Accueil Donations et successions en cryptomonnaies : Comment cela fonctionne ?
Bourse et économie

Donations et successions en cryptomonnaies : Comment cela fonctionne ?

Les cryptomonnaies s’ancrent peu à peu dans le portefeuille de nombreux investisseurs. En cette période de crise sanitaire, certains d’entre eux n’ont d’ailleurs pas hésité à se tourner vers des monnaies virtuelles comme le Bitcoin pour sécuriser leurs actifs. Les cryptodevises tendent à devenir une valeur refuge. Comme pour n’importe quel actif, ils peuvent faire l’objet d’une donation et d’une succession. Comment procéder ? Quelles questions posent les donations et les successions en monnaies virtuelles ? Quelle fiscalité pour les monnaies virtuelles ? C’est à ces questions que nous allons tâcher de répondre.

La fiscalité des cryptomonnaies

La fiscalité des cryptomonnaies 
Cryptomonnaies et imposition : Au même rang que des actifs comme les actions.

Si vous souhaitez investir dans les cryptomonnaies pour échapper à l’impôt, nous allons voir ensemble que le calcul n’est pas le bon. La détention de cryptomonnaies n’est pas imposable. En effet, c’est lors des opérations d’achat et de revente que vous serez taxé sur les plus-values réalisées. Sur ce point, l’administration fiscale distingue deux types de revenus :

  • Ceux issus d’une activité occasionnelle
  • Ceux issus d’une activité professionnelle

Les premiers, sont alors soumis à la flat tax de 30 % (17,2 % de prélèvements sociaux et 12,8 % d’impôts). Comme pour d’autres actifs comme les dividendes perçus suite à l’achat d’actions et leur détention. Les seconds sont également soumis à une fiscalité différente, plus lourde encore.

Contrairement à l’impôt sur le revenu qui fonctionne via un barème et un taux d’imposition progressif, la flat tax impose chaque contribuable de la même manière, à hauteur de 30 %. Du point de vue fiscal, acheter des cryptomonnaies n’a pas plus d’incidence qu’investir en bourse dans des indices, des matières premières ou des actions.

Bon à savoir : Si à l’année le montant des plus-values est inférieur à 304 € (pour 2019), elles ne sont pas imposables. Pas plus que les stable-coins, les security tokens ou encore les NFT (non fungible tokens)

Le cas de la donation et de la succession

Dès 2014, l’administration fiscale précisait que “les unités de compte virtuelles stockées sur un support électronique” devaient figurer sur la déclaration de succession puisqu’elles étaient un élément d’actif du défunt. Les notaires incitent d’ailleurs régulièrement les dépositaires de testaments à préciser l’existence de ce genre d’actifs dans leur portefeuille.

Néanmoins, certains acteurs notent un flou juridique toujours présent. En effet, aux yeux des textes de loi, les cryptomonnaies seraient une sorte d’entre deux, entre les données personnelles et les données patrimoniales. Quid de la détention des clés de sécurité à plusieurs héritiers dans le cadre d’une succession ?

Dans le cadre d’une donation, les cryptomonnaies posent également la question de l’usufruit. Est-ce possible pour un donateur de conserver l’usufruit des ses cryptodevises ? Certaines questions ne semblent encore aujourd’hui pas totalement tranchées.

Des professionnels suffisamment formés à ces problématiques  ?

Des professionnels suffisamment formés à ces problématiques  ?
Les cryptomonnaies contribuent à faire évoluer la profession de notaire

Dès 2019, les professionnels du notariat notaient un manque de formation de la profession à ces actifs nouveaux. Si de plus en plus de notaire sont amenés à gérer des dossiers de succession en cryptomonnaies, la formation à la gestion de ces cas semble encore avoir du retard.

De plus, le stockage des cryptomonnaies rend la tâche encore plus complexe pour les notaires. Notamment dans le cadre d’une succession. En effet, lors d’une ouverture à succession, les notaires cartographient les actifs du défunt en consultant deux bases de données :

  • Ficoba : base de données qui répertorie les comptes bancaires
  • Ficovie : base de données qui répertorie les assurances-vies dont le montant est supérieur à 7 500 euros

Aucun registre ni aucune base de données n’existent au sujet des cryptos-actifs, complexifiant la tâche des notaires. Certains professionnels notent aussi que la plupart de leurs confrères n’ont pas encore acquis le réflexe de s’intéresser à ces actifs dans le cadre d’une succession.

 

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
Bourse et économie, Devises / Forex

Un rebond de l’EUR/USD semble imminent mais ce sont le PIB US et l’indice PCE qui auront le dernier mot

Après une violente baisse la semaine dernière, la semaine qui est sur le point de s’achever a été plus hésitante pour l’EUR/USD, malgré une série d’événements qui auraient pu avoir un impact bien plus important sur la paire de devises. L’Euro Dollar a certes marqué un nouveau creux sur le forex, descendant jusqu’à 1,06 lundi,...

bitcoin minetrix et halving
Crypto-monnaies

Bitcoin Minetrix : 13 millions $ levés – Fin imminente de la prévente

La prévente de Bitcoin Minetrix, un projet novateur basé sur le concept du stake-to-mine, s’achèvera dans 6 jours après avoir réussi à lever 13 millions de dollars au cours de ses 39 étapes. Les investisseurs potentiels ont encore deux jours pour acquérir des $BTCMTX au prix unitaire de 0,0147 $. Passé ce délai, le token...

TON sur lucky block
Crypto-monnaies

La crypto TON est désormais disponible sur Lucky Block, le casino Telegram Web3

part dog
Sponsorisé

En partie chien, en partie IA, en partie saucisse : WienerAI déclenche la dernière frénésie de meme coin

CoinPoker lance des tournois
Crypto-monnaies

CoinPoker, le site de poker en crypto lance une série de tournois avec 1 million de dollars à la clé – CHP, son token natif axé sur la GambleFi va-t-il exploser ?

Dogecoin20 uniswap
Crypto-monnaies

Dogecoin20 en hausse de 100 %, une heure après son listing sur Uniswap