Accueil La Banque Postale souhaite étendre son offre de crédit conso
Actualité bancaire, ACTUALITÉS

La Banque Postale souhaite étendre son offre de crédit conso

Depuis quelques semaines, l’actualité de la Banque Postale est liée directement à sa branche crédit à la consommation. Avec en toile de fond, deux évènements : le potentiel rachat de Floa Bank (ex Banque Casino) ainsi que la création d’une plateforme de crédit, à l’attention des acteurs du financement. La Banque Postale semble donc vouloir à la fois diversifier son offre et s’octroyer des parts de marché sur le marché B2C du crédit à la consommation. Zoom sur cette nouvelle stratégie ambitieuse.

Le rachat de Floa Bank : un acteur majeur du crédit à la consommation

Le rachat de Floa Bank : un acteur majeur du crédit à la consommation Sur ce dossier, la Banque Postale semble être concurrencée par BNP Paribas mais aussi par la banque espagnole Santander. A la fin du mois dernier, le groupe Casino et le Crédit Mutuel Alliance Fédérale ont engagé la vente de leur établissement bancaire commun : l’historique Banque Casino, aujourd’hui renommée Floa Bank.

Une décision motivée en partie par le Crédit Mutuel, dont la filiale Cofidis s’est rapidement développée ces derniers mois. A tel point que détenir les deux opérateurs devenait doublon pour la stratégie du groupe. Avec plus de 3 millions de clients et près de 25 % de parts de marché, Floa Bank a de quoi faire réfléchir un certain nombre d’acteurs bancaires. D’autant plus lorsque l’on sait que la branche a enregistré un chiffre d’affaires de 164 millions d’euros en 2020 et 14 millions d’euros de bénéfice.

Pour l’heure, si La Banque Postale n’a pas dit son dernier mot, c’est bien l’espagnol Santander qui semble tenir la corde pour arracher Floa Bank au nez et à la barbe des deux banques françaises.

La Banque Postale : une orientation vers le B2B ?

Plutôt que de proposer des crédits à la consommation à l’attention du consommateur final, la Banque Postale a décidé d’innover. En proposant une plateforme capable de monter des dossiers de prêt consommation. A l’attention d’autres plateformes qui proposeront leurs crédits à la consommation (prêt travaux, crédit automobile, prêt personnel…).

Si ces solutions existent déjà, en règle générale, l’architecture des plateformes est plus souvent confiée à des néobanques qui ne proposent pas de solutions de crédit. En effet, ces banques, à l’instar de l’allemande N26 ont un véritable savoir faire en terme de digitalisation des processus.

Ainsi, l’objectif n’est plus uniquement celui de faire contracter des crédits, mais il devient également celui de vendre sa solution clé en mains. La Banque Postale souhaite s’installer durablement dans le B2B, à l’attention d’autres acteurs bancaires. D’un point de vue technique, Frank Oniga, en charge de la branche crédit à la consommation de la Banque Postale présentait la solution. Celle-ci inclura tout naturellement un programme de scoring pour évaluer les risques et la solvabilité du client final. L’offre cherche à la fois à sécuriser les banques partenaires, tout en offrant une solution viable, ergonomique et efficiente.

Une nouvelle qui tombe néanmoins au pire moment pour la banque, quelques jours après la révélation de 30 000 dossiers de prêts perdus par erreur. Si la banque assure que moins de 10 % des dossiers étaient encore des crédits en cours et que moins de 1 % de ces dossiers présentaient des impayés, l’information pourrait atteindre la crédibilité de la banque à mettre sur pied une telle plateforme.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Romain Boyer Rédacteur Web

Romain Boyer Rédacteur Web

Après une licence en économie, un master en management stratégique à l'IAE de Bordeaux, Romain s'est lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur son métier, il écrit sur les thématiques liées à sa formation : finance, économie, immobilier. Romain travaille en tant que rédacteur web SEO depuis près de 5 ans, et publie régulièrement sur Actufinance.

Depuis 2022, il porte aussi la casquette de Consultant SEO et réalise des audits de sites internet pour ses clients. Issu d’une formation économique avec une licence validée à l’Université de Bordeaux et un master en école de commerce (IDRAC Bordeaux), il est rédacteur immobilier et finance. Poussé dans le bain des actifs numériques, il s’intéresse au potentiel disruptif qu’offrent ces actifs.

C’est ainsi dans une démarche de démocratiser l'usage et la compréhension des cryptomonnaies que Romain collabore avec Actufinance. Lorsqu’il ne traite pas de l’actualité crypto, il rédige des guides complets sur le trading, les actions à fort potentiel ou encore les manières de diversifier son portefeuille d’actifs. Il s'est également spécialisé dans les jeux d'argent en ligne et il rédige quotidiennement des guides et avis casinos.

Dernières Actualités

6 casinos pour dépenser ses cryptos
ACTUALITÉS

Six meilleurs casinos crypto pour dépenser ses crypto-monnaies

5 crypto-monnaies à faible capitalisation à acheter en 2024
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Quelle crypto va exploser ? Notre sélection a changé pour mai 2024

Au cours de ces derniers jours, plusieurs événements importants ont impacté le marché, entraînant des mouvements haussiers de certaines cryptos. Au vu de ces derniers rebondissements, voici notre mise à jour des cryptos qui pourraient exploser en 2024.  Les principales raisons de cette mise à jour de notre sélection  Le marché des crypto-monnaies est extrêmement...

Sponsorisé

Kai Cat ($KAI): le prochain à rejoindre l’indice des meme coins de VanEck ?

vanEck, le gestionnaire de fonds commun de placement et d’ETF basé à New York avec 85 milliards de dollars américains d’actifs sous gestion, vient de lancer l’indice MarketVector Meme Coin Index – qui suit les six principales monnaies memes en termes de capitalisation boursière. C’est une nouvelle fantastique de Wall Street pour les marchés cryptos...

CorgiAI, BOOK of meme en tendance sur CoinMarketCap
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Ethereum baisse, mais les memecoins IA sont en feux

crypto à moins de un dollar
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies

Cette crypto à 0,00031 $ pourrait valoir 1 dollar après son listing

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Recap : tous les projets web 3 qui ont levé des millions de dollars

EUR/USD forex
ACTUALITÉS, Devises / Forex

La correction de l’EUR/USD se poursuit face aux doutes sur la baisse des taux de la Fed