Terra Classic (LUNC) explose de +80% grâce à Binance, encore du potentiel ?

0
65

La cryptomonnaie Terra Classic (LUNC) a affiché une très violente hausse hier, explosant d’environ 80% en l’espace de quelques heures, suite à une annonce de la plateforme d’échange Binance, et malgré plusieurs soucis qui entachent le profil de cette cryptomonnaie au sombre passé.

Rappelons en effet que le Terra Classic est « ce qu’il reste » de la blockchain Terra suite à l’effondrement du stablecoin TerraUSD et de sa crypto sœur, le LUNA, plus tôt cette année. Le LUNC est en effet la “nouvelle” cryptomonnaie qui continue d’évoluer sur l’ancienne blockchain qui a été forkée suite à l’effondrement de Terra, qui avait d’ailleurs envoyé une onde de choc qui a ébranlé tout le marché crypto.

En ce qui concerne la hausse d’hier, on rappellera que le Terra Classic (LUNC) a marqué hier matin un creux vers 0.0001825 $, avant d’exploser jusqu’à un sommet à 0.0003280 $ à la mi-journée, soit un bond de 80%.

Au moment de la rédaction de cet article, le LUNC s’affiche à 0.0003042 $, n’ayant que peu corrigé depuis son sommet d’hier, et affichant toujours un gain de plus de 50% sur 24 heures, ce qui en fait la crypto qui affiche la plus forte hausse du Top 100 ce matin.

Une annonce de Binance fait s’envoler le Terra Classic (LUNC)… à tort ?

À propos du catalyseur de la hausse d’hier, on notera que Binance a annoncé qu’elle a mis en place un mécanisme de combustion afin de brûler les frais de négociation sur les transactions sur LUNC.

Rappelons que brûler des cryptomonnaies revient à les détruire et retirer de la circulation, et donc à réduire l’offre, avec à la clé un impact mécaniquement haussier sur le prix, tout du moins à demande égale. Cela explique ainsi l’euphorie des investisseurs hier face aux annonces.

Cependant, il est important de préciser qu’au moment de la transaction, les traders auront le choix entre brûler 1.2% de transaction ou payer les frais de Binance.

Or, dans la mesure où de nombreux clients de Binance, y compris les plus gros traders, payent généralement des frais bien moindres, cela ne pourrait au final concerner que les petits clients de Binance, et donc des montants limités de LUNC.

La conclusion est que le marché pourrait avoir sur-réagi face aux annonces d’hier. Binance s’étant également engagé à publier un rapport de combustion hebdomadaire chaque mardi, avec une première publication la semaine prochaine, ce qui permettra d’avoir des données précises sur la quantité de LUNC brulée via Binance.

Rappelons qu’avant les annonces de Binance, le Terra Classic subissait une nette pression baissière, suite à l’émission d’une « notice rouge » contre le fondateur de Terra, Do Kwon, qui a d’ailleurs publié un tweet hier précisant qu’il ne fait aucun effort pour se cacher, ce qui n’a eu aucun impact sur le cours LUNC.

Poursuite de la hausse du LUNC ou correction à prévoir ?

Du point de vue de l’analyse technique, le fait que le LUNC conserve et consolide la majorité des gains d’hier est un élément très positif. Par ailleurs, un support de court terme se dessine vers 0.0002870 $. Sous ce seuil, la prochaine zone de support potentielle sera 0.0002600/0.0002650 $, comme on peut le voir sur le graphique horaire ci-dessous.

Terra Classic (LUNC)

Si le Terra Classic reprend sa hausse, la zone de 0.00033/0.0003350 $ sera la première zone de résistance à franchir, et donc un objectif intéressant pour les traders crypto sur un horizon temporel de Day Trading. Au-delà, le seuil psychologique de 0.000500 $ pourrait entrer en jeu.