Accueil SMIC mensuel à 3 000 EUR en Suisse (dans le canton de Neuchâtel)
Autres informations financières

SMIC mensuel à 3 000 EUR en Suisse (dans le canton de Neuchâtel)

Alors que l’instauration d’un salaire minimum suisse avait largement été refusée lors d’un vote le 18 mai 2014 par plus de 76% de la population votante, le 1e salaire minimum va être instauré dans le canton de Neuchâtel. C’est le premier des 26 cantons suisses à avoir adopté un salaire minimum.

Par plus de 76 des voix, les Suisses avaient refusé l'introduction d'un salaire minimum
Par plus de 76 des voix, les Suisses avaient refusé l’introduction d’un salaire minimum

Ses habitants vont bientôt pouvoir en bénéficier : le salaire horaire sera maintenant de 20 Francs Suisses (CHF), soit près de 17 Euros (€). Ce salaire horaire minimum sera adapté chaque année en fonction de l’évolution des prix. Au niveau mensuel, ce « SMIC » atteindrait 3 480 CHF, soit plus de 3 000 €.

D’après le Tribunal Fédéral, cette décision a été prise dans le but de lutter contre les personnes ayant un travail mais dont le salaire est trop faible pour pouvoir vivre (les working poors). Ainsi, « toute personne exerçant une activité salariée doit pouvoir disposer d’un salaire qui lui garantisse des conditions de vie décentes ».

Ce SMIC est le plus élevé du monde. Le salaire minimum suisse de 3 048,95 € brut par mois est 106% plus élevé que celui de la France qui est à 1 480,27 €. Cependant, le SMIC suisse correspond à une semaine de travail de 41h, contre 35h en France.

Il n’est pas pertinent de comparer les SMIC des 2 pays et de tirer des conclusions sur cette simple comparaison. Il faut prendre en compte les différences du coût de la vie en France en en Suisse. On peut aussi rapporter le salaire minimal à la rémunération médiane.

Les dernières données sur la structure des salaires en Suisse datent de 2014 et montrent que le salaire médian était alors de 6 189 CHF brut (soit plus de 5 147 € au taux de change du 31/12/2014) alors qu’il était proche des 2 200 € brut en France. Ainsi, un SMIC suisse à 3 000 € représentait 59% du salaire médian suisse en 2014. En France, à cette même période, le SMIC était de 1 445 € et correspondait à presque 66% du salaire médian français. Il y a une différent de plus de 5% mais le salaire minimum suisse paraît tout de suite beaucoup plus cohérant. Il y a même un risque plus grand en Suisse de tomber dans la pauvreté, soit sous le seuil des 50%.

Bien que 2 fois supérieur au montant du SMIC français, le SMIC suisse n’est pas si élevé compte tenu du coût de la vie et des frais de santé qui sont beaucoup plus importants en Suisse.

Le journal Les Echos a publié les résultats d’une étude sur les villes les plus chères du monde faite par le groupe de consulting Mercer. Dans ce classement 2017, 3 villes suisses se trouvent dans le top 10 : Zurich en 4e position, Genève en 7e position et Berne en 10e position. Le logement et l’assurance maladie sont très chers en Suisse et sont souvent cités comme des pôles importants de dépenses des habitants. Contrairement aux travailleurs français, les suisses ne cotisent pas directement pour l’assurance maladie.

Le prix des transports est aussi élevé. D’autant plus que les habitants sont souvent forcés de trouver des logements plus éloignés ce qui les rend plus dépendants des transports publics ou de la voiture (assurance, carburant, parking).

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Faille de FTX : Sam Bankman-Fried attendu devant la chambre américaine des représentants
Crypto-monnaies

SBF profite de son séjour en prison pour promouvoir Solana

Sponsorisé

Predict-To-Earn excite la communauté Crypto, des milliers de personnes se précipitent pour investir dans la prévente de Green Bitcoin (GBTC)

La prévente de Green Bitcoin (GBTC) a attiré une attention considérable dans la communauté des crypto-monnaies, en grande partie en raison de son approche innovante pour générer des profits grâce aux prévisions de prix du bitcoin et de l’accent mis sur la durabilité environnementale. À mesure que la prévente gagne du terrain et attire davantage...

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin connaissent des hausses paraboliques autour de 40 - Quels memecoins vont exploser ensuite
Crypto-monnaies

Bonk, Shiba Inu et Dogecoin s’envolent de 50% : quels seront les prochains memecoins à exploser ?

Alors que le marché des crypto-monnaies est en ébullition, avec notamment le Bitcoin (BTC) qui se rapproche de son ATH de 69 000 $, les memecoins sont pris d’assaut par les investisseurs. En effet, BONK, Shiba Inu et Dogecoin connaissent chacun une hausse parabolique autour de 40% au cours des dernières 24 heures. Dans le même...

Les investisseurs achètent ces 7 cryptos sans réfléchir
Crypto-monnaies

Les investisseurs achètent ces 7 cryptos sans réfléchir pour faire x10

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) se démarque des autres casinos en ligne en atteignant un nouveau jalon lors de sa prévente

Bitcoin bondit de 10 , Green Bitcoin dépasse le million de dollars - Quels seront les prochains achats des traders - Actufinance
Crypto-monnaies

Bitcoin, bientôt un ATH à 70 000 dollars ! Les investisseurs FOMO aussi ces 5 cryptos

usdc
Actualité économique, Banque, Crypto-monnaies, Economie numérique, Vie politique

Les stablecoins enregistrent un ATH depuis 2022, l’USDC renait de ses cendres