Les meilleurs courtiers de matières premières 2021

0
0

De nombreux traders s’intéressent aujourd’hui aux matières premières. Le cours du pétrole WTI américain a par exemple était l’objet de fortes spéculations de la part des boursicoteurs américains en mars 2020.

Un aspect qui a permis à certains d’engranger des dizaines de millions d’euros lors d’une baisse historique du brut léger texan. Mais quels sont les meilleurs brokers de matières premières ? Où trader le brut léger, l’or ou encore le blé ? C’est qu’il vous est proposé de voir dans cet article.

Les 10 meilleurs brokers de matières premières pour 2021

  • eToro : meilleur broker de matières premières pour débutants et 0% commissions
  • LonghornFX : très faibles commissions
  • 101investing : grande diversité d’actifs
  • Skilling : broker moderne et dans l’air du temps
  • Thinkmarkets : 0% de commissions
  • Admiral Markets : plus de 28 matières premières pour trader en CFD
  • IG : courtier sûr (à faible risque) pour le trading de matières premières
  • Daily FX : graphiques, prévisions, analyses et plus
  • Oanda: spécialement pour les négociants en matières premières expérimentés

Que sont les matières premières ?

La question peut sembler désuète, pourtant. Peu savent vraiment sur quoi il est possible de miser en bourse et via un courtier en ligne. Les brokers de matières premières permettent de miser sur toute une panoplie de marchandises.

Bien évidemment la première venant à l’esprit demeure le pétrole. Léger ou lourd, européen ou américain, Brent ou WTI. Autant de variétés qui constituent ici, la première matière première de base.

Derrière on retrouvera de nombreux autres cours, c’est le cas pour le blé, le riz, l’avoine, l’orge, etc. Les céréales sont aussi négociables sur les marchés, et leurs cours obéissent à des règles précises.

Même son de cloche pour des matières telle que le cacao, la vanille, le café, ou encore le coton, voire l’huile. Toutes ces matières s’échangent et se négocient sur les marchés avec un cours récurrent que de nombreux brokers proposent en différé ou en temps réel.

Bien sûr les métaux seront aussi de la partie avec en tête de file l’or, le platine, le palladium, l’acier ou encore le cuivre. Tout se négocie ou presque.

Qu’est-ce qu’un broker de matières premières ?

Pour comprendre ce qu’est un broker de matières premières, il faut comprendre ce qu’est un courtier ou broker en anglais. Un courtier n’est autre qu’un intermédiaire qui vous permet d’acheter des valeurs sur un marché donné.

Les courtiers existent en réel, et dans ce cas vous négociez avec une personne en vis-à-vis, ou alors en live, sur le net, au travers de plateformes comme eToro par exemple. C’est ce que l’on appelle des courtiers en ligne.

Le procédé reste le même dans les deux cas : vous passez des ordres d’achats ou de ventes, via des modalités précises, avec des paramètres précis comme les effets de levier ou encore les différents stops ou stoploss.

Dans ce cadre le broker de matière première n’est autre qu’un courtier qui lui, s’est spécialisé, ou non d’ailleurs, dans l’échange de ces denrées. Vous aurez donc la possibilité grâce à ces courtiers en ligne d’acheter, mais aussi de vendre du pétrole, de l’or, du palladium, etc.

Bien sûr, et c’est à préciser, les matières premières se négocient via CFD, c’est-à-dire que vous ne stockez pas du pétrole, de l’avoine ou du coton chez vous, mais que vous achetez un titre de propriété sur la matière en question en contrepartie d’une somme en devises (euros, dollars, livres, peu importe).

En somme un broker de matières premières, peut-être ou non spécialisé dans telle ou telle denrée, sa seule spécificité reste qu’il est en mesure de vous proposer à l’achat et à la vente diverses énergies, matériaux, ou denrées.

Comment fonctionne un broker de matières premières ?

Notion abordée plus haut, le CFD s’érige comme une des façons les plus simples d’acheter et de vendre des matières premières. Les Contrats sur Différence, permettent aux traders de faire des bénéfices en fonction la hausse ou de la baisse des prix.

Les brokers vous proposent ici d’acheter ce type de contrat, chose qui vous évite par la même occasion de devoir stocker vos matières premières pour les revendre, pour les racheter, pour les revendre encore. En réalité, un courtier en ligne vous donne l’opportunité de statuer sur la hausse ou la baisse d’une matière et de faire un bénéfice quand vous le souhaitez.

En mars 2020 vous auriez pu acheter des CFD sur le brut léger américain le WTI aux alentours de 15 USD pendant quelques heures. Vous auriez ici fait plus de 300% de bénéfice à la revente si vous aviez, quelques mois plus tard, attendu que le cours remonte et dépasse les 45 dollars du baril.

Pas de frais de stockage, de manutention ici : vous bénéficiez d’un contrat sur une valeur donnée. En somme un broker de matières premières vous simplifie grandement le fait de trader tel ou tel type de denrée.

Les meilleurs brokers de matières premières : liste

De nombreux brokers de matières premières existent, cependant tous ne sont pas au même niveau. Pour cette raison nous vous avons listé les dix meilleurs courtiers en ligne 2021 proposant des CFD sur ce type de valeurs.

Notre classement repose sur des aspects bien précis qui sont :

  • Les commissions
  • Le tarif
  • Les matières premières disponibles
  • L’expérience utilisateur
  • La plateforme

Autant d’aspects qui vous orienteront systématiquement vers des leaders du genre. Dès à présent zoom sur chacun de ces brokers avec une mise en avant des avantages et des inconvénients de chacun.

eToro : meilleur choix pour débutants et 0% commissions

Leader du genre eToro s’impose d’abord par son taux de commission de 0%. Bien que cela soit une offre spéciale, dans la majorité des cas on retrouvera des commissions de cet ordre.

Au niveau des matières premières, le choix sera vaste, on retrouvera du pétrole, de l’or, de l’argent, du cuivre, du gaz, du sucre, du coton. Une jolie panoplie de 46 actifs qui, cependant, restera un peu en retrait en rapport de certains brokers.

Les avantages ici reste néanmoins conséquents, notamment car la plateforme s’impose comme une des plus intuitives et abouties du marché. Le fait que les frais restent négligeables et que les méthodes de paiement demeurent variées, font d’eToro un leader du genre.

Son seul inconvénient reste le faible nombre de matières premières et il sera impossible de miser sur le cours de céréales ou quelques autres métaux précieux comme le rhodium.

LonghornFX : très faibles commissions

Second de notre classement LonghornFX, proposant de très faibles commissions qui dépendront de vos deals, le courtier en ligne s’impose comme un des leaders du genre.

Au niveau des matières premières on retrouvera peu de commodities, néanmoins le courtier proposera du Gaz ou encore du pétrole anglais et US. Un must d’autant plus que ce type de brut ne se trouve pas partout.

Les avantages seront quasiment les mêmes que sur eToro : faibles commissions plateformes de qualités, et facilité d’utilisation.

Les inconvénients quant à eux seront peu nombreux mais bel et bien centrés sur le faible nombre de commodities, un véritable désavantage cette fois-ci.

101investing : grande diversité d’actifs

Ici aussi les commissions seront faibles, tout comme les frais, légèrement plus élevés que sur les deux premières citées, on restera très correct sur cet aspect.

En revanche niveau matière première on sera mieux que sur LonghornFX, au programme : or, pétrole, café, cacao, blé, sucre, etc. On retrouvera une belle diversité pouvant attirer les traders les plus exigeants.

Les avantages seront bien évidemment le nombre de matières premières, ainsi qu’une belle plateforme pour trader.

Les inconvénients resteront le prix, et les commissions qui, comparées à eToro resteront légèrement plus élevés.

Skilling : broker moderne et dans l’air du temps

Plateforme innovante Skilling s’impose par sa qualité de services, ainsi que par ses diverses innovations. Niveau commission on sera un peu flouté au travers de méthodes de calculs complexes : Commission = Trade size in base currency * (USD conversion rate * $x per USD million traded) * Account currency exchange rate

Si les matières premières présentées resteront très classiques : or, pétrole, gaz, on sera plutôt très content de les retrouver en CFD sur le site.

De vrais avantages donc pour Skilling qui reste tout de même un broker moderne et dans l’air du temps.

L’inconvénient principal restera la complexité parfois apparente du site, des méthodes de trading ou de commission, bien, mais pas encore au niveau des leaders.

EN SAVOIR PLUS

Thinkmarkets : 0% de commissions

Pas de commissions ! Que ce soit sur l’or, le gaz ou le café, ou n’importe quelle matière première d’ailleurs. Le vrai avantage de cette plateforme donc.

Au niveau des commodités on retrouvera aussi bien des énergies comme le Gaz, le Brent ou le WTI, que des métaux comme l’or, que des denrées comme le café, un gros point positif donc.

Les avantages seront bien évidemment le nombre de matières premières, mais aussi le fait qu’il y ait zéro commission.

L’inconvénient majeur reste que la plateforme demeure en retrait niveau UI et UX en rapport aux différents leaders. Un très bon broker, assurément dans le top 5 de tête.

Admiral Markets : plus de 28 CFD matières premières

3. Admiral Markets : meilleur pour trader les actions Coinbase avec 1 euroProposant des commissions plus qu’acceptables Admiral Markets s’érige comme un concurrent sérieux aux numéros 1. La méthode de calcul reste classique : Commission (dans la monnaie du dépôt) = taille du contrat * taux de commission dans la devise du compte de trading * 2.

Proposant de l’or, du pétrole, du gaz, de l’or, des produits agricoles, Admiral Markets n’est pas loin de talonner les meilleurs du genre avec plus de 28 matières premières disponible pour CFD trading.

L’avantage principal sera ici ce nombre conséquent, mais aussi le fait que sur ce type de contrat vous n’aurez pas ou proue de commissions.

L’inconvénient reste la plateforme, légèrement ancienne, qui demeure un peu datée au vu de l’UX. Un très bon broker, un leader en nombre d’actions CFD (plus de 3000).

IG : broker réputable et commissions raisonnables

Proposant des faibles commissions IG, affiche souvent sa capacité à être moins cher que ses concurrents à juste titre.

Niveau matière première on restera en retrait au vu du nombre, moins d’une dizaine desquelles : l’or, l’argent, le Brut US, le Brent, le Blé de Chicago ou encore le Sucre de Londres.

Son principal avantage viendra de ses frais et ses commissions plus que faibles. En revanche, son faible nombre de matières premières ne sera pas du goût de tout le monde.

EN SAVOIR PLUS

DailyFX : graphiques, prévisions, analyses et plus

Avec des faibles commissions DailyFX s’impose comme un broker peu ou pas cher. Propulsé par IG ce broker s’érige dans la lignée des courtiers de matières premières de qualité.

Ici on aura droit à de l’argent, du brut léger, du cuivre ou encore du café. Pas mal de matières premières donc, une plutôt bonne nouvelle pour les différents investisseurs.

Niveau avantage, on reste sur du classique, notamment la modernité de la plateforme et son côté très simple d’utilisation.

Côté inconvénient on sera déçu, du moins surpris par le minimalisme de DailyFX. Une interface qui peut sans doute en rebuter plus d’un.

Oanda : pour les négociants en matières premières expérimentés

Avec une jolie manne de matières premières, Oanda se placera d’emblée comme une belle plateforme de trading. Proposant peu de commissions on sera d’ores et déjà ravi du service.

Derrière on pourra négocier du maïs, du soja, du sucre, une belle nouvelle qui met d’emblée la plateforme parmi les mieux lotis sur ce créneau.

Des avantages conséquents pour une plateforme qui monte dans le coeur des investisseurs.

Son vrai inconvénient restera la prise en main qui diffère de pas mal d’autres plateformes. Dommage, tant Oanda dispose d’avantages qui, dans le futur, pourraient être cruciaux.

Comment choisir un broker en matières premières? Les critères importants

De plusieurs façons. Vous devrez systématiquement vous baser sur des critères précis et rationnels pour déterminer quels brokers vous conviennent le plus.

Les commissions

C’est le premier critère, un critère essentiel. Les commissions surtout si vous en avez les moyens, peuvent être très élevées si vous n’y prêtez pas attention. Il est donc nécessaire de vous pencher sur le sujet et de vérifier, avant toutes choses, les commissions consenties par chaque broker, afin de pallier aux mauvaises surprises.

Le nombre et le type de matières premières

C’est un point fondamental, vous êtes expert du cours du soja mais choisissez une plateforme qui ne propose pas de CFD sur ce cours : raté. Vous devrez donc systématiquement regarder ce que proposent les plateformes en termes de commodités.

Attention tout de même : certaines plateformes vous obligent à vous inscrire pour “voir”. Un côté assez tendancieux, qui vous décevra souvent.

Le type de matières premières est aussi important. L’exemple du pétrole en est une bonne illustration : regardez bien qu’il est proposé du Brent si vous êtes un expert dans ce type de commodités, n’allez pas trader du WTI sur une plateforme qui n’en proposerait pas, c’est un des meilleurs moyens pour vous planter.

La prise en main de la plateforme

On ne reste pas sur une plateforme de trading qui ne nous convient pas. Pour cette raison vous devez toujours tester via un compte démo les plateformes régulièrement pendant une ou deux semaines, le temps de vous faire un avis global.

Chacun dispose d’affects, de goûts, et d’habitudes différentes, toutes les plateformes ne répondront pas à vos particularités, moralité : testez, et évaluez.

Comment utiliser un broker de matières premières ?

Tout d’abord vous devrez vous inscrire sur eToro. L’inscription prend moins d’une dizaine de minutes, temps où vous devrez renseigner vos informations personnelles.

Etape 1: Vous enregistrez avec eToro

Ensuite vous n’aurez qu’à suivre les étapes pour « Créer un compte ».

Etape 2: Vérifiez votre identité

Au niveau des étapes justement, commencez à préparer vos pièces d’identité. Rassurez-vous ces informations ne sont présentes que pour éviter l’inscription de personnes mineures ou éviter les faux comptes.

Etape 3: Déposez des fonds

étape simple et rapide d’accès, vous n’aurez, ensuite, qu’à déposer des fonds via Paypal, CB, virement ou portefeuilles de paiement. De nombreuses façons de payer existent sur eToro.

Acheter BTC avec PayPal sur eToro

Etape 4: Passez un odre d’achat sur une matière première

matière première CFD etoro

Une fois les fonds déposés, vous aurez à choisir sur la matière première de votre choix, supposons le palladium.

palladium cfd etoro achat

Cliquez sur acheter, puis passez ensuite un ordre d’achat pour le montant de votre choix. Vous pouvez choisir des leviers et un Stop Loss qui fermera votre position sitôt la limite fixée atteinte.

Vous voici ainsi propriétaire d’un CFD sur du palladium, à présent il ne vous reste plus qu’à suivre tranquillement le cours, et clôturer votre position sitôt un bénéfice fait. Vous pouvez bien évidemment garder votre position ouverte, libre à vous de définir votre stratégie, tout l’art du trading en somme.

Conclusion: Quel est le meilleur courtier de matières premières ?

Comme vous l’avez vu, de nombreux courtiers en matières premières existent. Les critères de sélections reposent ainsi sur des points précis comme la commission, les frais, ou encore les différents CFD disponibles.

Dans cette logique une plateforme de trading, du moins un broker comme eToro apparaît comme un incontournable. Proposant une plateforme simple d’accès, puissante, rapide mais surtout avec peu ou proue de commission, le trader de commodités y trouvera à coup sûr son bonheur.

Questions fréquentes

a

Puis-je trader toutes les matières premières ?

Oui et non. Tout se négocie, mais toutes les plateformes ne proposent pas tout à la négociation. De facto vous pourrez toujours trader une ou des matières premières, mais généralement pas sur la même plateforme.

Puis-je perdre plus ce que j'ai misé ?

Non. Généralement il apparaît impossible de perdre plus que ce que vous avez déposé. Des cas extrêmes et rarissimes existent, notamment en raison de week-end ou de jours fériés qui peuvent rendre les prises de position complexes.

eToro est-il vraiment la meilleure plateforme ?

C'est une des meilleures indéniablement. En revanche certains n'y trouveront pas leur compte, et préfèreront des concurrents. En l'état nous conseillons ce broker car un niveau au-dessus de ses concurrents selon notre propre analyse.

Sur quelle matière première miser si je suis débutant ?

Si vous êtes débutant, ne cherchez pas à complexifier votre raisonnement. Suivez les positions de traders expérimentés et occupez-vous ensuite de comprendre pourquoi et comment la position se retrouve gagnante.

Y-a-t-il des frais cachés ?

Non. Tous les frais seront systématiquement affichés. Les plateformes de trading, brokers, sont transparents et ont l'obligation de vous notifier de tous les frais. Pas de frais cachés donc.

Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here