Accueil FTX accuse les parents de SBF d’avoir « détourné des millions de dollars de FTX Group »
Crypto-monnaies

FTX accuse les parents de SBF d’avoir « détourné des millions de dollars de FTX Group »

On n’a pas fini d’entendre parler de la saga de Sam Bankman-Fried (SBF), ex-dirigeant de l’exchange FTX qui s’est effondré avec fracas en 2022. Les nouveaux dirigeants essaient désormais de reprendre le contrôle. La plateforme vient même d’attaquer en justice les parents de SBF pour récupérer quelques millions de dollars.

FTX obtient l'aval pour liquider ses crypto-monnies

FTX, une entreprise encore en convalescence

La chute de FTX a été un événement majeur dans l’industrie crypto l’année dernière. Depuis, les répercussions en chaîne n’en finissent pas, causant des dégâts sérieux à de nombreuses entreprises du secteur.

Depuis la faillite de FTX, John Ray III a remplacé Sam Bankman-Fried à la tête de l’exchange. Accompagné d’une nouvelle équipe, il tente tant bien que mal de sortir son entreprise de la mélasse dans laquelle l’a mise SBF.

Cela fait des mois que l’entreprise FTX travaille à un plan de redémarrage de l’exchange. Aucun doute que la plateforme va devoir travailler dur pour retrouver de la crédibilité et regagner la confiance des utilisateurs crypto. Le processus de reconstruction passe forcément par la liquidation des actifs et le remboursement des créanciers.

Si l’équipe dirigeante veut un jour attirer de nouveaux investisseurs, elle doit impérativement réussir à trouver une compensation juste satisfaire ses créanciers. C’est pourquoi FTX fait son maximum pour récupérer de l’argent partout où c’est possible… quitte à s’attaquer aux parents de l’ex-PDG lui-même !

Des parents de FTX qui s’enrichissent sur le dos de l’entreprise ?

Effectivement, l’exchange FTX a décidé de poursuivre en justice les parents de SBF, Joseph Bankman et Barbara Fried. L’entreprise espère ainsi récupérer des millions de dollars de “fonds transférés frauduleusement et détournés”.

Selon un document déposé lundi au tribunal, les débiteurs de FTX et d’Alameda Research ont déposé une plainte pour obtenir des dommages et intérêts. Ils invoquent des transferts frauduleux, des manquements aux obligations fiduciaires et d’autres fautes présumées.

« En tant que parents de Bankman-Fried, Bankman et Fried ont exploité leur accès et leur influence au sein de l’entreprise FTX pour s’enrichir, directement et indirectement, de millions de dollars, et ce, en toute connaissance de cause, aux dépens des débiteurs de ces affaires relevant du chapitre 11 et de leurs créanciers », peut-on lire dans le dossier.

D’après ce document présenté au tribunal, FTX n’avait rien d’une entreprise crypto sophistiquée, comme on a voulu le faire croire au grand public. Loin de là, les débiteurs qualifient FTX d’« entreprise familiale », tant l’implication des parents de SBF était envahissante.

« Ensemble, Bankman et Fried ont détourné des millions de dollars de FTX Group à leur profit personnel et pour les causes qui leur tenaient à cœur. »

Sam Bankman-Fried a toujours affirmé que ses parents « n’étaient impliqués dans aucune des parties pertinentes » de l’entreprise. Mais les débiteurs de FTX et de sa société complice Alameda Research ont un avis bien différent. D’après eux, les parents de SBF étaient très impliqués dans l’entreprise depuis sa création et jusqu’à son effondrement. Bankman et Fried, tous deux professeurs de la faculté de droit de Stanford, ont exercé des responsabilités au sein de l’entreprise, bien que n’ayant pas toujours le poste officiel correspondant.

Faille de FTX : Sam Bankman-Fried attendu devant la chambre américaine des représentants

L’« entreprise familiale » vole en éclat

Depuis 2018, Bankman a régulièrement utilisé l’expression « entreprise familiale » pour désigner le groupe FTX et Alameda. Bankman et Fried semblent avoir largement profité de cette “entreprise familiale”, alors même que FTX se rapprochait toujours plus de l’insolvabilité.

Par exemple, le document déposé hier au tribunal évoque une propriété achetée en février 2022, soit à peine 9 mois avant l’effondrement de FTX. A cette époque, les parents de SBF ont acquis un bien aux Bahamas baptisé « Blue Water » ou « Old Fort Bay ». La propriété de luxe de 30 000 pieds carrés (environ 2800 m²) a coûté la bagatelle de 16,4 millions de dollars.

Si on ajoute les coûts, les taxes et les frais annexes, le coût total de l’achat de Blue Water est de près de 19 millions de dollars. Or d’après FTX, « Ni Bankman ni Fried n’ont contribué par leurs propres moyens à l’achat de Blue Water ; tous les fonds provenaient des liquidités fournies par les débiteurs. ».

Par ailleurs, le document souligne que Joseph Bankman lui-même se flattait de son implication dans Alameda, la branche de trading de FTX. L’entreprise Alameda est désormais accusée d’avoir permis à quelques initiés de détourner des milliards de dollars de fonds de clients et d’investisseurs. D’après le rapport, Bankman s’était « fièrement vanté » d’avoir été l’un des premiers investisseurs d’Alameda.

Le document des débiteurs est lourd en accusations sur le compte de Joseph Bankman qui aurait été largement récompensé pour avoir « aidé à perpétuer la fraude des initiés de FTX ». Ainsi, il aurait reçu des millions de dollars en “cadeaux” non mérités et en biens immobiliers, aurait voyagé à bord de jets privés, aurait dépensé 1200 dollars par nuit d’hôtel payée par le FTX Group… La plainte ajoute qu’il est même apparu dans une publicité pour le Super Bowl avec Larry David, le scénariste de Seinfeld, quelques mois avant que le FTX Group n’implose.

Par ailleurs, le document reproche à Bankman d’avoir poussé FTX a faire des dons généreux à des groupes politiques ou caritatifs, y compris plus de 5,5 millions de dollars pour son employeur, l’université de Stanford. D’après la plainte, ces dons « n’ont pas profité au groupe FTX » mais étaient une manigance de Bankman destinée à « s’attirer les faveurs de son employeur et à l’enrichir aux dépens du groupe FTX ».

Bref, FTX accuse Joseph Bankman et Barbara Fried d’être impliqué jusqu’au cou dans les malversations de leur fils. La parole est maintenant à la défense. Bankman et Fried vont-ils aller tenir compagnie à SBF derrière les barreaux ?

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin Comitogianni Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Kévin a suivi une formation d’ingénieur mécanique à l’Institut Mécanique des Sciences Appliquées (INSA) de Lyon. Après le diplôme, il a travaillé en France dans l’automobile puis dans le nucléaire pour EDF.  Par la suite, il s'est expatrié à Bristol en Angleterre où il a rejoint Atkins, en tant qu’ingénieur projet.

Après 10 ans dans l’ingénierie mécanique, il s'est réorienté pour devenir rédacteur web freelance en 2020. Cette activité lui permet de voyager tout en utilisant certaines compétences qu'il a acquises. A l’heure actuelle, il est installé en Italie, en Toscane. Il écrit pour des clients spécialisés principalement sur les thématiques suivantes : la crypto-monnaie, la blockchain, les NFT, le métavers, le P2E et la finance au sens large.

Les connaissances techniques acquises au cours de sa formation d’ingénieur l’aident à appréhender les aspects mathématiques associés à la blockchain et lui apportent la rigueur et le sérieux indispensables à tout rédacteur. Sa culture projet, quant à elle, lui permet d’organiser ses activités de manière à satisfaire le client en matière de qualité et de respect du planning.

Dernières Actualités

Images montrant un bull qui court entouré de memecoins
Crypto-monnaies

Les memecoins sont entrés en bull run bien avant le Bitcoin

Sponsorisé

Le giveaway de 250 000 dollars attire des milliers de participants à la prévente de SCORP

Le très convoité Scorpion Casino (SCORP) et sa prévente se distinguent vraiment sur le marché. Son succès remarquable se manifeste par son rôle de leader dans l’industrie des casinos crypto en pleine croissance. Les systèmes de récompense attrayants, tels que le staking quotidien en USDT, témoignent de l’enthousiasme significatif des investisseurs dans la prévente SCORP...

Crypto-monnaies

Vers une extension du procès de Ripple (XRP) ? La SEC demande un délai supplémentaire

Le procès entre Ripple Labs et la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis continue de susciter des vagues en raison de ses possibles répercussions. Ces deux entités se livrent à une épreuve de force captivante, sous les projecteurs du monde de la finance et de la crypto-monnaie. Alors que la prochaine séance majeure est...

Forex Portugal
Bourse et économie, Devises / Forex

Le sort de l’EUR/USD devient incertain : BCE et rapport NFP pourraient avoir un impact décisif la semaine prochaine

Actualité économique, Bourse, Crypto-monnaies, L'avis des experts

D’après cet expert, le marché du Bitcoin va faire x10 grâce aux ETF – meilleur moment pour investir ?

Faille de FTX : Sam Bankman-Fried attendu devant la chambre américaine des représentants
Crypto-monnaies

SBF profite de son séjour en prison pour promouvoir Solana

Sponsorisé

Predict-To-Earn excite la communauté Crypto, des milliers de personnes se précipitent pour investir dans la prévente de Green Bitcoin (GBTC)