Accueil Bitstamp annonce le delisting de sept altcoins majeurs aux USA
Crypto-monnaies

Bitstamp annonce le delisting de sept altcoins majeurs aux USA

Selon un communiqué de Bistamp, ses utilisateurs américains ne pourront plus trader temporairement certains altcoins. Sans toutefois s’attarder sur les détails de sa décision, l’entreprise a tout simplement mentionné qu’elle suspendait le commerce de certaines crypto-monnaies dès le 29 août. La suite de ce guide vous permettra de savoir les causes de cette mauvaise nouvelle pour les utilisateurs américains de Bitstamp.

A lire aussi : Top 5 des altcoins du mois d’août 2023 : les étoiles montantes de l’été

Bitstamp annonce le delisting de sept altcoins majeurs aux USA

Suppression des crypto-monnaies dès le 29 août prochain

Il semble que les jetons dont on parle ne respectent pas les exigences de la SEC (Securities and Exchange Commission) aux États-Unis. Le régulateur a jeté son regard sur les crypto-monnaies disponibles sur Bitstamp, après avoir déclenché des poursuites judiciaires contre Coinbase et Binance.

En effet, Bitstamp encourage ses clients à se dépêcher pour effectuer leurs dernières transactions avec les actifs concernés avant le 29 août. Depuis lors, nous remarquons une forte précipitation des utilisateurs américains pour effectuer par exemple les ordres de vente ou d’achat.

Sur le portail de Bitstamp, nous pouvons lire l’annonce suivante :

Nous demandons à nos utilisateurs d’exécuter rapidement tout ordre d’achat ou de vente concernant les actifs concernés avant le 29 août 2023. Après cette date limite, les activités de trading liées à AXS, CHZ, MANA, MATIC, NEAR, SAND et SOL seront définitivement désactivées sur la plateforme Bitstamp.

D’après les comptes, il s’avère que les jetons considérés comme non enregistrés et accusés par la SEC sont au nombre de sept. Néanmoins, il est important de souligner que ladite suspension sur Bitstamp concerne uniquement les utilisateurs américains. Les autres localités peuvent continuer à bénéficier des services de cette plateforme sans restriction. De plus, les clients américains de Bitstamp représentent seulement 1 % de ses utilisateurs dans le monde.

Certes Bitstamp cessera temporairement le trading des sept jetons indexés, mais cela ne veut pas pour autant dire que les traders concernés ne peuvent plus faire des retraits. Ils pourront bel et bien stocker leur tokens dans leurs comptes et ils auront la possibilité de les retirer en toute quiétude.

Il est bien vrai que la SEC accuse les jetons que nous venons d’énumérer en disant qu’ils ne sont pas inscrits, mais nous attendons encore la confirmation du tribunal. La suspension des crypto-monnaies est un acte fort dans le domaine financier, c’est pour cette raison que la nouvelle se répand rapidement.

 S’il s’agissait de l’interruption de la technologie d’une entreprise boursière, ce serait pareil. Et les médias allaient en parler abondamment, puisque ce sont des décisions dites de grande envergure. L’annonce de Bitstamp a automatiquement impacté la grande société financière Revolut. Ces mêmes actifs numériques ont été effacés par cette entreprise pour les habitants des États-Unis en attendant des décisions du tribunal.

Quelles sont les altcoins concernés par la suppression temporaire ?

Chiliz (CHZ)

C’est une crypto-monnaie qui a vu le jour de manière particulière, car son idéologie repose sur le divertissement et le sport. Alors, on peut imaginer à quel point ce projet est soutenu par les investisseurs, lorsqu’on sait que ses deux domaines sont parmi les plus aimés dans le monde. Chiliz fonctionne donc comme un moyen d’interaction entre les amoureux du sport et leurs équipes favorites à travers la blockchain.

Decentraland (MANA)

Crypto-monnaie basée sur la blockchain Ethereum. En tant que plateforme de réalité virtuelle décentralisée, Decentraland dispose d’un grand nombre de parcelles.

Axie Infinity (AXS)

Les crypto-monnaies AXS s’obtiennent à partir d’un jeu érigé sur les montres, et où les utilisateurs les manipulent en les accouplant et en les vendant pour avoir des fonds réels.

Near (NEAR)

Il s’agit d’une plateforme qui mise sur le développement d’applications décentralisées de haute qualité mais moins chères.

Solana (SOL)

Dans le monde des échanges numériques, Solana est considéré comme la blockchain la plus efficace en termes de rapidité, avec la capacité d’effectuer une cinquantaine de transactions par seconde.

Polygon (MATIC)

Polygon renvoie à un projet révolutionnaire avec pour objectif de booster les performances des applications décentralisées basées sur Ethereum.

Sandbox (SAND)

Les investisseurs deviennent de plus en plus des acteurs majeurs dans la cryptographie grâce au effort de Sandbox, qui motive l’invention des actifs et le vente de ces derniers.

Quelles sont les principales raisons pour lesquelles Bitstamp insiste sur l’arrêt des services altcoins pour les utilisateurs américains ?

À cette question, nous ne trouvons pas d’explication assez claire de la part de Bitstamp. Toutefois, l’entreprise a parlé des « développements récents ». D’une part, on pourrait penser que la société a besoin de mettre temporairement un  terme à certaines monnaies digitales pour optimiser son système. D’autre part, les allégations de SEC contre ces actifs numériques pourraient être  responsables de cette suppression. Pour l’instant, ce qu’il faut retenir c’est que le trading des crypto-monnaies pointés présentait déjà assez de risques pour les investisseurs américains.

En tant que régulateurs américain, la SEC a le pouvoir de mener des enquêtes sur tous les échanges crypto de son territoire. Ce régulateur a déjà conduit Binance et Coinbase en justice, en évoquant le défaut de conformité. S’il s’avère que la SEC soit le seul responsable de de la suppression des altcoins sur Bitstamp, cela relèvera de sa mission de contrôle.

Très souvent, la Securities and Exchange Commission lance des poursuites judiciaires contre les plateformes d’échanges crypto pour plusieurs motifs. Ainsi, la confrontation entre la SEC et les entreprises financières naît généralement lorsque celles-ci se lancent dans les ventes des valeurs immobilières. Encore appelés ventes des titres financiers, il s’agit d’un type de commerce qui obéit à une loi rigoureuse établie par le régulateur. La SEC dispose alors d’une liste de 68 jetons qui sont des valeurs immobilières et les 7 jetons qui seront bientôt suspendus par Bitstamp font partie de cette liste.

Tout de suite, nous comprenons clairement que la SEC pouvait sanctionner la plateforme Bitstamp au cas où elle continuait à proposer des services avec ces altcoins. Cet organisme est capable de sanctions de différentes manières. Pour le cas Bitstamp, la SEC pouvait lui demander de ne plus exercer proposer ses services dans sa localité ou alors de payer simplement une amende.

Les conséquences de la suspension du trading des altcoins par Bitstamp

Effectivement, sept crypto-monnaies seront suspendues sur le réseau Bitstamp d’ici le 29 août. Une décision qui se confirme avec l’exhortation de la société demandant aux clients américains d’effectuer rapidement les  ordres d’achat ou de vente avant le 29 de ce mois. Selon le fondateur de l’entreprise, la date indiquée est très stricte. Après ce jour, les altcoins cités ici qui sont d’ailleurs considérés comme jetons non enregistrés n’existeront plus sur le réseau d’échanges Bitstamp.

Pour gagner la confiance des utilisateurs américains, l’équipe de Bitstamp termina leur annonce avec un détail galvanisant. Ses clients de cette circonscription auront toujours la possibilité de conserver leurs altcoins. Même les retraits seront possibles !

Dans le même sens, les  investisseurs américains auront aussi le libre choix de transférer leurs actifs numériques vers un autre site préféré.

Bitstamp suspend sept altcoins : quel devenir pour les altcoins  supprimés dans la localité américaine?

Ces derniers temps l’investissement avec des altcoins aux États-Unis n’affichent pas des rendements satisfaisants. Avec tout ce qui se dit autour de ces monnaies numériques, la communauté crypto attend seulement les décisions qui seront prises par la SEC.

Plusieurs analystes pensent que le régulateur limitera l’utilisation et l’expansion des altcoins en question. Des pareilles mesures pourront diminuer la demande de ces actifs en faisant chuter son prix et tout le secteur financier peut ressentir ces conséquences.

Il peut aussi arriver que la SEC manque d’arguments pour prouver que les altcoins se retrouvent vraiment dans la liste des valeurs mobilières. Dans ce cas, la SEC sera obligée de replier et d’adopter des un règlement beaucoup plus adaptés pour la croissance des  crypto-monnaies en générales et des altcoins en particulier.

A lire également : L’exchange Bitstamp dévoile son nouveau service de crypto-lending

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

Pourquoi Solana baisse 5 cryptos à acheter
Crypto-monnaies

Pourquoi Solana baisse ? 5 cryptos à acheter pour couvrir ses pertes

Autres informations financières

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Avec la santé affichée par le marché des cryptos, certaines pépites réalisent déjà de belles performances dans la crypto-sphère. C’est le cas de Minu et Jasmy Coin qui séduisent actuellement les investisseurs.  Minu (MINU) Minu est un memecoin à thème canin récemment émis sur la Binance Smart Chain. Il met en avant une dApp qui...

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

Le staking consiste à immobiliser des cryptos pour soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain, en échange de récompenses. C’est une stratégie d’investissement très prisée dans le secteur des cryptos notamment avec des rendements intéressants. Découvrez ce nouvel outil qui peut vous permettre d’optimiser et de parfaire votre staking crypto. Calculateur staking crypto : qu’est-ce que...

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion

Sponsorisé

Une nouvelle inscription du Scorpion Casino (SCORP) est sur le point de se concrétiser, et les investisseurs spéculent sur la bourse sur laquelle elle pourrait avoir lieu