Accueil Genesis annonce l’arrêt de tous les services de trading des crypto-monnaies
Crypto-monnaies

Genesis annonce l’arrêt de tous les services de trading des crypto-monnaies

L’information a été confirmée par le chargé de la communication de Genesis. La société des crypto-monnaies a effectivement décidé de se retirer de l’industrie des crypto-monnaies. Les activités de trading au comptant ne seront plus possibles ainsi que les services internationaux liés aux produits des dérivés crypto. L’entreprise quitte le marché des actifs numériques alors qu’elle occupe une place prépondérante dans ce secteur. Il semble que l’arrêt total des activités de trading est une stratégie propre à Genesis, qui pourrait revenir en force dans l’univers crypto. La suite de notre guide vous permettra de comprendre les raisons pour lesquelles Genesis abandonne sa position sur le marché de la monnaie digitale.

A lire aussi : Genesis en faillite : Première grande banqueroute crypto en 2023

Pourquoi Genesis ferme ses portes aux investisseurs crypto ?

L’entreprise a fait face à de nombreux problèmes financiers ces derniers temps. Genesis était conscient de sa situation, c’est pour cette raison que son fondateur avait sollicité la mise en faillite du chapitre 1, en début d’année.

Avant de déposer son bilan, Genesis avait réduit ses effectifs en chassant environ 30 % de son personnel. Dans l’ensemble, le bilan de Genesis n’est pas médiocre ; les chiffres retrouvés en naviguant sur son historique sont intéressants. Près de 116,5 milliards de dollars de transactions étaient gérées par la société depuis qu’elle a vu le jour en 2013. Selon les informations de son bilan, elle a réalisé des  négociations de 18, 7 milliards de produits dérivés au cours de l’année précédente.

Par ailleurs, les difficultés rencontrées par Genesis étaient aussi liées à son niveau de conformité avec la réglementation. La Securities and Exchange Commission a enquêté sur les services de cette plateforme et a découvert des services illégaux. Selon la SEC, Genesis offrait des titres non enregistrés à ses utilisateurs à travers un programme Earn. Pour cela, le régulateur américain a entamé des poursuites judiciaires contre Genesis.

Notons que Digital Currency Group (DCG), l’entreprise mère de Genesis, a également fait face à la SEC. Plusieurs accusations ont été portées à son encontre par le gendarme américain. D’après le régulateur, DCG violait les lois qui encadrent les services des crypto-monnaies. Les accusations de cette société mère ont entraîné des conséquences directes sur ses filiales notamment Genesis et Grayscale Investments. A noter que la société en faillite Genesis avait trouvé un accord avec ses créanciers  au mois de février dernier.

Une importante décision pour sortir Genesis de ses difficultés

En tant que société mère de Genesis, DCG a décidé de tisser un accord de principe. Ceci pour permettre aux créanciers d’entrer en possession de leurs fonds. Malgré cet effort de DCG pour la restitution des fonds perdus lors l’effondrement de Genesis, les prêteurs de Genesis trouvent cette décision inefficace. Ils critiquent l’accord de principe annoncé par DCG.  Selon eux, cet accord est « largement inadéquat » pour redonner le souffle aux investisseurs des crypto-monnaies.

En réalité, la fermeture des services de trading crypto  de Genesis sur toutes ses unités de commerce suscite tant de spéculations. Le fait que tout le monde en parle pourrait démontrer la popularité de Genesis. De plus, la somme réclamée par les principaux  créanciers de cette entreprise est énorme. Ces créanciers sont au nombre de 50 et Genesis devrait restituer environ 3,5 millions de dollars.

Malgré que l’accord de principe de DCG soit qualifié d’inadapté, la société maintient sa décision. Elle continue de rechercher des mesures pour maintenir la crédibilité de sa filiale.

Que dit le communiqué de Genesis au sujet de l’arrêt de ses activités de trading ?

Nous pouvons dire avec certitude que la plateforme a attiré l’attention de tout le public avec son annonce. Voici donc une déclaration du porte-parole de Genesis :

Genesis a décidé de cesser d’offrir des services de trading d’actifs numériques au comptant et dérivés par l’intermédiaire de GGC International, Ltd. (GGCI). Cette décision a été prise volontairement et pour des raisons commerciales. Avec cette résiliation des services de GGCI, Genesis n’offre plus de services de trading par le biais d’aucune de ses entités commerciales.

La décision de Genesis est encore nouvelle, mais son absence sur le marché des crypto-monnaies commence déjà à se faire ressentir. Cette branche de Digital Currency Group occupe une bonne place dans ce domaine et son retrait pourrait bouleverser le marché des actifs numériques. Naturellement, la décision a provoqué des agitations du côté des créanciers de Genesis et ses clients. Ces derniers se posent encore des questions sur le devenir de leurs fonds détenus par Genesis. La liquidation des positions ouvertes est également au centre des spéculations.

La pression réglementaire suffisait-elle pour que Genesis mette fin à ses services crypto ?

D’entrée de jeu, le régulateur américain peut être cité peut être cité parmi les responsables de la faillite financière de Genesis. La plateforme des monnaies digitales a fait face à plusieurs défis réglementaires et juridiques. à savoir les accusations dont le motif parlait de la vente des titres non déclarés. Et la SEC a indiqué que Genesis proposait ce service à l’aide à partir d’un programme Earn. Même si d’autres aspects peuvent être pris en compte, les difficultés réglementaires ont beaucoup participé à la fermeture des  services de Genesis.

D’autre part, Genesis a annoncé des pertes d’actifs quelques jours après la faillite de la plateforme FTX. Plusieurs facteurs pourraient être à l’origine de la fermeture des services crypto de Genesis ; lorsqu’on sait que cette plateforme a désigné Three Arrows Capital comme responsable de sa chute financière.

Genesis se retire du domaine des crypto-monnaies : quelle est la réaction du marché ?

L’information sur la décision de Genesis a provoqué des réactions avec des avis divergents. Certains utilisateurs comprennent parfaitement les difficultés que traverse Genesis. Mais, la majorité des clients de Genesis sont mécontents de la situation actuelle. D’ailleurs ils contestent le fait que la plateforme ait décidé de rembourser prioritairement ses certains créanciers.

En fait, tous les clients de Genesis voudraient que leurs fonds soient restitués. En analysant l’accord de principe de DCG, ils pensent que cette mesure est insuffisante et ils ont l’impression que les fonds ne seront pas totalement remboursés.

 En définitive, la fin des services crypto de Genesis est un évènement malheureux qui restera gravé dans la mémoire des traders. La volonté de l’entreprise d’arrêter ses services vient à nouveau soulever le problème des défis auxquels les entreprises des crypto-monnaies font face. La faillite d’une plateforme de trading peut causer des troubles sur le marché général. Il est important d’investir sur une plateforme qui respecte les lois du régulateur pour éviter les risques, des pertes d’actifs et des moments d’incertitude.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Benjamin Okala Rédacteur Expert en Crypto-Monnaie

Titulaire d'une licence en sciences économiques obtenu à l'Université de Yaoundé II-Soa, Benjamin Okala est un rédacteur crypto-sphérique depuis plusieurs années. En 2020, il débute comme consultant en affaires dans divers projets du secteur bancaire liés à la gestion des données, l'analyse et l'intelligence artificielle. Benjamin a commencé très tôt à s'intéresser à la technologie blockchain et est actuellement un expert en Blockchain et DeFi.

Passionné de la crypto-monnaie et de blockchain, Benjamin propose sa riche expérience dans la rédaction de guides et d’articles dans le domaine des cryptos / NFT / DeFI / Metaverse... Sur Actufinance, il affiche toutes ses connaissances en tant que rédacteur de contenu expert, se consacrant à expliquer de manière simple et graphique différents concepts sur la technologie blockchain et tout l'écosystème qui l'entoure. Il nous dit toutes les choses les plus importantes que nous devrions savoir sur les protocoles DeFi.

Tout simplement, il traite des problèmes du secteur blockchain d'un point de vue journalistique. A titre de rappel, la technologie blockchain est l'un des outils les plus puissants dont nous disposons aujourd'hui. Elle a prouvé sa pertinence dans différents usages, transformant radicalement la façon dont nous faisons les choses. Explorer et développer davantage cette technologie évolutive nous mènera à un point où nous pourrons mieux interconnecter le monde.

Benjamin a travaillé avec plusieurs sites web sur les jeux d’argent, les réseaux sociaux et logiciel en plus d'être un travailleur indépendant. Lorsqu'il ne travaille pas (bien que cela n'arrive pas très souvent), il est possible de le trouver en train de lire ou de voyager.

Dernières Actualités

Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
Bourse et économie, Devises / Forex

Un rebond de l’EUR/USD semble imminent mais ce sont le PIB US et l’indice PCE qui auront le dernier mot

Après une violente baisse la semaine dernière, la semaine qui est sur le point de s’achever a été plus hésitante pour l’EUR/USD, malgré une série d’événements qui auraient pu avoir un impact bien plus important sur la paire de devises. L’Euro Dollar a certes marqué un nouveau creux sur le forex, descendant jusqu’à 1,06 lundi,...

bitcoin minetrix et halving
Crypto-monnaies

Bitcoin Minetrix : 13 millions $ levés – Fin imminente de la prévente

La prévente de Bitcoin Minetrix, un projet novateur basé sur le concept du stake-to-mine, s’achèvera dans 6 jours après avoir réussi à lever 13 millions de dollars au cours de ses 39 étapes. Les investisseurs potentiels ont encore deux jours pour acquérir des $BTCMTX au prix unitaire de 0,0147 $. Passé ce délai, le token...

TON sur lucky block
Crypto-monnaies

La crypto TON est désormais disponible sur Lucky Block, le casino Telegram Web3

part dog
Sponsorisé

En partie chien, en partie IA, en partie saucisse : WienerAI déclenche la dernière frénésie de meme coin

CoinPoker lance des tournois
Crypto-monnaies

CoinPoker, le site de poker en crypto lance une série de tournois avec 1 million de dollars à la clé – CHP, son token natif axé sur la GambleFi va-t-il exploser ?

Dogecoin20 uniswap
Crypto-monnaies

Dogecoin20 en hausse de 100 %, une heure après son listing sur Uniswap