Accueil Fact-checking : 5 idées reçues sur les cryptos
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Fact-checking : 5 idées reçues sur les cryptos

Les cryptomonnaies sont un secteur encore assez méconnu du grand public. Comme toute nouveauté, les cryptos donnent lieu à certains préjugés ou mythes plus ou moins fantaisistes. Dans cet article, nous allons tordre le cou à 5 idées reçues courantes sur les cryptos !

Idée reçue n°1. « Les cryptos sont des arnaques »

Il s’agit sans doute là de l’idée reçue la plus courante au sujet des cryptomonnaies : ce sont des arnaques. Certes, on ne peut pas nier qu’il existe des arnaques dans le secteur crypto. Par exemple, un projet crypto peut lancer un nouveau jeton sous la forme d’une ICO (Initial Coin Offering) dans le seul but de lever des fonds et de disparaître avec la caisse. D’autres acteurs malveillants trompent les utilisateurs pour mettre la main sur leurs fonds cryptos.

Toutefois, cela ne veut certainement pas dire que toutes les cryptos sont des arnaques ! La majorité des projets cryptos n’ont aucune intention malveillante. Il revient à l’utilisateur de faire preuve de bon sens et de prudence pour débusquer les arnaques potentielles.

Idée reçue n°2 . « Les cryptos ne sont pas sûres »

Une autre croyance populaire est que les cryptos ne sont pas sûres. Nous l’avons dit, il existe des arnaques et des piratages dans le secteur crypto, tout comme dans le secteur bancaire traditionnel.

Les cryptos reposent sur la technologie blockchain. Une blockchain est un registre public de transactions qui peut être protégé de différentes manières. La blockchain est décentralisée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas contrôlée par une seule entité mais par une multitude d’individus. Une fois qu’une transaction est effectuée, elle est inscrite sur la blockchain qui ne peut pas être modifiée a posteriori.

Pour autant, il serait faux de dire que les blockchains sont inviolables. Pour réussir, un hacker doit prendre le contrôle de plus de la moitié du réseau. Il pourrait également exploiter une faille du réseau. Mais les grandes blockchains ont beaucoup travaillé sur la question de la sécurité et offrent des performances tout à fait satisfaisantes. La blockchain Bitcoin, par exemple, n’a jamais été piratée.

Idée reçue n°3. « Les cryptos sont une mode passagère »

Il est également courant de penser que les cryptomonnaies sont une mode qui va vite s’épuiser. Déjà, il faut savoir que les cryptos existent depuis un certain temps déjà. La première cryptomonnaie, le Bitcoin, a été créé en 2009, soit il y a déjà 14 ans. On sa rappelle aussi qu’à une époque, l’ordinateur ou internet étaient vus comme des lubies de geeks…

Évidemment, il est difficile de prédire exactement quel sera l’avenir des cryptos et si elles finiront par faire partie du quotidien de tous. Néanmoins, les cryptos ont un rôle essentiel dans la Finance Décentralisée (DeFi) qui prend de plus en plus de place face à la finance traditionnelle (centralisée). Par ailleurs, les institutions financières, les grandes banques et même les gouvernements portent un intérêt grandissant aux actifs numériques, investissant parfois en masse. Les cryptomonnaies semblent donc être plus qu’une simple mode éphémère.

Idée reçue n°4. « Les cryptos offrent des rendements élevés »

Si la plupart des gens est assez sceptique vis-à-vis des cryptos, d’autres, au contraire, sont très enthousiastes. Trop enthousiastes… au point de faire croire que les cryptos sont une sorte d’autoroute vers la richesse.

Les réseaux sociaux sont malheureusement un terrain fertile pour propager le mythe qu’on peut facilement devenir riche avec les cryptos. Des influenceurs affichent des prétendus rendements stratosphériques et étalent leur fortune nouvellement acquise. Mais peut-on vraiment les croire ?

Certes, il existe des exemples d’investisseurs qui ont fait fortune du jour au lendemain grâce aux cryptos. Coup de génie, hasard ou bonne étoile ? Quelle que soit la raison, il faut bien être honnête : la plupart des investisseurs crypto ne connaîtront pas un tel succès.

Non, les cryptos ne sont pas de l’argent facile. Oui, certains investisseurs cryptos perdent de l’argent. Au final, le trading crypto est comparable aux autres types de trading : certains gagnent de l’argent parce que d’autres en perdent.

Idée reçue n°5. « Les cryptos sont mauvaises pour l’environnement »

Voilà une dernière idée reçue qui repose sur une certaine réalité. De nos jours, la question de l’environnement se pose dans tous les domaines, y compris dans la finance. Certaines cryptomonnaies (pas toutes) sont décriées pour leur impact environnemental négatif. Pourquoi cela ?

Chaque cryptomonnaie est conçue avec un mécanisme de consensus bien défini. Il s’agit du fonctionnement mis en place pour vérifier et valider les transactions avant de les inscrire sur la blockchain. Il existe différents mécanismes de consensus qui sont plus ou moins efficaces sur le plan énergétique.

Le mécanisme le plus décrié est sans doute la preuve de travail (ou POW, Proof of Work), qui entraîne le principe du minage. Avec la POW, de nombreux « mineurs » sont en compétition pour valider les transactions et toucher une récompense pour leur travail. Cette compétition met en jeu des ressources informatiques considérables, ce qui est jugé néfaste pour l’environnement.

A lire aussi : Le minage de Bitcoin : Qu’est ce que c’est ?

Conscients de ce problème, certains acteurs cherchent des solutions plus durables. Par exemple, certains explorent la possibilité d’alimenter des centres de minages avec de l’énergie nucléaire. D’autres envisagent de réutiliser les déchets des stations de pompage de pétrole (le gaz de torche). De plus, certaines cryptos se tournent vers des mécanismes de consensus plus éco-friendly. Par exemple, l’Ethereum a migré de la Proof-of-Work vers la Proof-of-Stake.

Nous avons fait le tour de 5 préjugés courants sur les cryptos. Découvrez 5 autres idées préconçues dans la deuxième partie de notre article.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

Pepe Unchained c'est quoi
ACTUALITÉS

Pepe devient un Layer 2 : Voici Pepe Unchained

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

Découvrez tous les plus gros investissements qui ont été effectués cette semaine dans le web 3 : La blockchain Modular Particle Network lève 15 millions Le développeur de blockchain modular Particle Network a annoncé avoir levé 15 millions de dollars. Particle Networ est un L1 qui s’appuie sur la technologie d’abstraction (account, wallet et en...

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

L’EUR/USD reste sous pression face à une multitude de facteurs baissiers, 1,06 en ligne de mire ?

La semaine a commencé de façon positive pour l’EUR/USD, qui a marqué un sommet à 1,0760, mais la paire de devise s’est ensuite retournée à la baisse, rejoignant ce vendredi les creux de la semaine dernière, vers 1,0670. Rappelons que l’Euro Dollar est doublement affecté d’une part par l’incertitude politique en Europe, qui pénalise l’Euro,...

taxes et législation
ACTUALITÉS

Les trois grandes harmonisations fiscales européennes en date du 12/09/2023

ACTUALITÉS

Les meilleurs pronostics d’IA et experts pour le match Slovaquie-Ukraine

Sponsorisé

Les investisseurs se précipitent pour acheter les tokens SPY de SpacePay pour son avantage contre la volatilité et d’autres avantages

Airdrop LayerZero Du héros au zéro - AF
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique

Airdrop LayerZero : Du héros au zéro ?