Accueil Ripple dans le viseur de la SEC!
Crypto-monnaies

Ripple dans le viseur de la SEC!

L’autorité des marchés financiers américaine a lancé une action en justice contre Ripple pour avoir vendu des produits financiers sans licence aux investisseurs. Les responsables de Ripple se sont vite justifiés en argumentant que Ripple est une monnaie et n’a pas besoin de contrat de vente. La compagnie est habituée à ces procédures car l’année dernière on avait reproché à ses fondateurs d’utiliser les jetons XRP à leur profit. Ripple semble parti pour des mois compliqués!

Cryptomonnaie et sanctions: Pourquoi la SEC entreprend une procédure contre Ripple?

Les accusations de centralisation pèsent depuis un bon bout de temps sur Ripple. On reproche à sa blockchain de n’avoir aucune sortie plafonnée et de faciliter le pré-minage. Le procès lancé en 2019 contre Ripple tient sa source dans ses suspicions de centralisation. 20% des jetons de XRP ont été attribués à ces fondateurs.

Cette année, la SEC a déposé une plainte contre Garlinghouse et Larsen pour avoir vendu à des particuliers 14.6 milliards d’unités de jetons XRP sans licence, soit 1.3 milliards de dollars pour financer les opérations de la blockchain. 

La SEC aurait accusé Ripple de distribuer des milliards de jetons XRP en échange de contreparties non monétaires, telles que des services et de création de marché. Au-delà de la plainte pour les ventes non enregistrées, les deux patrons de Ripple, Larsen et Garlinghouse de XRP auraient effectué des ventes personnelles non enregistrées pour 600 millions de dollars

Ripple prêt à se défendre! 

Brad Garlinghouse est le PDG de Ripple

D’après les responsables de la blockchain, la procédure lancée par la SEC va à l’encontre du cadre. Selon eux, Ripple à l’instar des autres cryptos comme Bitcoin et Ethereum ne sont pas proprement des titres mais de préférence une monnaie. Garlinghouse avait écrit sur le blog de Ripple : “Pour être clair, tout cela est basé sur leur affirmation illogique que le XRP est, selon eux, en quelque sorte l’équivalent fonctionnel d’une action”

Dans un communiqué, les avocats de Ripple ont déclaré:

“Cette plainte est erronée sur le plan juridique. D’autres branches importantes du gouvernement américain, notamment le département de la justice et le FinCen du département du Trésor, ont déjà déterminé que le XRP est une monnaie. Les transactions sur le XRP ne relèvent donc pas du champ d’application des lois fédérales sur les valeurs mobilières. Ce n’est pas la première fois que la SEC tente d’aller au-delà de son pouvoir légal. Les tribunaux l’ont déjà corrigé auparavant et le feront à nouveau”.

Qu’en est-il de l’avenir de Ripple?

La décision de la SEC a eu un effet retentissant sur les jetons de Ripple. Ripple a chuté de 30% le jour où l’autorité a fait l’annonce de l’action en justice. De plus, dans la semaine les jetons sont passés de 0,60$ à 0,25$. Certains exchanges commencent à retirer les jetons XRP dans leur portefeuille de cryptos. 

Cette situation risque d’avoir de lourdes conséquences pour l’avenir de l’entreprise trop souvent associée à une “blockchain centralisé “. Cette plainte pourrait  ternir davantage la réputation de l’entreprise et ferait plonger davantage son cours sur le marché. 

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laura Dubois Editrice Senior

Laura Dubois Editrice Senior

Laura est éditrice de contenus pour Actufinance. Elle participe activement à la stratégie éditoriale du site, en collaboration étroite et quotidienne avec l’équipe des rédacteurs du site. Dans un premier temps, Laura a étudié les sciences politiques au collège universitaire de Sciences Po Reims, où elle obtient un Bachelor. Elle a ensuite mis le cap sur la Californie pour une année d'échange à la University of California, Santa Barbara (UCSB), où elle découvre le marketing digital. Puis, après un Master en Communications à Sciences Po Paris et plusieurs stages entre Paris et Marseille, Laura s’oriente vers le SEO et le marketing digital. Son VIE (Volontariat International en Entreprise) à Madrid lui permet ensuite d'acquérir des compétences plus poussées dans ces domaines, si bien qu'elle rejoint Actufinance en 2020. Laura est maintenant en charge des contenus des sites francophones de son entreprise.

Dernières Actualités

Pourquoi Solana baisse 5 cryptos à acheter
Crypto-monnaies

Pourquoi Solana baisse ? 5 cryptos à acheter pour couvrir ses pertes

Autres informations financières

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Avec la santé affichée par le marché des cryptos, certaines pépites réalisent déjà de belles performances dans la crypto-sphère. C’est le cas de Minu et Jasmy Coin qui séduisent actuellement les investisseurs.  Minu (MINU) Minu est un memecoin à thème canin récemment émis sur la Binance Smart Chain. Il met en avant une dApp qui...

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

Le staking consiste à immobiliser des cryptos pour soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain, en échange de récompenses. C’est une stratégie d’investissement très prisée dans le secteur des cryptos notamment avec des rendements intéressants. Découvrez ce nouvel outil qui peut vous permettre d’optimiser et de parfaire votre staking crypto. Calculateur staking crypto : qu’est-ce que...

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion

Sponsorisé

Une nouvelle inscription du Scorpion Casino (SCORP) est sur le point de se concrétiser, et les investisseurs spéculent sur la bourse sur laquelle elle pourrait avoir lieu