Accueil Des législateurs Israélites veulent que le bitcoin soit taxé comme une monnaie pas un actif financier
Bourse et économie

Des législateurs Israélites veulent que le bitcoin soit taxé comme une monnaie pas un actif financier

La loi israélienne de l’impôt sur le revenu prévoit des prélèvements sur le bitcoin comme tout autre actif normal. Sa taxation s’élève à 25% mais peut descendre à 15% uniquement en cas d’opérations d’emprunt de court terme. Face à la montée grandissante des cryptos, 4 parlementaires israélites ont proposé une loi pour que le bitcoin ne soit pas taxé comme un actif mais plutôt une monnaie dont la taxation serait de 10%.

Selon l’association israélienne de Bitcoin, le nombre de sociétés de cryptomonnaies dans le pays a augmenté de 32 % entre 2018 et 2019, avec environ 150 sociétés de blockchain et de cryptomonnaies actives en décembre de l’année dernière.

Forbes a publié un article en 2018 sur les 10 villes qui entreprennent plus d’initiatives sur les cryptos et la blockchain, la ville Israélienne de Tel-Aviv est classée en 5ème position avec plus d’une douzaine de marchandes qui acceptent des cryptos et deux ATM de bitcoins.

Tenant compte de l’importance des cryptos dans le monde de la finance, des législateurs israéliens ont fait une proposition de loi pour reconsidérer la taxation du bitcoin. Ces derniers estiment que la loi de l’impôt sur le revenu considérant le statut des bitcoins est tout à fait inadaptée au contexte technologique actuel.

Un des 4 sénateurs a souligné que :

La réalité réglementaire en Israël n’est pas adaptée à la réalité existante sur le terrain. Les [monnaies numériques] continueront à être un moteur de croissance qui permet à l’industrie israélienne de la haute technologie de s’épanouir et de se développer.

Des cryptos comme des monnaies numériques distribuées

La proposition est d’ajouter une section au décret de l’impôt sur le revenu selon laquelle les cryptomonnaies sont classées comme des monnaies numériques distribuées. Selon le projet de loi, il est stipulé qu’une monnaie numérique distribuée est une monnaie en relation avec des faits tels que:

  • Son émission est effectuée via un réseau informatique distribué conformément aux règles juridiques préétablies du système
  • L’émission initiale d’une unité monétaire ; n’était pas destinée à être payée à l’une ou l’autre des parties
  • La valeur marchande déterminée pour la monnaie du marché libre n’est pas inférieure à 1 milliard de NIS, selon une méthode de calcul fixée par le ministre avec l’accord de la Commission des finances de la Knesset, en fonction de la taille du marché
  • Est destiné à un usage général et n’a pas été émis pour les entreprises.

Les retombées pour Israël

Le nouveau projet de loi vise à renforcer la technologie de la blockchain, qui se considère déjà comme une puissance mondiale de la haute technologie.

Les députés estiment qu’Israël a la capacité d’être parmi les pays leaders en matière d’innovation monétaire numérique, qui jouera un rôle central dans l’avenir de la domination économique mondiale.

En cette période où l’avenir économique reste incertain et où les options de paiement numérique sont encouragées en raison des conditions de distance sociale, cette démarche d’Israël est à la fois pour le pays.

Ce débat sur la crypto-fiscalité des cryptomonnaies est toujours d’actualité dans le monde entier. Les régulateurs s’efforçant de taxer correctement les gains en devises numériques alors que la déclaration des revenus provenant de la monnaie virtuelle pose de grands problèmes, les régulateurs se battent pour définir correctement le statut des cryptomonnaies.

Beaucoup des pays prélèvent un impôt sur les plus-values sur les gains de cryptographie. La Corée du Sud a récemment modifié sa législation fiscale pour imposer une taxe fixe de 20 % sur tous les revenus en cryptos.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

Autres informations financières

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

Le staking consiste à immobiliser des cryptos pour soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain, en échange de récompenses. C’est une stratégie d’investissement très prisée dans le secteur des cryptos notamment avec des rendements intéressants. Découvrez ce nouvel outil qui peut vous permettre d’optimiser et de parfaire votre staking crypto. Calculateur staking crypto : qu’est-ce que...

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

L’évasion fiscale des multinationales est un phénomène qui consiste à transférer une partie des bénéfices réalisés dans un pays vers un autre pays où le taux d’imposition est plus faible, afin de réduire le montant des impôts à payer. Ce phénomène est particulièrement répandu chez les géants du numérique, comme les GAFA (Google, Amazon, Facebook,...

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion

Sponsorisé

Une nouvelle inscription du Scorpion Casino (SCORP) est sur le point de se concrétiser, et les investisseurs spéculent sur la bourse sur laquelle elle pourrait avoir lieu

Crypto-monnaies

Découverte des ERC-404 : ces jetons d’un nouveau genre