Accueil Flashback : Que sont devenues les premières cryptos ?
ACTUALITÉS, Autres informations financières, Crypto-monnaies

Flashback : Que sont devenues les premières cryptos ?

Peercoin, Quark, Namecoin, Primecoin ou encore Megacoin. Des noms et des projets cryptos qui ne parlent pas à la majorité d’entre nous. Et pourtant, ces quelques noms ont dominé le marché crypto lors de ses premiers balbutiements. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à ce que sont devenus ces projets de la première heure.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

En l’espace de 8 ans, le paysage crypto a considérablement changé. Pourtant, parmi les trois projets qui s’affichaient aux trois premières places en 2013, tous sont encore aujourd’hui ancrés dans le top 20 des plus gros marketcap.

Retour sur le Top 10 crypto de 2013

Pour l’exercice, nous avons choisi le top 10 crypto du 9 décembre 2013. Le tableau suivant reprend l’ensemble des projets ainsi que la valorisation de chacun d’entre eux.

Projet Marketcap Prix unitaire d’un token
Bitcoin (BTC) 10,8 milliards de $ 893,19 $
Litecoin (LTC) 751 millions de $ 31,57 $
XRP (XRP) 304 millions de $ 0.03893 $
Peercoin (PPC) 108 millions de $ 5,19 $
Quark (QRK) 55 millions de $ 0,2233 $
Namecoin (NMC) 54 millions de $ 7,32 $
WorldCoin (WDC) 27 millions de $ 0,769 $
BitShares PTS (PTS) 22 millions de $ 20,34 $
Megacoin (MEC) 22 millions de $ 1,02 $
Primecoin (XPM) 15 millions de $ 4,39 $

 

Les réussites : Bitcoin, Litecoin et XRP

Parmi ces 10 projets, 3 sont aujourd’hui encore parmi le top 20 crypto. Bitcoin qui occupe toujours la première place du classement, XRP qui malgré ses ennuis avec la SEC (le gendarme boursier américain) s’affiche toujours dans le top 10 et Litecoin et sa dix-huitième position au classement des plus importants marketcap.

Dans le détail, Bitcoin est passé d’un marketcap de 10,8 milliards à 888 milliards à l’heure ou nous écrivons ces lignes. En 8 ans, le marketcap a donc été multiplié par plus de 80. Chez XRP, le marketcap a été multiplié par près de 124 tandis que Litecoin a vu son marketcap faire * 14.

Si l’on se réfère au cours unitaire des jetons, le constat est similaire. Bitcoin a multiplié le cours unitaire de son token BTC par 53. Pour XRP, le cours unitaire a été multiplié par 21. De son côté, Litecoin a vu le cours de son token LTC progresser de 31,57 à 149 dollars soit une hausse de près de 400 % en l’espace de 8 ans.

Peercoin (PPC)

Peercoin (PPC)Le token Peercoin (PPC) est encore côté sur les marchés. Le projet valorise son jeton à 0,75 $. Si le jeton a bien suivi le premier mouvement de grande ampleur fin 2017 et début 2018 avec une très forte hausse suivie d’une forte baisse, il ne s’est jamais relevé de son down. Contrairement aux projets en place comme Bitcoin ou Ethereum.

Le projet Peercoin s’appuie sur un protocole hybride de Proof of Stake (PoS) et de Proof of Work (PoW). L’idée sous-jacente autour du projet Peercoin a toujours été de proposer un moyen de paiement moins énergivore et plus écologique que Bitcoin. Si le projet surfe aujourd’hui encore sur sa dimension écologique, force est de constater qu’il n’a pas le même rayonnement que la mère des cryptomonnaies. Actuellement, le token est toujours disponible sur la plateforme Bittrex ou encore sur SouthXchange. En 8 ans, le projet a vu son marketcap divisé par 5, en passant de plus de 100 millions de dollars à environ 20 millions aujourd’hui. Loin de constituer la plus forte chute de ce top 10.

ATH : 9.45 $, le 13 janvier 2018

Cours actuel : 0,7488 $

Quark (QRK)

Quark (QRK)Il y a 8 ans, le projet Quark porté par son token QRK semblait particulièrement prometteur. Il faut dire que la proposition de valeur du projet était très claire : proposer une alternative au minage de plus en plus complexe du Bitcoin nécessitant alors des GPU. Pour cela, Quark entend mettre sur pied des algorithmes pour permettre un minage via CPU et par définition plus accessible à tous. L’idée derrière le projet Quark a donc été de proposer une alternative plus décentralisée au minage, alors entre les mains des utilisateurs les plus fortunés en capacité d’acheter des GPU performants.

Mais après quelques mois de lancement, l’algorithme deviendra dysfonctionnel. Le projet s’effondre alors en quelques mois. D’autres initiatives comme Darkcoin ou Protocoin voient alors le jour sur le même type de modèle. Mais elles échoueront également et sont désormais plus facilement minables par un GPU. Aujourd’hui, selon les données de CoinMarketCap, le projet Quark serait valorisé à hauteur de 4 millions de dollars. Soit une baisse de plus de 90 % par rapport au marketcap de 2013.

ATH : 0,3076 $ le 2 décembre 2016

Cours actuel : 0,01447 $

Namecoin (NMC)

Namecoin (NMC)Si le projet Namecoin s’affiche encore dans le top 10 en décembre 2013, il est en réalité déjà en train de chuter. Avec un ATH quelques semaines plus tôt, Namecoin ne retrouvera plus jamais ce niveau de prix. Pourtant, les promesses de la solution sont encourageantes. Avec une blockchain open-source qui vise à améliorer la décentralisation d’un marché crypto alors dominé par Bitcoin.

Mais le projet se fait également connaître avec une proposition de valeur originale : protéger la liberté d’expression en ligne en rendant le web plus résistant à la censure. Lors des premiers pas de la crypto Namecoin, le projet avait été lui même plébiscité par Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin. Aujourd’hui, le projet est valorisé à hauteur de 23 millions de dollars. Une valorisation en forte baisse par rapport au niveau enregistré en décembre 2013.

ATH : 9,88 $, le 28 novembre 2013

Cours actuel : 1,55 $

WorldCoin (WDC)

WorldCoin (WDC)Comme de nombreux projets de ce top 10, le token WDC a connu la première phase haussière de 2013 sans jamais retrouver ensuite son plus haut niveau historique. Malgré son statut d’historique, WorldCoin étant la neuvième blockchain la plus ancienne, le projet n’a pas su s’adapter à l’évolution express du marché des cryptomonnaies. Initialement, le projet vise à démocratiser les monnaies numériques comme moyen de paiement rapide, sécurisé et à moindre frais.

Par rapport à son plus haut niveau historique, le token s’affiche aujourd’hui en baisse de 96 %. Si le marketcap de décembre 2013 affichait plus de 25 millions de dollars, il est aujourd’hui inférieur à 5 millions.

ATH : 0.9304 $, le 4 décembre 2013

Cours actuel : 0.03211 $

BitShares PTS (PTS)

BitShares PTS (PTS)Le projet BitShares PTS, à ne pas confondre avec Bitshares et son token BTS est le projet qui a le plus subi la loi du marché parmi ce top 10 vieux de 8 ans. En effet, le projet est aujourd’hui tombé dans les abimes du marché crypto. Le marketcap global étant trop faible, il n’est même plus disponible sur la plateforme CoinMarketCap. Depuis son ATH en décembre 2013, le projet a vu le cours unitaire de son token diviser par plus de 172 000.

La réussite du projet aura été bien éphémère, la blockchain native Proof of Work n’étant plus fonctionnelle depuis 2014, faute de mineurs disponibles.

ATH : 28,43 $ le 5 décembre 2013

Cours actuel : 0.0001648 $

Megacoin (MEC)

Megacoin (MEC)Crée en juillet 2013, le projet Megacoin porté par son token MEC explose rapidement. La petite communauté crypto naissante s’enthousiasme alors pour ce projet qui cherche à démocratiser sa solution comme moyen de paiement. Un axe sur lequel de nombreux projets cryptos cherchent alors à s’ancrer. A l’époque, la cryptosphère associe Megacoin à une copie de Litecoin et son token LTC qui cherche lui même à répondre aux manquements du Bitcoin.

Le projet Megacoin est l’un des projets qui a le plus subi le marché parmi les 7 projets “flops” présentés dans cet article. En effet, le token a connu une baisse de cours d’environ 99,8 % depuis son ATH de 2013. Probablement en raison du fait de sa très grande centralisation. En amont du projet, près de 6 millions de token avaient déjà été minés par un groupe très restreint de personnes. En terme de marketcap, le projet ne pèse plus que 180 000 dollars aujourd’hui alors que la valorisation était supérieure à 20 millions de dollars fin 2013.

ATH : 2,70 $ le 30 novembre 2013

Cours actuel : 0.004687 $

Primecoin (XPM)

Primecoin (XPM)Le projet Primecoin a aussi pour co-fondateur, Sunny King, l’un des créateurs du projet Peercoin, également présent dans le top 10 crypto en 2013. Il a lui aussi connu son heure de gloire lors de la première explosion du marché crypto en fin d’année 2013. Si le projet a connu des sursauts lors du pic de 2017, le cours reste bien inférieur au plus haut niveau historique enregistré il y a près de 8 ans.

Comme le Bitcoin, Primecoin s’articule autour d’une blockchain Proof of Work (PoW) et s’inspire délibérément du protocole créé par Satoshi Nakamoto. Mais cela n’aura pas suffit à sauver Primecoin du premier crash sur plusieurs mois fin 2013 – début 2014. Ainsi, si le projet avait une marketcap proche de la quinzaine de millions de dollars, il ne pèse aujourd’hui plus que 2,8 millions. Le token a quant à lui vu son cours diminuer de 99 % par rapport à son ATH. Pour les investisseurs de la première heure, l’actif présente un ROI (Return on Investment) négatif et proche des – 70 %.

ATH : 7,58 $, le 29 novembre 2013

Cours actuel : 0.07492 $

Quels enseignements tirer ?

La plupart des projets que nous avons vu se sont construits sur l’idée de concurrencer et d’apporter une solution plus efficace que Bitcoin. Cela rappelle le débat actuel autour des “Ethereum killer” et l’aspect inéluctable que revêt parfois cette discussion. Force est de constater qu’un grand nombre de projets qui se sont construits avec la volonté de devenir calife à la place du calife ont connu des parcours très laborieux.

Le top 10 permet aussi d’identifier que certains projets explosent un jour sans jamais retrouver leur plus haut niveau historique. Une considération bien réelle et pourtant éloignée des croyances actuelles. Non, investir en cryptomonnaies ne garantie pas de tendre vers des niveaux de plus en plus haut pour l’ensemble des projets. Si le marché devrait continuer à se développer dans les années à venir, chaque projet pris individuellement peut disparaitre ou fortement chuter en seulement quelques semaines. Ce top 10 en constitue un rappel utile et pertinent.

Malgré cela, on constate que les trois principaux projets de 2013 sont aujourd’hui encore parmi les plus gros projets de l’univers crypto. Pour les 7 autres, il s’agit d’un rappel sur la volatilité du marché crypto. Un marché tellement concurrentiel qu’il peut évincer rapidement des projets qui semblaient pourtant disposer d’une proposition de valeur intéressante.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

meilleur robot crypto Bonk Bot vs Floki Beta vs Wierner AI
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Les meilleurs robots de trading de crypto-monnaies – BONKbot vs Floki Trading Bot vs WienerAI

Sponsorisé

Le mouvement des Cat Coins gagne en force : KAI est-il le prochain Dogecoin ?

Si l’on en croit l’élan de la prévente, KAI pourrait bien être le prochain DOGE. KAI est une nouvelle crypto dotée de fonctionnalités d’intelligence artificielle, présentée sous forme de meme coin. Comme prévu, elle s’impose comme la nouvelle sensation crypto. KAI peut-il mener le rallye des meme coins ce mois-ci ? Si oui, qu’est-ce que...

crypto play-to-earn playdoge
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

La crypto PlayDoge s’attaque à une industrie de 248 milliards de dollars

Mardi 28 mai 2024 – Un nouveau memecoin Doge, PlayDoge, a levé 200 000 dollars dès les premières minutes de sa prévente. Les memecoins Doge et les cryptos GameFi de type play-to-earn (P2E) gagnent en popularité dans la crypto-sphère. PlayDoge, qui cible ces deux narratifs, attire l’attention des crypto-enthousiastes à la recherche du prochain Floki Inu. De plus,...

Mt. Gox déplace 9,6 milliards de dollars
ACTUALITÉS, Bourse, Crypto-monnaies

Mt Gox déplace 9,6 milliards $ en bitcoin – la baisse s’annonce ?

prévente crypto
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Plus que 5 jours avant la fin de la prévente à 15 millions de dollars !

SPONGE récompenses instantanées.
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

SPONGE offre désormais des récompenses instantanées au staking

Hausse de PEPE il transforme 460 dollars en 3,4 millions de dollars
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Hausse de PEPE : il transforme 460 dollars en 3,4 millions de dollars