actu un plan de relance de 1 900 milliards pour stimuler leconomie
Autres informations financières

Économie américaine: Un plan de relance de 1 900 milliards pour stimuler l’économie

L’administration Biden-Harris se met déjà en marche avec l’annonce d’un plan de relance de 1 900 milliards de dollars. Ce soutien de ce nouveau gouvernement sera le troisième plan d’aide américain après ceux du mois de mars et de décembre de 2020. La volonté de rendre accessible le vaccin aux américains joint aux soucis de soutenir les ménages et les entreprises après cette grave crise font l’objet principal de ce « stimulus plan ». Certains estiment que l’État n’aura pas les ressources nécessaires pour s’offrir de telles dépenses mais d’autres pensent qu’il est plus important d’agir que de ne rien faire. Alors, nous vous proposons une analyse minutieuse du contenu de ce plan d’aide et ses impacts.

Le contexte? 

Le 6 janvier, des partisans de Trump ont envahi le capitole pour empêcher au congrès d’entériner la victoire  du candidat démocrate. Cet incident est dans les faits la scène la plus choquante de l’histoire de la démocratie américaine. C’est en effet l’expression d’une société plus que jamais divisée où les partisans de l’un ou de l’autre camp sont prêts à tout pour défendre leur protégé même saper les fondamentaux de la démocratie américaine. D’après un sondage réalisé par Politico, 70% des républicains estiment que l’élection leur a été volée. La question qui se pose est:  comment l’administration Biden va-t-elle faire arriver à convaincre les 74 millions supporteurs de Donald Trump?

L’administration de Donald Trump a été sanctionnée aux urnes en grande partie pour sa gestion chaotique de la pandémie de Covid 19. En fait, les États-Unis ont recensé 24 294 736 cas de Covid, soit près d’un dixième de la population américaine, pour 405 219 morts. Malgré la distribution du vaccin, le rythme de contamination de la pandémie s’est accéléré. Des états pensent installer le confinement strict du mois de mars. Ce qui ne sera pas sans conséquences sur une économie déjà en branle après cette crise sanitaire. 

La croissance de 33.9% de l’activité économique américaine au troisième trimestre n’a pas empêché l’économie d’enregistrer un ralentissement annuel de 6.6%. Les statistiques concernant l’emploi quoique amoindries restent tout de même  préoccupantes car selon le bureau of labor statistics, le taux de chômage au mois décembre se chiffrait à 6,7%. La semaine dernière, près de 965 000 ont postulé pour l’allocation chômage. Pour ce qui est de l’inflation, l’IPC a progressé de 0.1% au mois décembre mais les experts prévoient qu’à cause des plans de relance mis en place l’année dernière, l’inflation pourrait atteindre 3% d’ici mai ou juin. 

Au niveau des marchés financiers, plusieurs tendances ont été observées. D’abord, la montée vertigineuse des cryptomonnaies sur le marché! Le cours du Bitcoin a atteint 40 000$. L’action Tesla a dépassé Facebook en termes de capitalisation boursière. Les actions technologiques ( FAANG) dont Facebook, Apple, Amazon, Netflix et Google sortent d’une année historique.  Les entreprises pétrolières et industrielles ont eu du mal à s’en sortir (…..).

Répartition du plan d’aide du gouvernement Biden Harris

Il était important de contextualiser la situation politico-socio-économique américaine pour pouvoir comprendre le plan d’aide que la nouvelle administration compte apporter aux américains.  La particularité de cet interventionnisme est de faire augmenter le salaire minimum à 15$/h. Voici une répartition détaillée du plan de soutien de Biden d’après la Commission fédérale pour un budget responsable

  • 465 milliards d’euros – Allocation directe de 1 400 dollars aux particuliers
  • 350 milliards de dollars – Aide aux gouvernements nationaux et locaux
  • 350 milliards de dollars – Prolongation des allocations de chômage d’urgence de 400 dollars par semaine
  • 170 milliards de dollars – Fonds de réouverture des écoles et des universités
  • 160 milliards de dollars – Fonds pour la vaccination contre le coronavirus, les tests et la recherche
  • 120 milliards de dollars – Extension du crédit d’impôt pour enfants
  • 250 milliards de dollars – Combinaison d’autres changements politiques

Si les familles des immigrés n’avaient pas reçu les 600$ du dernier stimulus plan. Les 1 400 dollars de Biden incluraient plus de ménages américains . Les familles avec des statuts de migration mixtes et les conjoints des immigrants sans papier vont bénéficier du plan de soutien. 

L’administration prévoit d’ouvrir  les écoles le plus tôt que possible. Pour cela, les infrastructures scolaires doivent être adaptées aux exigences de l’heure. Alors, les salles de classe doivent être réparées de façon à respecter la distanciation sociale. Une enveloppe de 170 milliards serait accordée aux écoles. 

Pour les questions sanitaires, le plan soutient prévoit 20 milliards pour favoriser la vaccination dans des communautés qui auront des difficultés pour avoir le vaccin. Ensuite, 50 milliards seront alloués aux tests PCR et à l’agrandissement des laboratoires. La nouvelle administration voudrait aussi fournir 4 milliards pour les services de santé mentale et 20 milliards pour l’assurance santé des militaires.

Bourse: Quelles sont les conséquences pour les marchés?

Après une année historique, les actions technologiques ont chuté en bourse de 1% à l’annonce du plan de soutien. Le S&P 500 quant à lui a progressé de 3%. En ce qui a trait aux indices européens, le CAC 40 a régressé de 1.2%, l’indice Europe Stoxx 600 a lui aussi diminué de 1.01%. 

Sur le marché des devises, le dollar a augmenté de 0,6% par rapport à un panier de douze autres monnaies. Le rendement de la dette américaine sur une période de 10 ans a régressé de 0.32%. 

Étant que Biden prévoit d’investir massivement dans les infrastructures de développement locales et nationales. Les entreprises spécialisées dans les matières premières des projets de développement comme John Deere et Caterpillar ont commencé par progresser sur le marché boursier.

Perspectives d’avenir?

Si la nouvelle administration estime que le plan de soutien est important pour supporter des millions d’américains fragilisés par la crise sanitaire. Certains des républicains dont Marco Rubio ont applaudi la volonté du gouvernement Biden-Harris pour répondre aux besoins pressants de l’Amérique. Toutefois, une majorité de républicains craignent l’effet inflationniste qui peut accompagner ce plan de soutien. La dette américaine qui compte pour plus de 120% de l’économie américaine préoccupe aussi les analystes. 

Le plus grand maux de l’Amérique à l’heure actuelle est la scission politique et sociale des deux camps. Malgré que Biden réputé comme étant un homme de gauche: Arriverait-il à réconcilier l’Amérique? Ce chantier ne s’avèrera pas chose aisée surtout que les partisans de Donald Trump croient que l’élection leur a été volée. 

Toutefois, l’Amérique peut toujours avoir cette lueur d’espoir surtout que Biden est l’homme politique le moins polarisant dans l’histoire politique contemporaine. Il fait partie des rares politiques à entretenir de bonnes relations avec les deux camps. On s’en souvient de sa longue amitié avec le sénateur républicain John Mc Cain.

Samuel Cangé

Samuel Cangé

Economiste de formation, passionné de la finance et de la technologie, il a développé un amour pour les monnaies numériques parce qu'elles représentent l'actif monétaire par excellence de l'avenir. Ses textes sur les cryptomonnaies expriment toute la passion d'un jeune qui rêve de voir un monde sans intermédiare financier.

Latest News

Prévente de C+Charge: début de la deuxième étape après une collecte de 800 000 dollars
Autres informations financières, Crypto-monnaies

Prévente de C+Charge: début de la deuxième étape après une collecte de 800 000 dollars

Régulation crypto: la SEC édicte une liste des contraintes pour les acteurs réglementés de l'industrie crypto
Autres informations financières, Crypto-monnaies

Régulation crypto: la SEC édicte une liste des contraintes pour les acteurs réglementés de l’industrie crypto

Depuis la faillite de FTX, la question de la régulation crypto a refait surface dans plusieurs pays au monde. Les organes régulateurs ne cachent plus leurs ambitions de réserver un traitement de choc aux crypto-monnaies. Allant dans ce sens, la Securities and Exchange Commission (SEC) a laissé entendre que l’industrie crypto reste l’une de ses...

Le sénateur américain Sherrod Brown milite pour l'interdiction des Cryptos aux USA
Crypto-monnaies

Aucune publicité pour les cryptomonnaies sur Fox Sports lors du Super Bowl 2023

Le Super Bowl est l’un des événements sportifs les plus populaires aux États-Unis, avec des millions de téléspectateurs chaque année. C’est aussi l’occasion pour les entreprises de diffuser des publicités à grande échelle à un public ciblé. Cependant, cette année, il semble que les publicités pour les cryptomonnaies ne feront pas partie de la liste....

The Sandbox
Crypto-monnaies

L’Arabie Saoudite signe un partenariat avec The Sandbox

Bitstamp Avis
Crypto-monnaies

L’exchange crypto Bitstamp obtient son enregistrement PSAN auprès de l’AMF

fighout dash to trade prévente
Crypto-monnaies

Fight Out parmi les Top préventes sur la plateforme Dash 2 Trade Beta – Achetez avant qu’il ne soit trop tard

Crypto-monnaies, Sponsorisé

5 raisons pour lesquelles la prévente d’Undercity pourrait être la plus importante prévente de 2023