Accueil Collaboration entre l’Autorité monétaire de Singapour et les banques locales pour intégrer les clients crypto
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Collaboration entre l’Autorité monétaire de Singapour et les banques locales pour intégrer les clients crypto

Les autorités du Singapour souhaitent uniformiser les normes de vérification des comptes bancaires appartenant aux clients crypto dans les banques locales. Actuellement, l’Autorité monétaire et la police du pays travaillent en collaboration avec les banques pour peaufiner une politique d’intégration des fournisseurs de services cryptos. Il est alors question de simplifier les procédures d’ouverture de compte bancaire pour les acteurs du secteur de la crypto-monnaie. Cette approche est salutaire et elle tombe à pic au moment où par exemple, les sociétés crypto ont du mal à obtenir des services bancaires au Royaume-Uni.

Standards pour la vérification des clients cryptos : une  initiative salutaire

Standards pour la vérification des clients cryptos : une  initiative salutaire

D’entrée de jeu, il est important de rappeler que le Singapour figure sur la liste des pays qui souhaitent réguler le secteur de la crypto-monnaie. Selon les sources de Bloomberg, l’Autorité monétaire de Singapour et les banques locales veulent accompagner les entreprises cryptos. De toutes les façons, les autorités du pays travaillent main dans la main avec les plateformes de lending crypto pour uniformiser la vérification des potentiels clients d’actifs digitaux. La collaboration entre les banques locales a pour objectif d’intégrer les fournisseurs de services cryptos dans le système bancaire du pays.

Si l’on s’en tient au même rapport de Bloomberg, cette approche d’uniformisation des normes de vérification date de près de six mois. D’ici deux mois, il est fort possible qu’un rapport soit publié concernant la diligence raisonnable et la gestion des risques. Par ailleurs, ces directives réglementaires concernent également les Non Fungible Tokens (NFT), les stablecoins et les crédits de streaming ou de jeu transférables.

Les banques prendront des décisions en fonction de l’évaluation des risques

Toutefois, les banques locales sont libres d’accepter ou non les clients cryptos0 tout dépend de la tolérance au risque de chaque institution financière ou prêteur. Dans cette optique, l’Autorité monétaire de Singapour (MAS) a déclaré ceci :

Comme pour tout autre client actuel ou potentiel, les banques sont tenues de prendre des mesures de vigilance à l’égard de la clientèle pour comprendre et gérer le(s) risque(s) qu’elles posent. Les banques décident elles-mêmes d’établir ou de poursuivre une relation bancaire avec un client, en équilibrant les considérations commerciales et la tolérance au risque de l’entreprise.

Malgré le fait que des banques soient autorisées à travailler avec les entreprises cryptos, ces dernières ont très souvent eu des difficultés pour créer un compte bancaire. Cela se justifie clairement par le fait que les institutions financières locales s’intéressent davantage aux flux de trésorerie illégaux et d’autres activités illicites. S’il est vrai que le Singapour a développé un système de licences pour le secteur crypto, il n’en demeure pas moins qu’il a mis en place des restrictions concernant la crypto trading pour les clients en détail.

Très récemment, les autorités américaines ont poussé certaines banques à proposer leurs services aux fournisseurs de services cryptos. D’ailleurs Signature Bank a été contrainte de fermer pour protéger les liquidités des acteurs crypto. A côté de cela, les mesures d’interdiction américaines ont également affecté les banques de renom comme Silvergate Bank et Silicon Valley Bank. Par conséquent, les sociétés crypto ont été obligées de signer de nouveaux partenariats.

Singapour, une plaque tournante de l’insdustrie crypto

Au fil du temps, le Singapour ne cesse de se positionner comme une destination privilégiée pour les acteurs de la crypto-monnaie. En tout cas, les entreprises crypto y vont pour la simple et unique raison que le pays offre un cadre réglementaire souple. Bien plus, le pays se trouve dans une zone stratégique en Asie. Et que dire de sa main-d’œuvre qualifiée et diversifiée ?

Néanmoins, la mesure d’interdiction de facilitation du crédit aux consommateurs par les fournisseurs de services cryptos, a créé une panique dans ce secteur d’activités. Actuellement, les autorités Singapouriennes sont en train d’enquêter sur l’effondrement de l’écosystème Terra. Point n’est besoin de rappeler que cette faillite a provoqué des pertes considérables sur le marché crypto. Plus grave encore, cela a poussé les certaines sociétés de crypto-monnaies  à prendre d’autres destinations en Asie.

Répression américaine : Hon Kong et Singapour prennent une mesure favorable  à la crypto-monnaie

Dans le but de devenir des entreprises les plus légendaires de l’univers cryptographique, Hong Kong  et Singapour ont adopté des dispositions pour la création d’un écosystème convivial pour les utilisateurs.

En effet, les dirigeants de Hong Kong envisagent tenir une rencontre avec les responsables des banques et les entreprises de la crypto. La finalité de cette rencontre est garantir un financement facile dans le secteur de la monnaie numérique.  Nous remarquons d’ailleurs que plusieurs banques chinoises offrent déjà leurs services aux sociétés locales de la monnaie digitale. Parmi ces banques nous pouvons citer entre autres : Shanghai Pudong Development Bank, la Bank of Communications et la Bank of China.

Cependant, les fortes répressions sont lancées par les régulateurs américains contre l’industrie de la crypto-monnaie. Il s’agit particulièrement de la CFTC (Commodity Futures Trading Commission) et de la SEC (Securities and Exchange Commission).

Par conséquent, l’échange de crypto-monnaie Bittrex a décidé de mettre fin à ses activités sur le territoire américain. La plateforme Bittrex  ne pouvait plus supporter la pression agressive venant des Etats-Unis, et dont cette plateforme ne trouvait pas assez raisonnable. Ainsi, l’échange Bittrex  déclare que :

Les exigences réglementaires sont souvent peu claires et appliquées sans discussion ou contribution appropriées, ce qui entraîne un paysage concurrentiel inégal. Opérer aux Eats-Unis n’est plus faisable.

Nouvelle régulation sur la monnaie digitale

Singapour reste une entreprise incontournable sur le marché des crypto-monnaies grâce à son aspect réglementaire. En plus, Singapour a une position stratégique en Asie qui favorise le bon fonctionnement des ses services diversifiés. Cependant, il y a eu une petite confusion dans le secteur des actifs numériques, lorsque  le responsable financier de Singapour a suggérer une interdiction. Selon lui, il faut interdire aux fournisseurs des monnaies digitales  d’offrir « toute facilité de crédit » aux utilisateurs que ce soit en crypto-monnaie ou encore en fiat.

Nonobstant, les oppositions enregistrées pour des interdictions dans l’échange n’empêchent pas les autorités de poursuivre les enquêtes à propos de la chute de Terra. Souvenez-vous que cette affaire  a occasionné des grosses pertes dans les échanges des cryptos. Alors tous les organes de régulation de l’investissement des actifs numériques s’efforcent à interdire les services qui pourraient conduire à une faillite. Ainsi, le sentiment de doute a habité les sociétés de cryptos et ses dernières ont passé en revu leur méthode de service à Singapour. Ensuite de se diriger ailleurs au cas où leur service ne correspond pas aux exigences de ce milieu.

En générale, les autorités ne mettent pas sous pressions et ne sanctionnent pas les entreprises cryptographiques qui présentant une bonne conduite. Singapour s’attèle donc à ses exigences parce il lui avait été interdit il  y a quelques mois, de publier les produits bancaires liés aux crypto-actifs. En plus de cela, toutes les entités de l’écosystème, même celles qui fonctionnent uniquement avec les clients étrangers doivent être déclarées auprès des autorités compétentes.

Les autorités de chaque pays se préoccupent tant bien que mal à encadrer progressivement les échanges cryptographiques dans le monde. Actuellement, environ 10 entreprises seulement detiennent l’autorisation de vendre la crypo-monnaie.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

Vendredi 24 mai 2024– La prévente de Dogeverse (DOGEVERSE) touche à sa fin, se clôturant à 10 h UTC le 3 juin 2024. C’est donc la dernière opportunité pour les investisseurs de rejoindre ce réseau multi-blockchains avant son listing sur les exchanges. Dogeverse a déjà levé près de 15 millions de dollars en prévente, témoignant de sa grande popularité...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

Découvrez tous les plus gros investissements qui ont été effectués cette semaine dans le web 3 : Le L2 RWA Plume Network lève 10 millions Le layer 2 RWA et modular Plume Network a annoncé avoir levé pour 10 millions de dollars. Plume Network est la première chaîne native pour les RWA et accueille déjà...

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed

instant casino juventus football
ACTUALITÉS

Instant Casino s’allie à la La Vieille Dame – Juventus !

memecoin AI explose
ACTUALITÉS

Les memecoins « AI » explosent : MemeAI, CorgiAI, WiernerAI

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Les memecoins Ethereum explosent, WienerAI est le prochain x100 ?