Accueil Le Liechtenstein envisage d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement pour les services publics
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Le Liechtenstein envisage d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement pour les services publics

Au fil du temps, plusieurs pays souhaitent révolutionner les paiements en acceptant les crypto-monnaies, et plus particulièrement le Bitcoin (BTC). Aujourd’hui, c’est au tour du Liechtenstein envisage de se mettre au bitcoin, la principale crypto-monnaie. Il pourrait très bientôt être adopté comme une solution de paiement pour un certain nombre de services administratifs. Quel sera l’avenir du franc suisse, la monnaie nationale de ce pays ? Le Liechtenstein pourrait-il devenir une superpuissance crypto ?

Le gouvernement du Liechtenstein souhaite inclure le Bitcoin comme mode de paiement

Le gouvernement du Liechtenstein souhaite inclure le Bitcoin comme mode de paiement

Depuis lundi dernier, la plus grosse actualité au Liechtenstein est la possible introduction du Bitcoin comme moyen de paiement de certains services institutionnels. En tout cas, le micro-Etat ne cache plus son ambition de s’ouvrir à l’investissement en bitcoins. Dans une interview accordée à Handelsblatt, un quotidien allemand, Daniel Risch a laissé entendre que :

Une option de paiement en bitcoins va être mise en place… l’organe au pouvoir pourrait permettre aux citoyens de régler les services gouvernementaux en bitcoin. Une fois le paiement confirmé, les autorités auront la possibilité d’échanger les actifs cryptographiques contre des francs suisses (la monnaie officielle du micro-État européen).

A noter que Daniel Risch est l’actuel premier ministre du Liechtenstein, cumulativement avec sa fonction de ministre des Finances du pays. Bon à savoir également, le Liechtenstein est un micro-Etat de 39 000 habitants, qui se trouve dans l’Espace économique européen (EEE).  Sa capitale est Vaduz, et le pays n’est pas membre de l’UE (Union Européenne). Le chef du gouvernement Liechtensteinois n’a pas donné un calendrier précis concernant l’arrivée du Bitcoin.

Toutefois, il faut relever que cette option de paiement ne concerne que certains services publics. Par conséquent, son statut sera tout aussi différent de celui du franc suisse qui est la devise nationale. La question qui se pose est de savoir si le flux des transactions du CHF ne connaîtra pas une chute libre. Quoi qu’il en soit, c’est l’intérêt des usagers qui est recherché par le gouvernement de cette nation européenne.

A titre d’illustration, le Salvador avait mis en place un bureau national du Bitcoin (ONBTC).

Le Liechtenstein s’intéresse davantage à l’industrie de la crypto-monnaie

En outre, le pays n’est pas à sa première interaction avec la sphère de la crypto-monnaie. D’ailleurs, le parlement a promulgué le Token Trusted Technology Service Provider Act, mieux connu sous la fameuse dénomination de Blockchain Act. Ainsi, il a mis en place des normes claires qui assurent la protection des investisseurs crypto. Donc, en 2019, le Liechtenstein avait approuvé la loi TVTG (loi sur les fournisseurs de services technologiques de confiance et de jetons) réglementant l’économie des tokens.

Bien plus, le premier ministre Daniel Risch n’exclut pas la fameuse idée d’investir les réserves Étatiques dans le Bitcoin. Il faut retenir que la réserve du Liechtenstein est actuellement évaluée à 2,51 milliards de dollars, soit 2,23 milliards de francs suisses. Malgré un sentiment de méfiance, l’homme politique espère que le secteur cryptographique sera régulé partout dans le monde. Cela l’a poussé à déclaré que :

Les crypto-monnaies comme le bitcoin sont encore trop risquées. Mais cette évaluation peut bien sûr changer.

Par ailleurs, l’annonce de Daniel Risch démontre à suffisance que le bitcoin est une crypto-monnaie acceptée par la communauté internationale. Si le gouvernement Liechtensteinois réussit à adopter le Bitcoin (BTC), les investisseurs locaux et les résidents l’utiliseront comme un procédé de paiement. De ce fait, le Bitcoin sera utilisé pour payer par exemple les services gouvernementaux et les impôts et bien d’autres frais. Il faudra encore attendre pour savoir si le Liechtenstein deviendra un bastion de l’adoption des crypto-monnaies par les gouvernements. Dans le même ordre d’idée, l’adoption des cryptos pourra être effective en République centrafricaine d’ici peu de temps.

Les réglementations en vigueur au Liechtenstein au sujet des crypto-monnaies

La une des journaux a toujours été titrée par les réglementations liechtensteinoises dans le domaine cryptographique. Malgré cela, il est important d’être toujours à la page des nouvelles mesures prises par les régulateurs. Il est important de souligner que Liechtenstein est parmi les premiers pays à élaborer une réglementation spécifique en matière de cryptographie. Nous remarquons d’ailleurs qu’une loi sur la blockchain avait été adoptée par ce gouvernent en 2019.

De ce fait, plusieurs entrepreneurs ont lancé les entreprises de la crypto-monnaie au Liechtenstein ; suite à l’adoption de la loi sur la blockchain liechtensteinoise. Par la suite, le Liechtenstein s’est imposé comme l’un des rares pays européens qui répond aux besoins des traders en développant les offres financières.

Ensuite, d’autres principautés Suisses et Liechtenstein ont ambitieusement installé les entreprises boursières qui impressionnent de nombreux investisseurs des crypto-monnaies. C’est le cas avec Liechtenstein Cryptoassets Exchange (LCX) dont son siège est situé dans la « vallée de la cryptographie » de Zoug et constitue la preuve du développement des banques locales. Il apparait aussi que Liechtenstein comme tous les autres pays s’organise de manière grandissante dans l’univers des crypto-monnaies pour un meilleur essor. Pour atteindre ses objectifs, le gouvernement liechtensteinois a trouvé important d’établir des règles favorisant le bon fonctionnement de ses services financiers.

La proximité avec la Suisse a-t-elle influencée cette mesure réglementaire ?

En Suisse, une méthode de paiement par Bitcoin a été autorisée et adoptée par Lugano et Zoug. Cette disposition prise par les autorités de ces localités visait à permettre aux investisseurs de payer certaines taxes et redevances du service public avec le Bitcoin. Cette monnaie digitale est acceptable même sur McDonald’s pour tous les habitants de Lugano.

Cependant, le monde des crypto-monnaies rencontre souvent plusieurs problèmes qui ne permettent pas de produire des bons rendements pour les investisseurs. Malgré cas de défaillances, Liechtenstein Crytoassets Exchange redonne le sourire dans le secteur des actifs numériques en promouvant le développement du marché. C’est sans doute une entreprise qui prend une latitude assez impressionnante puis que ses bureaux existent même dans la « vallée cryptographique de Zoug.

En outre, cette plateforme s’appuie beaucoup sur une politique progressive et innovante afin de mériter une place de leader cryptographique. En plus ; la proximité avec la Suisse est un avantage pour ces deux localités, car elles entretiennent des bons échanges sur le plan de l’expertise. De même le Liechtenstein tisse des de plus en plus des partenariats toujours dans l’optique de développer l’investissement crypto de sa localité au niveau mondiale.

En effet, un accord de partenariat a été signé entre le fournisseur d’infrastructures Suisse nommé Metaco et la VIP Bank du Liechtenstein. Cet accord permettra aux utilisateurs d’avoir accès au service de garde cryptographique.

Dans les jours à venir l’entreprise Liechtenstein Cryptoassets Exchange signerait d’autres accords, avec les banques digitales les plus réputées dans le monde entier. De ce fait, Sygnum pourrait être l’une des meilleurs banques numériques choisit par cette entreprise pour gérer ses crypto-monnaies.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

Sponsorisé

Kai Cat ($KAI): le prochain à rejoindre l’indice des meme coins de VanEck ?

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

Alors que l’action de NVIDIA a récemment réalisé un ATH, le marché des memecoins s’agite en voulant surfer sur la tendance. Découvrez les 3 memecoins IA les plus en vue actuellement sur les marchés cryptos alors que l’Ethereum (ETH) fait un pullback. Book Of Meme (BOME) : plus de 13 % de hausse au cours de...

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

Vendredi 24 mai 2024– La prévente de Dogeverse (DOGEVERSE) touche à sa fin, se clôturant à 10 h UTC le 3 juin 2024. C’est donc la dernière opportunité pour les investisseurs de rejoindre ce réseau multi-blockchains avant son listing sur les exchanges. Dogeverse a déjà levé près de 15 millions de dollars en prévente, témoignant de sa grande popularité...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI