Prêt Bancaire : Comment Choisir le Meilleur Crédit en 2020 ?

0
0

Besoin de financer un projet comme un mariage, un voyage à l’étranger, l’achat d’une voiture ou un investissement immobilier ? Dans la majorité des cas, lorsque nous avons des gros projets, ils nécessitent de contracter un prêt bancaire.

Du prêt immobilier en passant par le prêt travaux, jusqu’au prêt bancaire personnel ou étudiant, nous vous présenterons dans le détail ce qu’il est possible d’entreprendre avec un emprunt bancaire. Nous verrons également comment déjouer les pièges et comparer les différentes offres de façon efficace. Enfin, nous détaillerons étape par étape l’obtention d’un crédit, sans oublier de vous rappeler vos droits en tant que souscripteur d’un emprunt bancaire.

Comment obtenir un prêt bancaire facilement ?

L’obtention d’un prêt bancaire nécessite un certain nombre de démarches. Voyons ensemble les différentes étapes en vue de l’obtention d’un pret bancaire :

  • Se rendre sur le site Panorabanques
  • Choisir le type d’emprunt bancaire dont vous avez besoin (crédit consommation, crédit auto, besoin de trésorerie, prêt immobilier, prêt personnel…)
  • Remplir ses données personnelles pour simulation du prêt
  • Choisir l’offre de prêt bancaire qui vous convient

Nous reviendrons au fil de l’article sur ces différentes étapes plus dans le détail.

Trouver le meilleur prêt bancaire

1 Ans
Loading...

Montant du prêt

1.000 - 100.000 €

Modalités de paiement

12 - 120 Mois

Intérêt / An

0,9 - 2,9%

Délai de réponse

Rapide

Montant du prêt

1.000 - 100.000 €

Modalités de paiement

12 - 120 Mois

Intérêt / An

0,9 - 2,9%

Délai de réponse

Rapide
Company Loans

Montant du prêt

100 - 75.000 €

Modalités de paiement

3 - 84 Mois

Intérêt / An

0,7 - 17,9%

Délai de réponse

Rapide
Consumer Loans

Montant du prêt

100 - 1.000 €

Modalités de paiement

0,5 - 1 Mois

Intérêt / An

0 - 18%

Délai de réponse

Rapide
Consumer Loans

Montant du prêt

200.000 - 500.000 €

Modalités de paiement

1 - 60 Mois

Intérêt / An

5,73 - 21,02%

Délai de réponse

Rapide
Loading...

Comment obtenir un prêt bancaire facilement ? Tutoriel

Dans cette partie, nous allons vous présenter un pas à pas pour effectuer une demande de prêt bancaire. Pour cette présentation, nous avons choisi la plateforme Panorabanques, qui dispose d’une offre large en terme de crédits bancaires. Pour illustrer l’exemple, nous avons effectué une simulation avec un prêt travaux.

Étape 1 : Se rendre sur le site Panorabanques

La première étape consiste à se rendre directement sur le site de Panorabanques. Pour amorcer la simulation, il vous faudra d’abord sélectionner le projet qui vous intéresse parmi les crédits disponibles. Ensuite, il faut votre renseigner trois champs :

  • Le montant souhaité
  • La durée de votre prêt (nombre de mensualités)

panorabanques crédit bancaireLa simulation commence réellement après avoir renseigné ces détails et cliqué sur “Je compare”. comme nous avons fait ici pour un prêt travaux.

Étape 2 : Remplir ses données personnelles pour simulation du prêt bancaire

La simulation du prêt avant l’accord de principe prend environ 5 minutes. Pendant cette phase, il vous faudra renseigner des éléments suivants, dans cet ordre.

  1. Votre situation familiale
  2. Les revenus mensuels de votre foyer
  3. Votre secteur d’activité, profession et contrat de travail
  4. Votre situation logement (locataire, propriétaire, hébergé par un tiers…)
  5. Le nom de votre banque actuelle (sélection parmi la liste et depuis quand vous êtes client)
  6. Vos coordonnées : numéro de téléphone, adresse postale
  7. Votre date de naissance
  8. Votre code postal
  9. Adresse mail
  10. Numéro de téléphone (optionnel)

Toutes ces informations sont importantes afin de vous proposer un crédit à la fois adapté à vos besoins mais que vous serez aussi en mesure de rembourser.

Après avoir précisé toutes les données, cliquez sur “Sélectionner voir les offres”. Panorabanques va alors calculer les meilleures offres de prêt bancaire selon votre profil.

prêt bancaire chercher

Étape 3 : Sélection de l’offre de prêt bancaire

Vous pouvez maintenant avoir une première estimation de l’emprunt auquel vous pouvez souscrire. Vous pourrez alors constater visuellement l’évolution des taux et des mensualités en fonction de la durée du crédit, pour chaque offre que Panorabanques vous propose. Voici l’aperçu des offres pour le prêt travaux que nous avons simulé :

Il vous suffit alors de sélectionner l’offre qui vous intéresse et de procéder à la demande de prêt. Vous pouvez même envoyer des offres à plusieurs des organismes proposés, afin d’augmenter vos chances de vous voir accordé un prêt.

Vous serez par la suite contacté quant à la validation ou non de votre emprunt bancaire. En fonction du type de prêt auquel vous souscrivez, vous recevrez une réponse plus ou moins rapidement.

Pour trouver votre meilleur prêt bancaire, Panorabanques pourra donc vous aider gratuitement et rapidement.

Emprunt bancaire : Meilleurs taux et offres 2020

Voyons ensemble plusieurs offres d’emprunt bancaire. Pour pouvoir les comparer, nous avons choisi un exemple commun dont voici les caractéristiques.

  • Type d’emprunt bancaire : Prêt travaux
  • Montant de l’emprunt : 30 000 €
  • Durée de l’emprunt : 60 mois (5 ans)
  • Salaire de l’emprunteur : 2 500 € net / mois
  • Charges : 400 € / mois (loyer)
  • Situation familiale : Célibataire sans enfant à charge

À partir de cet exemple, voyons à présent quels sont les prêts bancaires que proposent les organismes bancaires en 2020.

Younited Crédit : la solution la plus simple pour emprunter rapidement

Younited Crédit : la solution la plus simple pour emprunter rapidement

Spécialiste du prêt à la consommation sous toutes ses formes, Younited Crédit est une société existante depuis 2009 et comptant aujourd’hui parmi les organismes qui comptent. L’entreprise dispose dans son capital de nombreuses entreprises comme le Crédit Mutuel, AG2R la mondiale, Matmut ou encore BPI France. Comme de nombreux organismes, Younited Crédit propose également le rachat de crédits.

Sur Younited Crédit, les crédits à la consommation peuvent s’étaler de 6 à 84 mois. Les montants d’emprunt vont de 1 000 à 50 000 €.

Avec notre simulation, voici les conditions tarifaires que nous obtenons :

  • Type d’emprunt bancaire : Prêt travaux
  • Montant de l’emprunt : 30 000 €
  • Durée de l’emprunt : 60 mois
  • Mensualités : 566,84 €
  • Taux TAEG : 5,17 %
  • Total des intérêts : 4 010 €
  • Frais de dossier : 0 €
  • Coût total du crédit : 4 010 €
  • Assurance proposée : 48 € / mois

Les avantages du prêt bancaire Younited Crédit

  • Une solution claire et ergonomique
  • Simulateur très efficace
  • Partenaire de la banque allemande N26

Les inconvénients de Younited Crédit

  • Pas de possibilité d’emprunter au delà de 50 000 € sur les crédits à la consommation
  • Offre moins compétitive que la concurrence dans le cadre de notre exemple

Boursorama : Un taux TAEG parmi les plus bas du marché

Boursorama : Un taux TAEG parmi les plus bas du marchéBoursorama Banque est une filiale de la Société Générale et l’une des places fortes en ce qui concerne les banques en ligne. La filiale propose à la fois des prêts à la consommation mais aussi des prêts immobiliers. Concernant ces derniers, la banque affiche un taux TAEG extrêmement compétitif, à partir de 1,06 % sur 20 ans , assurances comprises.

Pour les prêts immobiliers, la durée d’emprunt oscille entre 7 et 25 ans. Il est alors possible d’emprunter à partir de 100 000 €. Sans qu’il n’y ait d’ailleurs de plafond maximum. Il est possible de souscrire un prêt à la consommation pour une durée de 12 à 72 mois et pour des montants compris entre 5 000 et 50 000 €.

Voyons ce qu’il en est avec notre exemple

  • Type d’emprunt bancaire : Prêt travaux
  • Montant de l’emprunt : 30 000 €
  • Durée de l’emprunt : 60 mois
  • Mensualités : 534,61 €
  • Coût du crédit : 2 076 €

Les avantages du prêt bancaire Boursorama Banque

  • Grande liberté sur les modalités d’emprunt, notamment en ce qui concerne le prêt immobilier
  • Des taux TAEG parmi les plus avantageux du marché

Les inconvénients de Boursorama Banque

  • Offres avantageuses réservées à la clientèle de la banque
  • Fourchette la plus réduite pour un prêt personnel : de 5 000 à 50 000 €
  • Simulateur de crédit incomplet

Pour bénéficier d’un simulateur de crédit complet, Panorabanques est une solution idéale. En effet, vous pourrez simuler un emprunt avec une fourchette de prix très large et sans avoir besoin d’être client d’une banque en particulier.

Bforbank : Une offre complète de prêt bancaire

Bforbank : Une offre complète de prêts bancaires

Créée en 2009, BforBank est une filiale du Crédit Agricole spécialisée en tant que banque en ligne. La société propose également une gamme assez large de prêts allant du crédit auto au crédit travaux en passant par les prêts personnels affectés ou les emprunts immobiliers.

Pour les prêts immobiliers, les conditions tarifaires sont proposées à partir de 1,39 % TAEG sur une durée d’emprunt allant de 7 à 25 ans. Les montants qu’il est possible d’emprunter via la filiale Crédit Agricole vont de 80 000 € à 1 800 000 €. Concernant les prêts à la consommation, les modalités diffèrent selon l’affectation du prêt :

  • Prêt personnel : De 1 000 à 75 000 € sur une durée allant de 12 à 72 mois
  • Crédit auto : De 3 500 à 100 000 € sur une durée allant de 12 à 72 mois
  • Prêt travaux : De 3 500 à 46 000 € sur une durée allant de 12 à 120 mois

En reprenant notre exemple, nous obtenons les données suivantes :

  • Type d’emprunt bancaire : Prêt travaux
  • Montant de l’emprunt : 30 000 €
  • Durée de l’emprunt : 60 mois
  • Mensualités : 558,06 €
  • Taux TAEG : 4,50 %
  • Total des intérêts : 3 383 €
  • Frais de dossier : 0 €
  • Coût total du crédit : 3 383 €
  • Assurance proposée : 30 € / mois

Les avantages du prêt bancaire BforBank

  • Le site le plus ergonomique et le plus facile d’accès
  • Mensualités modulables
  • Modification possible du jour de prélèvement de la mensualité

Les inconvénients  de BforBank

  • Conditions tarifaires moins avantageuses que la concurrence

Crédit Agricole : Un prêt bancaire avec une assurance de qualité

Crédit Agricole : Un prêt avec une assurance de qualité 

Deuxième plus grande banque française derrière BNP Paribas et dixième banque la plus importante au monde en terme de capitalisation boursière, le Crédit Agricole est un véritable poids lourd dans l’univers bancaire. Avec cet organisme, les solutions sont très larges avec des taux relativement intéressants.

Pour les prêts type prêt à la consommation, ils sont en général octroyés sur une période allant de 12 à 144 mois. Vous pourrez alors emprunter de 1 500 € à 75 000 €. Les prêts immobiliers sont quant à eux proposés à un taux TAEG à partir de 1,28 % et pour une durée d’emprunt de 5 à 25 ans. Les montants potentiels vont alors de 50 000 à 2 000 000 d’euros. 

Voyons ce que nous obtenons en conservant toujours les paramètres de notre exemple :

  • Type d’emprunt bancaire : Prêt travaux
  • Montant de l’emprunt : 30 000 €
  • Durée de l’emprunt : 60 mois
  • Mensualités : 525 €
  • Taux TAEG : 2,09 %
  • Total des intérêts : 1 471 €
  • Frais de dossier : 150 €
  • Coût total du crédit : 1 621 €
  • Assurance : A souscrire en plus

Les avantages du prêt bancaire Crédit Agricole

  • Le prêt bancaire Crédit Agricole dispose des conditions parmi les plus avantageuses du marché
  • Les assurances complémentaires présentent de bon rapport qualité – prix

Les inconvénients du Crédit Agricole

  • Montant maximum de 50 000 € pour les emprunts type prêt à la consommation

Vous hésitez quant à quel prêt bancaire choisir ? Panorabanques pourra vous aider à choisir le meilleur prêt bancaire selon vos besoins et objectifs. Gratuitement et rapidement, vous pourrez ainsi trouver l’emprunt idéal pour vous.

Prêt bancaire : qu’est-ce que c’est ?

L’emprunt bancaire regroupe énormément d’éléments et des variantes très différentes. Voyons de plus près ce que nous entendons par “prêt bancaire”.

Prêt bancaire : définition

Le prêt bancaire est une action par laquelle un organisme prêteur met à disposition d’un tiers des fonds, à des conditions (taux, montant et échéance des remboursements…) fixées à l’avance par un contrat. On distinguera deux éléments du prêt bancaire : le principal (ou le capital) et les intérêts. Si vous empruntez 100 000 € pour un projet, le capital de 100 000 € devra avoir été intégralement remboursé à échéance du prêt.

A ce capital s’ajouteront évidemment des intérêts. Ils sont calculés sur le capital restant du. C’est pour cette raison que la part des intérêts par rapport au total de la mensualité est plus forte pendant les premiers mois ou les premières années d’un emprunt.

Les variétés de prêts bancaires

Les variétés de prêts bancaires

Le prêt bancaire désigne donc l’ensemble des opérations de prêt d’un organisme vers un tiers.

Il existe un très grand nombre de prêts différents que l’on peut souvent classer entre les prêts à la consommation et les prêts immobiliers. On trouvera aussi des prêts entreprises

Les crédits à la consommation

Voici les principaux types de crédit à la consommation :

  • Le prêt personnel : qui peut être utilisé pour financer un projet de vie personnel comme un voyage, l’achat de meubles ou un mariage
  • Le prêt affecté : qui est un prêt personnel mais avec lequel vous devez préciser la nature de vos achats
  • Les crédits auto, les crédits moto ou camping car qui permettent d’acheter un véhicule
  • Les prêts travaux pour des travaux d’aménagement
  • Les crédits renouvelables

Le crédit immobilier

Les crédits immobiliers visent quant à eux à l’achat d’une résidence principale, secondaire ou au financement d’opérations d’investissement. Ils peuvent également être de différentes sortes. On opèrera généralement une distinction entre les crédits principaux et les crédits complémentaires. Voici les principaux types de prêts immobiliers qu’il est possible de contracter :

  • Les financements bancaires via un prêt relais, un prêt in fine ou un prêt amortissable, qui est le type de prêt le plus souvent utilisé
  • Les prêts d’aide à l’accession comme le prêt d’accession sociale (PAS), le prêt conventionné (PC) ou encore le prêt à taux zéro (PTZ). Ils sont pour la plupart liés à des conditions de revenu.

Parmi toutes ces variétés, on trouvera aussi des modalités différentes. Il est par exemple possible de souscrire à un prêt à taux fixe ou à taux variable. Vous pouvez aussi opter pour un prêt à remboursement modulable ou un prêt cautionné. Si vous avez d’autres crédits en cours, contracter un crédit immobilier via un prêt à paliers de remboursement est une solution à envisager sérieusement.

Pour trouver les modalités qui vous conviennent, Panorabanques pourra vous aider gratuitement et rapidement. Cet outil simple et gratuit qui vous permettra de trouver rapidement le crédit qui vous convient.

Que peut on financer via un prêt bancaire ? 

Un prêt bancaire regroupe toutes les variétés de crédits. Il est donc techniquement possible de tout financer avec un prêt bancaire. De l’achat d’une voiture à un projet d’investissement immobilier jusqu’à des dépenses de consommation, le financement d’un voyage ou d’un mariage via un prêt personnel.

Pour un étudiant, il sera aussi possible de financer une partie ou la totalité de ses études, via un crédit étudiant. Dans l’immobilier, vous pourrez aussi, pour des projets de rénovation utiliser un prêt travaux qui servira à financer des améliorations dans votre propriété.

Les entreprises ont aussi recours à l’emprunt bancaire par l’intermédiaire d’un prêt bancaire entreprise, aussi appelé crédit professionnel. Comme pour les particuliers, ces crédits servent à financer des projets au sein de l’entreprise comme la modernisation de la chaîne de production ou encore la création d’un nouveau poste. La plupart des modifications structurelles en entreprise se font par l’intermédiaire d’un crédit professionnel.

En certains cas, et notamment en temps de crise, ils peuvent servir à financer les salaires des employés, faute d’une trésorerie suffisante. Via le crédit professionnel, vous pourrez aussi financer la création ou la reprise d’une entreprise.

La simulation de prêt bancaire 

La simulation de prêt bancaire 

Il s’agit d’une phase extrêmement importante lorsque vous cherchez à obtenir un prêt bancaire. C’est essentiellement par le biais de la comparaison que vous pourrez trouver la meilleure offre et économiser le plus d’argent.

Si les comparaisons se font surtout sur le taux du prêt, il est important de considérer toutes les variables pour pouvoir réellement comparer. Tout d’abord, si vous souhaitez comparer les taux entre les différents organismes, il est important de se focaliser sur les taux TAEG (taux annuel effectif global) plutôt que sur les taux débiteurs. En effet, le taux TAEG tient compte de l’ensemble des frais du crédit. Il incorpore par ailleurs le taux débiteur. Avec ce taux TAEG, vous aurez un élément de comparaison bien plus fiable entre les différentes offres.

Il est aussi important de comparer les montants et les durées d’emprunt proposées par chaque banque. Selon les spécificités de votre demande, un crédit sera plus adapté qu’un autre. Cela peut changer si vous ajustez un paramètre. Si la banque A propose la meilleure offre sur un crédit de 15 ans, peut être que la banque B proposera une offre plus intéressante sur une durée de 20 ans. Selon le type de prêts, certaines banques disposent aussi de conditions propres. Pour un prêt immobilier, il n’est pas rare de constater que des organismes de crédit ne les propose pas pour un montant inférieur à 100 000 €. D’autres proposent ce type de prêts pour un seuil minimum deux fois moins élevé.

La simulation prêt bancaire vous permet de trouver l’emprunt bancaire le plus adapté à votre situation. Il est la porte d’entrée qui vous permettra de faire une première sélection sur les différentes offres.

Comment faire une simulation de prêt bancaire ?

Sur le site de Younited crédit, vous pouvez faire une simulation de prêt bancaire pour tous vos projets. Voici par exemple le début d’une simulation de crédit pour l’achat d’une voiture neuve, d’un montant de 20 000 € et sur une durée de 72 mois.

La simulation de prêt bancaire 

Lors des simulations, vous serez alors invité à renseigner un certain nombre d’informations sur votre situation personnelle, vos charges et vos revenus…

Pour démarrer la procédure, il vous sera aussi demandé votre adresse email :

La simulation de prêt bancaire 

Vous commencerez alors la simulation qui prendra environ 5 minutes.

Le prêt bancaire: vos droits et obligations

Un prêt bancaire est un contrat entre un organisme prêteur et un emprunteur. Ce contrat nécessite un certain nombre de droits et de devoirs pour les deux parties. Voyons cela dans le détail.

Prêt bancaire : vos droits

La loi Lagarde de 2010 a réellement œuvrée pour les droits du consommateur en matière de prêt. Cette loi dont l’objectif est de limiter le surendettement des ménages a permis d’encadrer les prêts à la consommation.

Prêt bancaire et Loi Lagarde

Concrètement, la loi Lagarde a permis de rehausser le plafond de l’emprunt via un crédit à la consommation en passant celui-ci de 21 500 à 75 000 €.

La loi a aussi permis d’allonger le délai de rétractation d’un prêt, le passant de 7 à 14 jours après signature de l’offre de prêt. Cette offre de prêt formulée par l’organisme de crédit est quant à elle valide pendant une durée de 30 jours.

Par ailleurs, la loi Lagarde impose des conditions tarifaires claires et précises. Les offres bancaires doivent notamment détailler :

  • La durée de l’emprunt
  • Le taux de l’emprunt (TAEG et taux débiteur)
  • Le coût total de l’emprunt

Le droit à la suspension du remboursement (dans certains cas)

La loi impose aussi aux établissements de crédit de s’assurer de la solvabilité des emprunteurs potentiels. Dans le cadre d’un prêt à la consommation, le Code de la consommation via son article 313, donne la possibilité à l’emprunteur de suspendre les remboursements de son crédit en cas de coup dur (maladie, accident du travail, surendettement…)

Au delà de 1 000 € empruntés, le souscripteur dispose du droit de choisir entre un crédit amortissable et un crédit renouvelable.

Prêt bancaire et droit à l’assurance

L’autre volet de la loi Lagarde concerne les assurances de prêts. Ce fût en effet la première loi qui donnait la possibilité au consommateur de souscrire une assurance sans nécessairement passer par l’organisme auprès duquel le crédit avait été contracté.

Le droit au remboursement anticipé

Dans le cas général, le consommateur est aussi en droit de demander un remboursement anticipé, qu’il soit partiel ou total, de son prêt (consommation et immobilier). Si le prêt contracté est à taux variable, la banque peut toujours s’y opposer. Les droits du consommateur s’appliquent aussi aux taux pratiqués qui ne doivent pas être supérieurs au taux d’usure. Pour le troisième trimestre 2020, les taux d’usure sont les suivants :

  • Prêt à la consommation : Entre 5,55 et 21,16 %
  • Prêt immobilier : Entre 2,28 et 3,01 %

À quoi vous engage un emprunt bancaire ? Vos obligations

Ce à quoi vous engage un emprunt bancaire

La première des choses à respecter pour un emprunteur est le remboursement de son prêt, échéance après échéance. Si il existe des prêts modulables, la finalité d’un emprunt est évidemment d’être remboursé jusqu’à son terme.

En dehors de ces prêts modulables, le respect des échéances est aussi une obligation légale de l’emprunteur. En cas de retard de paiement, l’organisme prêteur est en droit de réclamer des indemnités de retard et même de demander le remboursement complet du prêt.

Par ailleurs, les obligations légales s’appliquent aussi aux renseignements fournis pour souscrire un prêt. Ceux-ci doivent être exacts, notamment au sujet de votre capacité de remboursement.

Attention : En cas de défaillance de l’emprunteur, celui-ci ne pourra se retourner contre l’organisme si les informations qu’il a précisé s’avèrent inexactes (situation patrimoniale par exemple).

Prêt bancaire : combien peut-on emprunter ?

Le maximum qu’il est possible d’emprunter dépend d’un certain nombre de paramètres différents comme l’âge, votre situation professionnelle et familiale mais aussi le type de prêt que vous souhaitez contracter.

Les montants légaux du prêt bancaire

Les montants légaux du prêt bancaire Certains types de prêts sont règlementés. C’est par exemple le cas du prêt personnel ou du crédit consommation qui possède un plafond de 75 000 €, conformément à la loi Lagarde. Le montant minimum pour ce type de prêts est de 200 €. Ces montants sont des seuils légaux.

Les banques peuvent décider de proposer des montants différents, tant qu’ils sont bien inclus dans ces deux seuils. Pour les prêts personnels, on retrouvera souvent un montant minimum d’emprunt de 1 000 € et un maximum de 50 000 €.

Bon à savoir : Un prêt travaux inférieur à 75 000 € relève par exemple des prêts à la consommation. En opposition aux prêts immobiliers pour lesquels il n’existe en théorie pas de maximum légal.

Concernant ces prêts immobiliers, les banques en limitent parfois le montant maximum. Ce montant maximum est dans la grande majorité des cas compris entre 1 500 000 € et 2 000 000 €. Selon le projet, il est évidemment possible d’obtenir des dérogations pour faire grimper sensiblement ce montant. Cela dépend avant tout de votre capacité à rembourser l’emprunt.

Pour ce qui est du montant minimum, les offres démarrent parfois à 50 000 € sur un prêt immobilier, mais les offres sont rares. La majorité des offres bancaires minimales pour le crédit immobilier oscillent entre 80 000 € et 100 000 €.

Les prêts étudiants garantis par l’état peuvent être souscrit dans une limite de 15 000 € et dépendent surtout des conditions des établissements bancaires.

Vous pouvez à tout moment vous rendre sur Panorabanques, un outil simple et gratuit qui vous permettra de trouver rapidement le crédit qui vous convient.

Quel montant choisir ?

Le montant à choisir dépend de deux paramètres :

  • Le montant total de votre projet
  • Votre capacité à rembourser et respecter mois après mois vos échéances

Comme nous l’avons vu, un crédit immobilier ou un prêt à la consommation se doit d’être remboursé. Il est donc important d’emprunter un montant qui vous permette des mensualités que vous pourrez honorer mois après mois.

Bon à savoir : Il est possible d’emprunter une somme plus importante en contractant un crédit plus long et avec des mensualités équivalentes. Cela arrive souvent, notamment sur les prêts immobiliers. En revanche, le coût total de votre crédit sera beaucoup plus important avec un crédit plus long.

Prêt bancaire : sur combien de temps ? 

La question du montant de l’emprunt et de la durée de l’emprunt sont en réalité deux variables à considérer en même temps.

Les durées légales du prêt bancaire

Concernant les prêts, les pouvoirs publics les encadrent également. Ainsi, pour les prêts à la consommation (prêt personnel, prêt travaux, crédit auto…), la loi Lagarde fixe un minimum de remboursement de 3 mois. La loi ne fixe en revanche pas de maximum légal de durée. La plupart des organismes proposent une durée maximum de remboursement de 84 mois (7 ans). Dans de plus rares cas, vous pourrez aussi trouver des prêts personnels sur une durée de 96 mois (8 ans). Comme nous l’avons vu avec le Crédit Agricole, il est aussi possible de souscrire sur 144 mois (12 ans).

Concernant les crédits renouvelables, ceux-ci doivent être soldés dans un maximum de 36 mois (3 ans) pour l’emprunt de sommes inférieures à 3 000 € et jusqu’à 60 mois (5 ans) pour les emprunts plus conséquents.

Concernant le prêt bancaire immobilier, le Haut Conseil pour la Stabilité Financière (HCSF) apportait en début d’année quelques recommandations aux établissements de crédit. Parmi ces recommandations, figurait celle de ne plus octroyer de prêts immobiliers pour une durée supérieure à 25 ans. Rappelons tout de même que le conseil dépend directement du ministère de l’économie et des finances. Cette décision visait à limiter le risque de surendettement des ménages.

Concernant la durée d’emprunt constatée, celle-ci est quasiment entièrement répartie entre des emprunts sur 20 ou 25 ans.

Quelle durée choisir ?

Quelle durée choisir ? 

Pour n’importe quel type de prêt bancaire, la durée de l’emprunt aura une influence directe sur le coût de celui-ci. Une règle très simple : plus vous empruntez longtemps, plus votre emprunt vous coûtera cher.

Sur Younited Crédit, un prêt personnel de 5 000 € contracté sur 6 ou 84 mois n’aura évidemment pas le même coût final. Celui-ci sera beaucoup plus faible avec un prêt de 6 mois.

Aujourd’hui, concernant les prêts immobiliers, la quasi totalité de l’offre se segmente entre les prêts à 20 ans ou à 25 ans. Les recommandations du HCSF ont été suivies à la lettre par les banques et la part des prêts immo contractés sur 30 ans est aujourd’hui famélique.

En contractant un prêt immobilier sur 25 ans, vous aurez une plus grande capacité d’emprunt pour des mensualités équivalentes. A contrario, le coût total de votre crédit sera beaucoup plus élevé. Il est aussi possible de souscrire un prêt sur 25 ans pour diminuer ses mensualités. Le constat restera cependant le même concernant le coût de l’emprunt.

ll ne saurait donc exister de solution parfaite. Tout dépend avant tout de vos moyens, de la nature du projet et de votre propre situation. Pour y voir plus clair, vous pouvez vous rendre sur Panorabanques, un outil simple et gratuit qui vous permettra de trouver rapidement le crédit qui vous convient.

Les avantages du prêt bancaire

Comme pour n’importe quel dispositif, le prêt bancaire présente un certain nombre d’avantages et d’inconvénients. Voyons ensemble les avantages à contracter un prêt bancaire

Permet de financer un projet de vie rapidement

C’est assurément le point à mettre en avant en premier. Souscrire à un prêt vous permettra de réaliser un projet. Que ce soit l’achat d’une voiture ou l’achat de votre résidence principale, la plupart des grands projets se financent par un prêt bancaire.

Un meilleur encadrement depuis la loi Lagarde

La loi Lagarde sur la réforme des crédits à la consommation a permis d’apporter une meilleure protection de l’emprunteur. L’objectif avoué de cette loi est de lutter efficacement contre le surendettement. Cette loi a permis entre autre le doublement du délai de rétractation après signature d’une offre de prêt. Celui-ci est aujourd’hui de 14 jours. Pour l’emprunteur, la loi a aussi ouvert la porte à la possibilité de choisir un autre organisme que l’organisme prêteur pour assurer son prêt. Avec à la clé, des économies substantielles.

De manière générale, les pouvoirs publics œuvrent à protéger le consommateur. C’est aussi dans ce sens que la décision du HCSF a été prise sur la limitation des prêts sur une échéance supérieure à 25 ans.

La possibilité de négocier les conditions du prêt

La possibilité de négocier les conditions du prêt

Le taux d’intérêt. La politique d’assurance. Dans un crédit, tout est négociable. A fortiori lorsque vous domiciliez vos revenus chez l’organisme prêteur. Etre client d’une banque depuis de nombreuses années sans jamais avoir connu d’incidents de paiement est aussi une variable à mettre en avant et qui pourra vous permettre d’obtenir de meilleures conditions d’emprunt.

Vous pouvez aussi obtenir un crédit plus intéressant en regroupant vos assurances chez l’organisme prêteur (assurance auto, assurance habitation…)

Bénéficier de l’argent rapidement

C’est d’autant plus vrai avec les prêts personnels et l’ensemble des crédits à la consommation. En contractant un crédit, vous disposez rapidement de la somme d’argent qui pourra financer vos projets.

Pour les prêts immobiliers, le laps de temps est plus grand puisqu’il nécessite notamment la coordination avec la signature de l’acte de vente définitif chez le notaire.

Moduler ses mensualités

Selon les caractéristiques du prêt que vous choisirez, il sera possible de moduler à la hausse comme à la baisse vos mensualités. Il est très important de bien lire les termes du contrat en ce sens. Sur certains prêts, il est possible de modifier les mensualités une fois par an, à la date anniversaire du contrat. Pour d’autres prêts, les conditions de modulation sont plus souples et vous pourrez adapter vos paiements mensuels à vos contraintes personnelles.

Pouvoir moduler ses mensualités revêt un intérêt particulier pour l’emprunteur car c’est un facteur rassurant en cas de coup dur de quelques mois.

Les inconvénients du prêt bancaire 

Quelques inconvénients émaillent aussi le prêt bancaire.

Faire un crédit = s’engager parfois sur le très long terme

C’est particulièrement vrai pour les crédits immobiliers qui courent sur 20 ou 25 ans. Un prêt bancaire est souvent un engagement de longue durée, même lorsqu’il s’agit d’un prêt personnel. Rappelons que ceux-ci sont souvent proposés sur une durée de 7 à 8 ans.

Sachez que si vous en avez la capacité financière, il reste possible d’effectuer un remboursement anticipé de votre crédit. Cela permettra de vous désengager de celui-ci.

Le coût du prêt bancaire

Lorsqu’un organisme vous prête de l’argent, il ne le fait évidemment pas gratuitement. Pour des crédits longs, notamment les crédits immobiliers, le coût de l’emprunt peut rapidement devenir très élevé.

Sur un prêt immobilier de 200 000 €, aux conditions moyennes que l’on trouve sur le marché, un emprunt bancaire sur une durée de 20 ans peut faire monter le coût du crédit à 40 000 €. Soit environ 20 % du capital emprunté après remboursement de toutes les échéances.

Le risque de défaut de paiement

Le risque de défaut de paiement

Si un crédit est octroyé en fonction de votre situation au moment de la demande, celle-ci ne signifie pas nécessairement que vous serez en mesure de rembourser votre crédit pendant toute sa durée.

Un coup dur dans la vie comme un licenciement peut faire basculer la donne et engendrer du stress. C’est notamment pour cela qu’il faut tenir aussi compte de cette variable dans le montant de votre emprunt.

Les assurances proposées peuvent permettre de contracter un crédit plus sereinement. Néanmoins, elles représentent encore un coût supplémentaire.

Besoin d’un apport personnel

L’apport personnel peut être un frein à de nombreux dossiers d’emprunt immobilier. Cela peut limiter notamment les primo-accédants, souvent parmi la population de jeunes actifs. Etant rentré dans la vie active depuis peu, il est parfois compliqué de s’être déja constitué un apport conséquent.

Comment bien choisir un prêt bancaire ? 6 conseils à suivre

Afin de trouver le crédit adapté à son projet, il est important de suivre un certain nombre de points. Voici 6 conseils qui vous permettront de sélectionner un prêt bancaire plus facilement en évitant les erreurs.

1 – Utiliser un simulateur prêt bancaire

Si il ne devait y avoir qu’un seul et unique conseil, ce serait celui-ci. Comme nous l’avons vu précédemment, comparer les offres est l’une des premières choses à faire lorsque vous souhaitez contracter un prêt bancaire. C’est à la fois très simple et très efficace puisque cette méthode pourra vous faire économiser plusieurs milliers d’euros. N’hésitez donc pas à faire une simulation de prêt à la consommation, simulation de prêt personnel ou autres.

La plupart des organismes prêteurs proposent des simulations plus ou moins complètes de tous vos projets. Vous pouvez aussi utiliser des sites spécialisés sur la comparaison d’offres tels Panorabanques, un outil simple et gratuit qui vous permettra de trouver rapidement le crédit qui vous convient.

2 – Taux prêt bancaire : utiliser les taux TAEG pour comparer les offres

Les taux TAEG sont plus pertinents que les taux débiteurs pour comparer les offres entre elles. En effet, le taux TAEG inclut l’ensemble des frais inhérents au prêt comme :

  • Le taux débiteur du crédit
  • Les frais liés au crédit (frais de dossier, frais d’expertise…)
  • Les frais liés au produit souscrit (diverses assurances notamment)

Il est donc techniquement possible de trouver un prêt avec un taux débiteur plus faible mais un TAEG plus élevé. Dans ce cas de figure ce qui semblait être une meilleure affaire n’en est en réalité pas une.

3 – Opter pour un crédit affecté plutôt qu’un prêt personnel

Le prêt personnel vous permet de financer des projets personnels comme un mariage, un voyage ou l’achat d’électroménager. Le crédit affecté permet la même chose mais son obtention est conditionnée à fournir des preuves d’achat d’un bien ou d’un service précis.

Si l’on pourrait penser que le crédit affecté offre moins de libertés, sur l’utilisation des fonds, il offre en tous les cas une bien meilleure protection. En effet, tant que le service ou le bien commandé n’est pas livré ou fourni, l’emprunteur n’est pas tenu de commencer à rembourser. Ce n’est pas le cas avec un prêt personnel.

4 – Se rendre physiquement en agence

Il arrive bien souvent, notamment pour les prêts immobiliers d’obtenir des conditions d’octroi plus avantageuses en se déplaçant en agence. De plus, vous bénéficierez de l’expertise et du conseil de l’agent bancaire que vous rencontrerez.

Les conseils peuvent être également une bonne manière d’économiser sur le coût de votre crédit. Se rendre physiquement en agence vous permettra aussi de pouvoir négocier les modalités de votre prêt, ce qui est impossible en ligne.

5 – Ne pas avoir peur de négocier les conditions de l’emprunt

Dans un dossier, il y a toujours des points à mettre en avant. Si vous êtes client de la banque depuis de nombreuses années et que vous n’avez pas connu d’incidents de paiement, ce sont des paramètres à bien mettre en évidence.

Une stratégie d’épargne mise sur pied depuis de nombreuses années ? C’est aussi un point à valoriser en vue de l’obtention d’un prêt à des conditions plus avantageuses. Vous pouvez aussi faire jouer sur la domiciliation de vos revenus chez l’organisme prêteur en cas de validation du dossier. Regrouper l’ensemble de vos assurances peut également être un levier d’action pour obtenir un prêt plus avantageux.

N’hésitez pas non plus à présenter à votre banquier des propositions plus avantageuses d’autres organismes ou de courtiers, il y a certainement aussi une marge de manoeuvre de ce côté. Les leviers d’actions sont multiples.

6 – Contracter un prêt travaux plutôt qu’un prêt immobilier pour votre intérieur

Si vous souhaitez réaliser des travaux d’aménagement de votre intérieur, le prêt travaux est totalement adapté. Il offre des conditions d’octroi plus souples mais aussi plus rapides qu’un prêt immobilier.

En revanche, il n’est évidemment pas question de contracter un prêt travaux si vos besoins financiers sont trop importants.

Prêt bancaire et assurance

Aucune obligation légale n’impose la souscription à une assurance dans le cadre d’un prêt bancaire. Que ce soit dans le cadre d’un prêt à la consommation ou pour un prêt immobilier. Néanmoins, dans la majorité des cas, le prêteur refusera le dossier si aucune assurance n’est souscrite en parallèle.

Prêt bancaire et assurance

Comme nous l’avons vu, il est aussi possible de souscrire à une assurance sur son prêt avec un autre organisme que l’organisme prêteur. Une première pierre avait en effet été posée par la loi Lagarde de 2010. La loi Hamon de 2017 avait rendu possible le changement d’assureur après la première année du contrat de l’emprunt.

Le pouvoir législatif a ensuite rendu possible le changement d’assureur à chaque date anniversaire du contrat (loi Bourquin). Si il était question de rendre possible la résiliation à tout moment, les parlementaires y ont renoncé le 21 Octobre 2020.

Dans tous les cas de figure, si vous souhaitez changer d’assureur, vous devrez présenter à l’organisme via lequel vous étiez assuré, un contrat présentant un niveau de garanties au moins équivalent au contrat que vous souhaitez résilier. Votre banque peut vous refuser le changement si la garantie de prêt bancaire est insuffisante.

Les associations de consommateurs comme l’UFC que choisir notent que le marché de l’assurance sur les prêt est encore dominé en très large majorité par les établissements financiers (plus de 85 % de parts de marché). Alors qu’ils pratiquent souvent des tarifs deux à trois fois supérieurs à ceux pratiqués par les spécialistes de l’assurance. Encore une fois, pouvoir comparer est essentiel.

Quel délai pour obtenir un prêt bancaire ?

Les délais d’obtention d’un prêt bancaire dépendent à la fois de la complexité de votre dossier mais ils doivent surtout être conformes aux dispositions légales.

Délai pour un prêt à la consommation

Quel délai pour obtenir un prêt bancaire ?

Pour un crédit à la consommation, la loi stipule clairement que la mise à disposition des fonds ne peut intervenir au mieux que 7 jours après la signature du contrat. Et il faudra quelques jours pour passer du pré-accord jusqu’à la conclusion du contrat.

Si vous envoyez vos justificatifs dès la fin de la simulation, qu’ils sont étudiés rapidement, il faudra compter alors une dizaine de jours pour que l’argent soit sur votre compte. Même si vous avez souscrit à un crédit rapide. Avec un micro-crédit dont le montant de l’emprunt est inférieur à 200 €, il sera souvent possible d’obtenir les fonds en 24 à 48 heures.

Délai pour le prêt bancaire immobilier

Concernant les prêts immobiliers, les délais sont plus longs. Ils doivent surtout respecter le compromis de vente. Dans la majorité des cas, le compromis de vente stipule via une condition suspensive que la vente est conditionnée à l’obtention d’un prêt immobilier par l’acquéreur. Généralement le délai avancé est un délai de 45 jours. Pour s’éviter du stress, il est possible de négocier avec le vendeur pour augmenter le délai notifié dans le compromis de vente.

Lorsque vous recevez l’accord de prêt, les conditions fixées par celui-ci ont une validité de 30 jours. A compter de la réception, vous ne pouvez pas accepter l’offre tant que le délai de rétractation n’est pas entièrement terminé. C’est à dire au bout de 10 jours ouvrables. A compter du onzième jour ouvrable, vous pourrez alors signer l’accord de prêt et le renvoyer. Les fonds seront débloqués sur votre compte quelques jours avant la signature définitive.

Bon à savoir : La signature électronique permet de gagner quelques jours sur la procédure, notamment dans le cadre d’un prêt à la consommation.

Conclusion : quel prêt bancaire choisir en 2020 ?

En dehors des prêts pour les entreprises, les prêts bancaires se segmentent en deux parties : d’un côté les prêts à la consommation et de l’autre les prêts immobiliers. Les premiers peuvent être des prêts pour projet personnel, des crédits affectés à l’achat d’un bien ou la fourniture d’un service en particulier. Ils peuvent aussi prendre la forme d’un crédit auto, d’un prêt travaux ou encore d’un prêt étudiant.

Les prêts immobiliers se focalisent quant à eux sur des projets immobiliers : de l’investissement locatif jusqu’à l’achat de sa résidence principale ou secondaire. Quel que soit votre projet, un prêt bancaire pourra toujours vous être utile. Encore faut-il choisir la bonne durée et un montant qui ne grève pas trop fortement votre budget. En matière de prêt, une règle est immuable : plus vous empruntez sur une longue durée et plus votre capacité d’emprunt augmente. A contrario, plus vous empruntez sur une longue durée et plus le coût de votre crédit sera élevé.

Avant de contracter un crédit, gardez aussi en tête qu’il est très important de comparer les offres entre elles. A la fois en comparant les prêts mais aussi les assurances. Comparer est à la fois l’astuce la plus simple mais aussi celle qui vous fera économiser le plus d’argent. Si vous souhaitez comparer les taux, faites le uniquement via les taux TAEG. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre sur Panorabanques, un outil simple et gratuit qui vous permettra de trouver rapidement le crédit qui vous convient.

Questions fréquentes

Prêt immobilier : comment savoir si on est éligible au prêt à taux zéro ?

Les conditions d'obtention d'un prêt à taux zéro pour financer une partie de son projet immobilier sont variables selon l'emplacement du logement. Le PTZ reste néanmoins conditionné à un seuil maximum de revenus et souvent au fait de ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale les 2 dernières années.

Prêt immobilier : Qu'est ce qu'un prêt complémentaire ?

Il s'agit d'un prêt qui viendra en complément d'un prêt principal. Bien souvent, le prêt complémentaire permet d'emprunter à des conditions tarifaires très intéressantes. Le prêt à taux zéro est un bon exemple de prêt complémentaire.

Est ce possible d'obtenir un prêt bancaire en étant au chômage ?

Oui, bien que cela risque d'être plus difficile. Tout dépendra de votre projet, de la durée d'emprunt et du montant que vous souhaitez emprunter. Vous pouvez en discuter de vive voix avec un conseiller ou encore amorcer une simulation.

Qu'est ce que le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit consiste à démarcher un organisme de crédit qui rachètera votre crédit à des conditions plus avantageuses. Attention tout de même à éviter de devoir payer des indemnités de remboursement anticipé à votre ancien organisme de crédit. Pour les éviter, vous pouvez aussi renégocier votre prêt avec l'organisme de crédit avec lequel vous l'avez souscrit. Ceci peut être utile si les conditions d'emprunt sont plus favorables qu'au moment ou vous avez contracté votre crédit.

Comment choisir entre prêt à taux fixe et taux variable ?

Par soucis de lisibilité, la plupart des emprunteurs s'endettent via un prêt à taux fixe. Celui-ci permet de limiter l'incertitude sur les mensualités restantes à rembourser.

Romain Boyer
Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.