs de Bitcoin à l’heure actuellement

Le classement des plus grands mineurs de Bitcoin est établi régulièrement par l’institut Cambridge Center for Alternative Finance (CCAF). Plus précisément, le CCAF détermine la répartition du hashrate par pays en l’exprimant en pourcentage du hashrate total mondial.

Le dernier classement du CCAF date de janvier 2022. Voici le top 5 des pays qui ont le plus grand hashrate :

  • États-Unis : 37,84 %
  • Chine : 21,11 %
  • Kazakhstan : 13,22 %
  • Canada : 6,48 %
  • Russie : 4,66 %

Naturellement, ces données ont sans doute évolué depuis janvier 2022. Il semblerait d’ailleurs que l’évolution profite principalement à la Russie, qui pourrait bien avoir gagné plusieurs places dans le classement.

Le hashrate de la Russie pourrait atteindre 18 %

La firme Intelion Data Systems, un grand fabriquant et distributeur de matériel de minage pour la Russie, s’est exprimé sur le sujet. D’après les estimations d’Intelion, le hashrate de la Russie pourrait rapidement atteindre 18 % du hashrate mondial. Comment expliquer cela ?

L’une des principales raisons est que les autres pays en tête du classement mettent (volontairement ou non) un coup de frein sur les activités de minage. Déjà, la hausse des coûts de l’électricité affecte de nombreux pays. Étant donné que le minage est très énergivore, les mineurs sont naturellement poussés vers les pays où l’électricité est la moins chère.

Par ailleurs, certains pays prennent des mesures défavorables au minage. Au Kazakhstan, le gouvernement a émis une nouvelle loi pour réguler les activités de minage. Adoptée au parlement en janvier 2023, cette loi introduit un nouveau système de licences ainsi que des nouvelles exigences pour les mineurs. Par ailleurs, elle restreint également l’accès à l’électricité pour les entreprises de minage.

Aux États-Unis, la pression s’intensifie également à l’encontre de l’activité de minage. Il y a seulement quelques jours, on apprenait que le président Biden a proposé une nouvelle taxe de 30 % visant les entreprises spécialisées dans le minage de cryptomonnaies.

Ces mesures coercitives dans certaines régions poussent les mineurs vers la porte de sortie. La Russie se présente alors comme une alternative très intéressante. D’après Intelion, la Fédération de Russie pourrait ainsi accueillir des mineurs exilés de ces pays. La Russie pourrait alors récupérer :

  • 6 % du hashrate mondial en provenance des États-Unis, du Canada et de la Chine ;
  • Près de la moitié du hashrate du Kazakhstan, soit encore 6,6 % du hashrate mondial.

Avec ces nouveaux mineurs, le hashrate de la Russie pourrait atteindre 18 %. Le pays se retrouverait alors en troisième (voire deuxième) position des pays qui ont le plus grand hashrate !

La Russie ouvre les bras au minage de crypto

D’après certains acteurs (russes !), la Russie serait d’ailleurs déjà en deuxième position. En avril, le plus grand opérateur de minage russe, Bitriver, a déclaré que la Russie possède la deuxième plus grande capacité électrique pour le minage de cryptomonnaies. D’après la firme, la Russie dédie 1 GigaWatt au minage de cryptos. Seuls les États-Unis feraient mieux avec 3 à 4 GW.

En tous cas, le PDG d’Intelion Data Systems, Timofey Semyonov, est confiant dans la capacité de son pays à s’imposer dans le secteur du minage.

« La Russie a toutes les chances de modifier la hiérarchie actuelle du marché mondial du minage de cryptomonnaies. Le pays a tout ce qu’il faut pour cela : faible coût de l’électricité, réserves de capacités libres, infrastructures énergétiques développées dans de nombreuses régions. » Timofey Semyonov, PDG d’ntelion Data Systems, fabriquant et distributeur de matériel de minage pour la Russie

Les entreprises russes semblent travailler dur pour développer leurs activités de minage. Leurs efforts sont aussi favorisés par le soutien du gouvernement. En effet, Moscou est bien conscient de ses avantages compétitifs vis-à-vis du minage de cryptos, et les autorités russes entendent bien en profiter.

D’après Intelion, le minage en Russie doit devenir une “activité commerciale légale avec des règles du jeu claires” afin de créer un climat favorable pour l’investissement. Les experts de la firme considèrent que la crise bancaire aux États-Unis et en Europe « ne fait que commencer ». Cela devrait accroître la demande en Bitcoin en tant que valeur refuge et susciter l’intérêt des institutions financières traditionnelles. Le minage de Bitcoin semble donc avoir de belles perspectives d’avenir.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

Pourquoi Solana baisse 5 cryptos à acheter
Crypto-monnaies

Pourquoi Solana baisse ? 5 cryptos à acheter pour couvrir ses pertes

Autres informations financières

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Avec la santé affichée par le marché des cryptos, certaines pépites réalisent déjà de belles performances dans la crypto-sphère. C’est le cas de Minu et Jasmy Coin qui séduisent actuellement les investisseurs.  Minu (MINU) Minu est un memecoin à thème canin récemment émis sur la Binance Smart Chain. Il met en avant une dApp qui...

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

Le staking consiste à immobiliser des cryptos pour soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain, en échange de récompenses. C’est une stratégie d’investissement très prisée dans le secteur des cryptos notamment avec des rendements intéressants. Découvrez ce nouvel outil qui peut vous permettre d’optimiser et de parfaire votre staking crypto. Calculateur staking crypto : qu’est-ce que...

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion

Sponsorisé

Une nouvelle inscription du Scorpion Casino (SCORP) est sur le point de se concrétiser, et les investisseurs spéculent sur la bourse sur laquelle elle pourrait avoir lieu