Accueil Stratégie : aux Etats-Unis, Geithner n’a pas le droit à l’erreur
Non classé

Stratégie : aux Etats-Unis, Geithner n’a pas le droit à l’erreur

Aujourd’hui à 13h45 heure de Paris, le Secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner va détailler un nouveau plan destiné à alléger les bilans des institutions financières du pays, dans l’espoir qu’elles pourront ainsi se concentrer sur l’irrigation de l’économie et ainsi relancer la croissance. Les attentes sont très élevées sur les marchés, qui ont choisi d’anticiper de bonnes nouvelles depuis quelques jours…

Le “super plan” américain pour sauver le système financier du pays devrait voir officiellement le jour aujourd’hui. Les plus caustiques pourront souligner que ce n’est pas le premier et que les autres n’ont pas eu le succès escompté. Mais le Secrétaire au Trésor Timothy Geithner a prévu d’accroître encore les moyens disponibles pour alléger les bilans des banques, puisque cela semble être le nerf de la guerre de restauration de la confiance. Esquissé il y a un mois, le plan est très attendu des marchés, qui se sont offert de copieux rebonds dans l’attente de ses détails. Il faut dire que l’administration Obama a suscité beaucoup d’espoir, après avoir douché les investisseurs le mois dernier en retardant sa mise en place.

Pour sauver le marché, quoi de mieux que de créer un nouveau marché ? C’est en tout cas l’idée de Geithner, qui entend faire en sorte que les investisseurs privés, soutenus par la Fed, la FDIC (le régulateur bancaire américaine) et le Trésor, interviennent sur les actifs illiquides ou toxiques des banques pour les soulager du poids de leurs participations. Une sorte de partenariat public privé, c’est à la mode, pour voler au secours de la patrie en danger. En créant un fonds de reprise des actifs douteux, le gouvernement fédéral espère que les banques, moins focalisées sur la gestion de leur bilan, recouvreront la capacité de financer l’économie dite “réelle”, soit les entreprises et les consommateurs. “Les gens doivent comprendre que sans redonner de marge de manoeuvre aux banques, cette économie ne pourra se redresser”, a expliqué en substance Barack Obama sur CBS News au cours du week-end.

Les montants qui devraient être engagés sont toujours aussi astronomiques, puisque la presse financière américaine a évoqué 500 à 1.000 Milliards de Dollars d’actifs qui pourraient être “cantonnés”. Pour financer ce total, l’administration injecterait 75 à 100 Milliards de Dollars, selon les déclarations du Secrétaire au Trésor dans une tribune publiée par le ‘Wall Street Journal’, et prévoirait de lever 500 à 1.000 Milliards de Dollars auprès d’investisseurs privés. Tim Geithner n’a pas hésité à expliquer que les banques ne pourront d’elles-mêmes purger ces actifs “avec le temps”, sauf à risquer de “prolonger la crise et de répéter l’expérience japonaise”, en référence à la “décennie perdue” de l’économie nipponne dans les années 90, qui avait payé au prix une réaction tardive.

Pour les commentateurs, en dépit de la vague d’espoir qu’il suscite, ce plan reste hautement dépendant de la capacité des autorités à intéresser les investisseurs privés. Il semble assez naturel que ceux-ci renâclent à placer des fonds sur des actifs aussi risqués que les banques elles-mêmes sont incapables de valoriser, faute de demande. Accepter le transfert du risque lié à ces actifs depuis les banques affaiblies vers la sphère d’investissement privée nécessitera des dispositifs extrêmement attractifs pour surmonter la défiance légitime des professionnels, déjà échaudés par près de deux ans de crise financière. “La poursuite du rebond de la bourse américaine dépendra beaucoup de la crédibilité accordée au plan Geithner d’achat des actifs toxiques des banques”, estime l’équipe de recherche d’Aurel ETC Pollak dans une note publiée ce matin, en rappelant que le plan avait été annoncé en février mais que cette annonce avait alors été mal accueillie, “en l’absence de précisions sur ses modalités, et surtout sur les moyens d’attirer des investisseurs privés”. La stratège du CM CIC Securities Valérie Plagnol estime pour sa part que l’enjeu sera de mettre en place une structure qui proposera des prêts à taux faibles aux investisseurs privés pour investir dans ces actifs dits toxiques, notamment les crédits immobiliers à risque, “avec l’idée de dégager à terme un profit”.

Outre ce projet, Geithner devrait chercher à accroître la sphère d’influence du plan “TALF” (offre financière de la Fed pour racheter des actifs de bonne qualité mais gelés) à des actifs de moindre qualité. Le Secrétaire au Trésor devrait de surcroît demander plus tard dans la semaine au Congrès d’accepter une extension des pouvoirs de l’administration si une institution financière jugée stratégique venait à vaciller. Selon les rumeurs, ces pouvoirs pourraient inclure des possibilités de geler des remboursements, de sécuriser des dettes ou de casser des contrats de rémunérations de dirigeants. L’affaire Bear Stearns et celle plus récente autour d’AIG sont toujours très présentes dans les têtes à Washington…

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
Bourse et économie, Devises / Forex

Un rebond de l’EUR/USD semble imminent mais ce sont le PIB US et l’indice PCE qui auront le dernier mot

Après une violente baisse la semaine dernière, la semaine qui est sur le point de s’achever a été plus hésitante pour l’EUR/USD, malgré une série d’événements qui auraient pu avoir un impact bien plus important sur la paire de devises. L’Euro Dollar a certes marqué un nouveau creux sur le forex, descendant jusqu’à 1,06 lundi,...

bitcoin minetrix et halving
Crypto-monnaies

Bitcoin Minetrix : 13 millions $ levés – Fin imminente de la prévente

La prévente de Bitcoin Minetrix, un projet novateur basé sur le concept du stake-to-mine, s’achèvera dans 6 jours après avoir réussi à lever 13 millions de dollars au cours de ses 39 étapes. Les investisseurs potentiels ont encore deux jours pour acquérir des $BTCMTX au prix unitaire de 0,0147 $. Passé ce délai, le token...

TON sur lucky block
Crypto-monnaies

La crypto TON est désormais disponible sur Lucky Block, le casino Telegram Web3

part dog
Sponsorisé

En partie chien, en partie IA, en partie saucisse : WienerAI déclenche la dernière frénésie de meme coin

CoinPoker lance des tournois
Crypto-monnaies

CoinPoker, le site de poker en crypto lance une série de tournois avec 1 million de dollars à la clé – CHP, son token natif axé sur la GambleFi va-t-il exploser ?

Dogecoin20 uniswap
Crypto-monnaies

Dogecoin20 en hausse de 100 %, une heure après son listing sur Uniswap