Accueil Fraude fiscale et blanchiment de capitaux : montée en puissance de Tracfin et des dénonciations
ACTUALITÉS, Autres informations financières

Fraude fiscale et blanchiment de capitaux : montée en puissance de Tracfin et des dénonciations

A l’heure des « coups de rabot » et autres « coups de tournevis » budgétaires, à cause de l’endettement catastrophique du pays, du en partie à la remontée des taux d’emprunt, et quand les belles intentions qui ont prévalu dans les derniers mois des précédentes gouvernance et législature tendent à s’envoler, en particulier sur le « renseignement » de qualité, seul susceptible de conduire à des contrôles fiscaux utiles et bien ciblés, tandis que l’opération-test de rémunération des « aviseurs » (ou indics) fiscaux risque bien de tourner court à cause du manque de moyens (l’Etat emprunte de plus en plus tôt dans l’année pour assurer ses frais de fonctionnement), on a constaté l’an dernier et on constate encore, de plus en plus, une remontée vers la cellule  TRACFIN de dénonciations toujours plus nombreuses et qui émanent à présent aussi bien des notaires, que des compagnies d’assurances, ou de certaines banques et même des cercles de jeux et casinos, ou encore des spécialistes de l’immobilier.

La cellule TRACFIN

TRACFIN est la cellule de renseignement financier française (CRF). Créée par décret du 9 mai 1990, elle est rattachée au Ministre des finances et des comptes publics (site officiel). Forte d’une centaine de fonctionnaires détachés de l’administration fiscale et des Douanes, ainsi que des magistrats, des policiers, des gendarmes, et des informaticiens, et son siège est à Montreuil en Seine Saint-Denis.

Cette cellule a été initiée lors du sommet du G7 à Paris en 1989,  dit « sommet de l’Arche », pour lutter contre l’argent sale, et elle s’inscrit dans le cadre des recommandations du groupe d’action financière (GAFI) et est le résultat d’une mobilisation internationale.

TRACFIN a pour mission générale de lutter contre les circuits financiers clandestins, le blanchiment de l’argent et le financement du terrorisme. Outre le recueil et l’exploitation des renseignements qui lui sont adressés, la cellule transmet des notes d’information aux interlocuteurs habilités par le code monétaire et financier. Elle mène en outre des analyses opérationnelles et stratégiques dans le secteur de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, et elle est chargée de sensibiliser les professionnels assujettis au titre du code monétaire et financier au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Montée en puissance de TRACFIN depuis 2016…

Il a été transmis plus de 62 000 dossiers à Tracfin en 2016, conduisant à plus de 13 000 enquêtes. Aux dires de Bercy, ce « boom » des signalements à Tracfin  s’expliquerait par une intensification du nombre de professionnels soumis à la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, qui agissent et signalent les comportements frauduleux de leurs clients, les plus gros « contributeurs » à ce titre étant les notaires, les compagnies d’assurance, les banques, du moins certaines, les cercles de jeux et casinos, certains spécialistes de l’immobilier également, certains bureaux de change, des professionnels du « financement participatif » aussi, pour des opérations de fraudes fiscales, d’escroqueries, de travail dissimulé et d’abus de biens sociaux.

Sept des plus grands groupes bancaires en France ont multiplié et continuent de le faire, les dénonciations.

… malgré des informations parfois peu ou pas pertinentes

En effet, si le taux de dénonciations est assez élevé, désormais, celui des investigations suite à des informations utiles et pertinentes reste faible, 10 à 11 % des dossiers faisant l’objet d’investigations.

… et le « top 6 » des infractions signalées

les catégories d’infractions les plus représentées sont la fraude fiscale et le blanchiment de capitaux, l’abus de confiance, le travail dissimulé, les abus de biens sociaux ou de pouvoir et l’escroquerie. Les montants en jeu, dans les affaires transmises à la Justice, s’échelonnent de 100 000 € à… plus de 10 millions d’euros par affaire, voire davantage parfois.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

ACTUALITÉS

Vous avez raté BRETT ? Voici Base Dawgz qui atteint 1 000 000 $

Listing de Dogwifhat sur Binance smog le prochain
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

5 cryptos avec un potentiel de listing sur Binance qui pourraient x100

Binance est sur le point de lister de nombreuses crypto mid caps. Cela pourrait donc lancer une nouvelle alt-coin season. Découvrez les cinq projets à fort potentiel de listing sur Binance cet été. Binance fait appel aux crypto mid cap Tout d’abord, il est important de souligner que les cryptos avec des capitalisations boursières petites...

ACTUALITÉS, Autres informations financières, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Les memecoins Boden profitent de la condamnation du fils Biden

Le meme coin “Hunter Boden” et les autres tokens inspirés par le président américain Joe Biden et son fils, Hunter, ont vu leur valeur exploser suite à la condamnation de ce dernier. Les memecoins Solana Boden explosent Le fils de Joe Biden, Hunter, a été condamné mardi pour détention illégale d’arme à feu. Dans la...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Donald Trump veut que les Bitcoin restants soient minés aux Etats-Unis

crypto mème insolite
ACTUALITÉS

Les 9 memecoins pour tourner 100 euros en 25 000 euros

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Base devient le 2ème plus gros L2 en TVL, sur quel token investir ?

PlayDoge lance le staking sur Ethereum
ACTUALITÉS

PlayDoge annonce le staking sur ETH après 4 millions $ levés