Comment Investir dans le Vin ? Guide Complet 2020

0
0

L’investissement dans le vin est un placement qui intéresse de plus en plus, notamment car les investisseurs ont remarqué que la valeur du vin, et des actions présente dans ce secteur, ont très bien résisté au plongeon historique des marchés face à la pandémie de coronavirus. Cependant, investir dans le vin présente des différences notables avec les autres types d’investissement. De plus, les différentes options pour investir dans le vin sont nombreuses, et toutes ne conviennent pas à tous les profils.

Dans ce guide, nous allons donc vous détailler les spécificités du marchés du vin, ainsi que les différentes options d‘investissement en vin. Nous vous présenteront également un guide étape par étape pour commencer à investir dans le vin rapidement, en ligne, et avec une mise de départ minimale.

Comment investir dans le vin facilement ?

Une des solutions les plus faciles pour se lancer est d’investir dans le vin en ligne. On pourra ainsi investir via des actions ou des ETF liés à l’industrie du vin, le processus est très facile et rapide, et se résume aux étapes listées ci-dessous :

  • 1ère étape : Ouvrir un compte auprès du broker eToro
  • 2ème étape : Vérifiez votre compte
  • 3ème étape : Effectuez votre premier dépôt
  • 4ème étape : Choisissez des actions ou ETF liés au vin
  • 5ème étape : Configurez et validez votre ordre d’achat

Tous les détails concernant les étapes à suivre se trouvent ci-dessous.

Investissement en vin : Tutoriel pour débutant

Voyons à présent comment débuter ses investissements viticoles via le courtier en ligne eToro. C’est un site de trading tout niveaux qui permet de placer son argent dans le vin. Voici le tutoriel complet pour se lancer.

tendances investir dans le vin

Étape 1 : Ouvrir un compte auprès du broker eToro

Pour ouvrir un compte sur le site de trading eToro, le processus est très rapide. Il suffit de visiter ce lien et commencer l’inscription.

Ouvrir compte eToro

Vous devrez renseigner des informations de base, ou bien choisir l’inscription via votre profil Facebook ou Google.

Cette étape suffit à accéder à un compte démo eToro. Ce compte de démonstration vous dotera de 100 000 € fictifs et vous permettra de vous entraîner sans risque. Une étape incontournable pour débutant.

Étape 2 : Vérifiez votre compte

Pour pouvoir accéder au trading réel et effectuer un premier dépôt, vous devrez ensuite vérifier votre compte en envoyant une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

vérifier compte pour investir dans le vin

Vous devrez également répondre à de nombreuses questions sur votre expérience des marchés et votre profil d’investisseur. Il s’agit du processus KYC (Know Your Customer), que tous les brokers régulés doivent suivre scrupuleusement pour s’assurer que les traders sont conscient des risques du trading sur les marchés financiers.

Étape 3 : Effectuez votre premier dépôt

Une fois votre compte vérifié, il vous faudra déposer des fonds pour commencer à acheter des actions ou ETF liés au vin.

dépôt pour investir dans le vin

Pour cela, vous devrez cliquer sur “Mon compte” puis “Déposez des fonds”. Vous devrez ensuite saisir le montant, la devise choisie et le moyen de paiement que vous souhaitez utiliser pour alimenter votre compte de trading.

Notez que eToro, propose les moyens de paiement suivants :

  • Carte de crédit / débit
  • Paypal
  • Neteller
  • Skrill
  • Rapid Transfert
  • Virement bancaire
Sachez que le montant minimum du premier dépôt est de 200 $ chez le broker en ligne eToro. Assurez vous donc avant tout de pouvoir débourser cette somme et de pouvoir potentiellement en assurer la perte.

Étape 4 : Choisissez des actions ou ETF liés au vin

Une fois le dépôt effectué, vous devrez trouver sur la plateforme de trading eToro les actions et ETF liés au vin sur lesquels vous souhaitez investir. Notez que nous présentons plus bas dans cet article plusieurs actions et ETF de ce type que vous trouverez facilement sur la plateforme eToro.

recherche Diageo pour investir dans le vin

Pour cela, cliquez sur le lien “Marchés” sur la gauche dans l’interface de la plateforme eToro. Vous pouvez aussi rechercher directement le nom des instruments sur lesquels vous souhaitez investir dans la barre de recherche en haut de la plateforme.

Étape 5 : Configurez et validez votre ordre d’achat

Une fois que vous aurez sélectionné les actifs sur lesquels investir, vous devrez configurer votre ordre de bourse.

achat Diageo

Il vous faudra définir la quantité d’actions (ou le montant à allouer à l’opération), et si vous l’achetez au prix du marché ou à un niveau de prix déterminé.

Bon à savoir : eToro, vous offre la possibilité d’acheter des action via le trading de CFD, en bénéficiant d’un effet de levier mais sans toucher de dividendes (adapté pour le trading à court terme) ou d’acheter des actions au comptant, ce qui ouvre droit au versement de dividendes (adapté pour l’investissement à moyen-long terme).

C’est également à cette étape que vous pourrez définir vos niveaux de stop-loss (seuil plancher au delà duquel vous souhaitez vendre vos actions pour minimiser les pertes) et de take profit (seuil de prise de bénéfices).

Investir dans le vin via la Bourse

L’investissement classique dans le vin consiste à acheter des bouteilles de vin et les stocker, dans l’attente qu’elles prennent de la valeur, ce que nous allons développer plus loin dans ce guide. Cependant, c’est loin d’être le moyen le plus pratique d’investir dans le vin.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’investir dans le vin comme on peut investir en bourse, via des actions de sociétés présente sur le marché du vin, ou via des ETF contenant ces sociétés. C’est ce que nous allons aborder dans cette section.

Les meilleures actions pour investir dans le vin

Les entreprises qui produisent du vin, de la bière et des spiritueux se trouvent dans le secteur des biens de consommation de base. Vous entendrez parfois les observateurs du marché qualifier ce secteur de défensif pour les consommateurs, car ils vendent des produits dont les ventes sont relativement stables. La demande de nourriture et d’alcool ne change en effet pas beaucoup sur une base quotidienne ou annuelle.

Vous retrouverez ci-dessous plus de détails sur deux de ces actions, disponibles chez eToro.

Diageo (NYSE : DEO)

Diageo est basé à Londres et emploie plus de 28 000 personnes. Elle est responsable de nombreuses marques d’alcool parmi les plus populaires au monde, dont Johnny Walker, Captain Morgan, Bailey’s, Don Julio, Guiness, Tanqueray, Ketel One et bien d’autres.

Diageo a augmenté ses bénéfices bruts annuels pendant 4 années consécutives et affiche une capitalisation boursière de près de 74 milliards de dollars. Les revenus sont restés stables, mais la société a fait état d’une réduction du coût des marchandises vendues dans 3 des 4 derniers rapports annuels. En outre, le versement de dividendes a augmenté de façon constante au cours des 20 dernières années.

Évolution de l’action Diageo depuis 2000 :

Diageo 2000-2020

Diageo a un bilan solide, un dividende sain et une collection de marques appréciées par les consommateurs du monde entier. Vous pourrez retrouver l’action Diageo sur le broker eToro et investir directement via la plateforme.

Constellation Brands (NYSE : STZ)

Constellation BrandsConstellation est à l’origine d’un grand nombre de bières et de vins populaires vendus dans les magasins, notamment Corona, Modelo, Robert Mondavi, Clos du Bois et bien d’autres. L’entreprise est située en dehors de Rochester, dans l’État de New York, et emploie plus de 9 000 personnes.

Malgré l’augmentation du coût des marchandises vendues, Constellation Brands n’a cessé d’améliorer ses marges brutes au cours de la dernière décennie et a réalisé des bénéfices records au cours de l’exercice 2019. Le rendement des dividendes et les paiements ont également augmenté pendant quatre années consécutives.

Evolution de l’action Constellation Brands depuis 2000 :

Constellation Brands 2000-2020

Constellation Brands est un monstre dans le secteur et reste l’une des entreprises les mieux placées pour non seulement survivre mais aussi pour prospérer dans le sillage des arrêts de production dûs au coronavirus. Comme pour Diageo, vous pouvez acheter l’action Constellation Brands directement sur eToro.

Les ETF pour investir dans le vin

Un ETF (Exchange-Traded Fund) est un titre qui suit un panier d’actions, tout comme les fonds communs de placement.

Toutefois, ils diffèrent des fonds communs de placement à certains égards, puisqu’ils sont négociés en temps réel pendant les heures d’ouverture de bourse, qu’ils sont gérés de manière passive et suivent un indice, et affichent des frais moins élevés que les fonds communs de placement. Les ETF sont par ailleurs plus efficaces sur le plan fiscal que les fonds communs de placement.

Il n’existe pas d’ETF spécifiquement liés au vin, mais il existe plusieurs ETF contenant des actions exposées au marché du vin. Vous retrouverez plus de détails sur un de ces ETF ci-dessous :

Consumer Staples Select Sector SPDR Fund (NYSE: XLP)

L’ETF XLP fournit un panier représentatif, quoique légèrement conservateur, d’entreprises de consommation de base, y compris des sociétés exposées au marché du vin. Le fonds détient presque toutes les grandes capitalisations, que les investisseurs peuvent apprécier pour leur familiarité et leur stabilité.

Evolution de l’ETF XLP depuis 2000 :

ETF XLP 2000-2020

Les investisseurs peuvent se faire leur propre opinion sur ce point, mais ils doivent être conscients de cette différence essentielle. Les frais de XLP sont parmi les moins chers du secteur, sa base d’actifs est solide et la très forte liquidité du fonds maintient les coûts de transaction à un niveau bas.

Les autres façons d’investir dans le vin

Comme nous l’avons vu, la solution la plus simple pour investir dans le vin est de passer par des actions ou des ETF. Cependant, il est également possible d’investir dans le vin de façon classique, en achetant des bouteilles qui prendront de la valeur avec le temps. Pour cela, il existe également divers moyens que nous détaillerons dans cette section.

Achat de bouteilles physiques

Le moyen le plus direct d’investir dans le vin est tout simplement d’acheter des bouteilles de vin et de les stocker chez soi. Quand cela a pour principal objectif l’investissement, on appelle cela une cave patrimoniale. Cela permet d’avoir vos bouteilles sous la main au cas où vous souhaitiez en consommer pour de grandes occasions, mais cela présente l’inconvénient majeur de la nécessité de disposer d’une cave adaptée.

autres façons d'investir dans le vin

Il existe par ailleurs de nombreux canaux par lesquels vous pouvez investir dans le vin en achetant des bouteilles. Détaillons ceci ci-dessous :

Les enchères de vin

Enchérissez en personne dans des maisons de vente aux enchères comme Sotheby’s Wine, Christie’s et Acker Merrall. Vous pouvez également opter pour des ventes aux enchères en ligne sur des plateformes comme WineCommune, VinFolio et Spectrum Wine Auctions.

Par l’intermédiaire d’un courtier

Les courtiers en vins offrent des services de conseil personnalisés, et effectuent des transactions et des échanges en votre nom.

Les Bourses du vin

Les Bourses du vin comme Cavex, Liv-Ex et Berrys’ Broking Exchange ont une bonne collection de vins fins qui peuvent être expédiés à l’étranger.

Investir dans le vin directement auprès des vignobles

Achetez des vins directement auprès d’un domaine prestigieux ou d’un vignoble local, et faites-les expédier à votre adresse. Toutefois, dans le cas des établissements vinicoles internationaux, il existe plusieurs réglementations qui peuvent ne pas vous permettre d’acheter des vins directement.

Magasins spécialisés en vin

Certains petits magasins et négociants en vins, comme Berry Bros. & Rudd, proposent une sélection de vins de qualité.

Les caves patrimoniales en ligne

Pour ceux qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas stocker leurs vins chez eux, il est également possible de déléguer le stockage de vos vins, notamment avec des caves en ligne. Vous pourrez ainsi constituer votre cave patrimoniale sans avoir besoin d’un espace de stockage.

Le principe est simple : vous achetez en ligne des bouteilles de vins auprès d’un intermédiaire, par exemple Cavissima, qui les conservera. Vous pourrez vous faire envoyer des bouteilles quand bon vous semble, et mandater l’intermédiaire pour les revendre.

Outre l’avantage de ne pas avoir à stocker son vin, cela permet également de ne pas avoir à se déplacer, en ayant accès à une large sélection de vins directement en ligne. Cela permet également de recevoir des conseils de la part de votre intermédiaire pour savoir quels vins acheter.

Enfin, on notera qu’il est également possible d’investir dans le vin avec des caves patrimoniales pilotées. Dans ce cas, vous ne choisissez pas vous-même les vins, mais vous vous en remettez à une sélection-type effectuée par les experts de votre intermédiaire d’achat de vins.

Les fonds d’investissement en vin ou Vin Papier

Il est également possible d’investir dans le vin vis des fonds d’investissement. On parle alors parfois de « vin-papier ». En France, il existe un seul fonds d’investissement en vin agréé par l’AMF. Lancé en 2016 par Uzès Gestion, le fonds commun de placement se nomme Uzès Grands Crus I.

Contrairement aux caves patrimo­niales, vous n’êtes pas propriétaire des bouteilles achetées par la société de ­gestion.

« Elle acquiert de grands vins, issus plus particulièrement des vignobles de Bordeaux, de Bourgogne, de Champagne et d’Italie, sélectionnés par un analyste œnologue », selon la société qui gère le fonds. Les cotations du fonds sont basées sur le Liv-Ex et validés par un expert judiciaire.

Attention : Notons que les droits d’entrée sont de 5% avec une période initiale de blocage de douze mois, et des frais de rachat jusqu’à la quatrième année. Il est donc ­conseillé de garder ces parts cinq ans pour ne pas payer ces frais.

Les Groupements Fonciers Viticoles

Un Groupement Foncier Viticole (GFV) est une société civile non exploitante. Dans un GFV, des associés mettent en commun leurs apports pour l’acquisition d’un domaine viticole. L’exploitation et la gestion du domaine est confiée à un tiers exploitant.

Le capital du GFV est fractionné en parts souscrites par des particuliers (les associés). Tous les ans, une fois les frais de gestion et les impôts, les associés sont rémunérés en espèces ou en bouteilles de vin de la propriété.

Le montant d’un part de GFV est généralement compris entre 5000 et 50000 euros. Ces parts peuvent être acquises lors de la création du GFV ou sur le marché secondaire. Les frais d’entrée sont généralement d’environ 7/8 %, ce qui est assez élevé, étant donné que le rendement annuel est d’environ 1 à 3% généralement.

Notons qu’il existe deux types de Groupements Fonciers Viticoles :

  1. Les Groupements Fonciers Viticoles à capital fixe : La cession des parts d’un associé est soumise à la condition de trouver un acquéreur et de payer des droits d’enregistrement (4,8 %).
  2. Les Groupements Fonciers Viticoles à capital variable : Les parts peuvent être cédées à tout moment sans droit d’enregistrement.

Le marché de l’investissement en vin en 2020

Après avoir détaillé les différentes options pour investir dans le vin, intéressons nous ci-dessous au marché du vin, et à ses perspectives futures.

Qu’est ce que le marché du vin ?

Le marché du vin est divisé ici en trois segments : le vin de table, le vin mousseux (y compris le champagne) et le vin fortifié. En volume, le vin est le plus petit segment du marché des boissons alcoolisées en comparaison mondiale, représentant 17% des ventes.

Par rapport à l’industrie de la bière plutôt concentrée, le vin, en tant que produit essentiellement agricole, est beaucoup plus fragmenté, les cinq plus grandes entreprises (E & J Gallo, Constellation Brands, The Wine Group, Treasury Wine Estate et Vina Concha y Toro) détenant ensemble une part de marché mondiale en volume de 8 à 9 % seulement.

investir dans les vins en 2020

Le marché des boissons alcoolisées est structuré en vente au détail pour la consommation à domicile et en vente sur place ou dans les services de restauration pour la consommation hors domicile. Quant au marché à domicile, il couvre l’ensemble des ventes au détail réalisées par les super et hypermarchés, les magasins de proximité ou des canaux de vente similaires. Le marché hors domicile englobe toutes les ventes aux hôtels, restaurants, traiteurs, cafés, bars et autres établissements de services d’accueil similaires.

Les perspectives du marché du vin en 2020 et au-delà

Les recettes du marché du vin devraient s’élever à 323,5 milliards de dollars US en 2020 selon les prévisions, ce qui représente une baisse de 9% par rapport à l’année 2019. La crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de coronavirus covid-19 a en effet durement affecté le marché du vin, avec la fermeture des restaurants et des hôtels, et avec la tendance des gens à rester chez eux.

Toutefois, la brutale chute des ventes de l’année 2020 offre une opportunité idéale pour se positionner en vue d’un retour en force des ventes de vins. En effet, le marché devrait connaître une croissance annuelle de 9,8 % sur la période 2020-2023, selon les prévisions des analystes.

D’un point de vue géographique, on notera que la plupart des revenus se font générer aux États-Unis (44,478 milliards de dollars US en 2020).

Le marché du vin en France

Les Français sont sans surprise les plus grands amateurs de vin au monde. Depuis 2010, la consommation annuelle de vin en France varie entre 28 et 30 millions d’hectolitres par an.

En ce qui concerne les vins mousseux et le champagne, les exportations de vin en provenance de France représentent plus de 50 % de la valeur totale des exportations de vins effervescents dans le monde.

En 2018 la France était le deuxième plus gros producteur de vin au monde, derrière l’Italie mais devant l’Espagne, avec près de 50 millions d’hectolitres de vin produits.

Investir dans le vin : les tendances à suivre dans l’investissement viticole

Tout comme c’est le cas sur les actions, le marché du vin est soumis à des effets de mode et des tendances. Découvrez ci-dessous les dernières tendances de l’investissement en vin.

Le boom des vins écologiques

Comme dans beaucoup de domaines, le bio et le naturel est en vogue dans le marché du vin. Il peut s’agir de vins issus de l’agriculture biologique, ou de vins issus d’exploitations plus respectueuses de l’environnement.

meilleur investissement luxe

Ce sont les sommeliers qui ont initié la tendance, en faisait parfois une spécialité exclusive, et de nombreuses adresses branchées dans plusieurs capitales du monde ne proposent également que ce genre de vins. Notons par ailleurs qu’il existe des choix de vins écologiques dans pratiquement toutes les régions viticoles.

Bien que de nombreux critères doivent être pris en compte pour savoir sur quels vins investir, il est évident que la demande est un facteur important de la hausse des prix, comme sur tous les marchés. Investir dans le vin écologique présente cet avantage, en dehors des considérations de qualité.

Les vins étrangers ont de plus en plus la cote

En tant qu’investisseur français, il semble naturel d’investir dans le vin en France, le spécialiste mondial du vin. Cependant, d’autres pays produisent également des vins de qualités, et parfois sous-estimés. Investir dans des vins étrangers permet parfois de trouver des « pépites » qui n’ont pas encore attiré les autres investisseurs. Vous pourrez ainsi potentiellement réaliser de très bonnes affaires avant que les prix ne montent.

De plus, comme dans tous type d’investissement, la diversification est un principe de base, et il semble donc judicieux de consacrer une partie de vos investissements en vin à des vins étrangers. Vous pouvez vous diriger vers des vins d’autres pays d’Europe, comme l’Espagne ou l’Italie, mais il est également possible de trouver de solides opportunités d’investissement en vin au Chili, an Afrique du Sud, ou encore aux Etats-Unis.

Compléter les investissements en vin avec des spiritueux rares

Toujours dans un souci de diversification, mais sans quitter le secteur des boissons alcoolisées, il est également envisageable d’investir dans les spiritueux rares pour compléter votre portefeuille principal d’investissements en vin.investir dans le vin autres spiritueux

Des boissons telles que le Calvados, l’Armagnac ou le Whisky sont de plus en plus présents dans les salles d’enchères, et peuvent être abordés comme des investissements au même titre que le vin.

La Bourgogne reste une région clé

Enfin, bien qu’il ne s’agisse pas réellement d’une tendance, puisque la situation a toujours été ainsi, la Bourgogne est sans conteste la région la plus convoitée en termes d’investissement dans le vin. C’est aussi la région où l’on trouve les vins les plus chers.

Il sera donc difficile de trouver des bonnes affaires et des opportunités de gagner de l’argent rapidement, cependant, les vins de Bourgogne sont des valeurs sûres dans le vin, et peuvent en quelques sortes être considérés comme « les valeurs refuges du marché du vin ». À ce titre, ils devraient donc figurer dans votre cave patrimoniale.

Qu’est-ce qui détermine le prix du vin ?

L’écart de prix entre les vins les plus chers et les moins chers est énorme, comme on peut le constater dans n’importe quel magasin. Dans ce contexte, il est important de se poser la question de savoir ce qui influence et détermine le prix du vin.

On peut identifier plusieurs facteurs qui influencent le prix d’un vin.

Le prix du vin et la géographie

La terre sur laquelle les raisins sont cultivés a un effet sur la saveur du vin. Certaines régions produisent des raisins plus savoureux depuis des siècles, donc leurs raisins ont plus de valeur, et leurs domaines sont plus prestigieux. Le lieu de production est donc le premier facteur d’influence du prix du vin.

Prix du vin et météo

Le beau ou le mauvais temps modifie la quantité et la qualité de raisins disponibles pour une année donnée. Cela peut donc faire augmenter la demande et faire grimper les prix de certains millésimes. De plus, cela peut influencer la qualité des vins.

Les méthodes individuelles du vigneron

Ce que le vigneron décide de faire tout au long du processus de production influence l’aspect et le goût du vin, depuis le cépage jusqu’au type de barrique utilisé pour le faire vieillir. Le savoir-faire et les pratiques individuelles de chaque producteur sont des facteurs qui peuvent ainsi véritablement faire varier le prix du vin.

Les tendances et la demande en vin

Comme sur tout autre marché, la demande en vin est un facteur majeur de l’évolution des prix du vin. Les tendances telles que les vins biologiques peuvent reléguer la qualité au second plan, et on peut ainsi voir des vins spécialisés prendre de la valeur en raison de tendances et de modes qui augmentent la demande pour un certain type de vin, indépendamment de sa qualité.

L’état de l’économie mondiale et le prix des vins

Comme on l’a vu avec la chute des ventes de vin face à la pandémie de coronavirus, qui a entrainé la fermeture de millions de restaurants à travers le monde, l’état de l’économie a aussi une influence primordiale sur le marché du vin.

Le vin, surtout d’investissement, n’étant pas une dépense prioritaire, on peut s’attendre à voir les ventes chuter au moindre recul de l’économie. A l’inverse, les périodes de croissance et d’euphorie voient les ventes de vin monter en flèche.

Investir dans le vin, est-ce rentable en 2020 ?

Investir dans le vin est souvent rentable, mais attention : il ne s’agit pas d’un investissement à court terme. Pour savoir combien d’argent ont peut gagner en investissant dans le vin, on peut se baser sur les différents indices fournis par Liv-Ex, le leader des indices sur le vin.

argent investir dans le vin

Sur les 5 dernières années, les 5 principaux indices du vin affichent une performance moyenne de plus de 28%, soit une performance de 5.6% par an. Cela signifie qu’un investissement de 10.000 euros dans le vin il y a 5 ans vaudrait aujourd’hui 12.800 euros.

C’est certes inférieur aux gains que les traders peuvent enregistrer par exemple avec du day-trading sur le forex, mais cela bat largement les rendements offerts par les placements classiques tels que le Livret A, qui affichent des taux inférieurs à 1% depuis plusieurs années.

Investir dans le vin est donc rentable. Mais il ne faut pas oublier que rentabilité rime souvent avec risque, et le marché du vin n’échappe pas à cette règle.

C’est un investissement risqué tout d’abord parce qu’il nécessite des connaissances spécifiques. Il existe aussi de l’incertitude sur les vins qui progresseront à l’avenir. Des domaines hier complètement inconnus du grand public hier pourraient se retrouver sous le feu des projecteurs hier, et inversement. C’est pourquoi il est conseillé de consacrer une part significative de ses investissements en vin sur des valeurs sûres qui ont peu de chances de perdre en valeur. Vous retrouverez d’ailleurs dans la prochaine section plus d’infos sur ces valeurs sûres, et une liste de domaines à privilégier.

Investir dans le vin : Cépages et valeurs sûres pour 2020

L’investissement en vin ressemble parfois à l’investissement boursier : les valeurs les plus sûres sont souvent celles qui ont aussi le moindre potentiel de gain, et vice-versa. Si vous souhaitez limiter les risques en achetant des vins qui on peu de chances de perdre de la valeur, il y a des régions et des domaines à privilégier.

Les vins de Bourgogne

Les vins de Bourgogne sont souvent les plus recherchés et les plus prestigieux. Au total, il existe 80 vins certifiés AOC. Le vignoble de Bourgogne, long de 150 km, bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Le mélange des influences méditerranéennes, continentales et océaniques jouent un rôle clé dans la richesse aromatique et à la renommée mondiale de ses vins.

investir dans le vin vins grands crus

Vous retrouvez ci-dessous plusieurs domaines prestigieux de vins de Bourgogne.

  • Clos Saint-Jacques
  • Chambolle-Musigny Les Amoureuses
  • Cros Parantoux
  • Les Saint Georges
  • Beaune Grèves,
  • Pommard Rugiens,
  • Les Perrières

Les vins de Bordeaux

Les grands crus de Bordeaux restent également une référence incontournable pour investir dans le vin. Ces vins se distinguent notamment par leur capacité de garde, qui leur confère une très bonne capacité d’appréciation de valeur à long terme.

Vous retrouverez ci-dessous plusieurs domaines prestigieux de vins de Bordeaux.

  • Château Ausone
  • Château d’Arsac
  • Petrus
  • Château d’Issan
  • Château d’Yquem
  • Le Château Lafaurie-Peyraguey
  • Château Lafite-Rothschild
  • Château Margaux

Les vins de la vallée du Rhône

Enfin, la troisième région de vins « sûrs » en termes d’investissement est la vallée du Rhône, qui est de plus en plus populaire même si les vins du Rhône restent dans l’ombre des Bourgogne et Bordeaux.

Vous retrouverez ci-dessous plusieurs domaines prestigieux de vins de la vallée du Rhône.

  • Château Mourgues du Grès
  • La Cave de Tain
  • Le château Mourgues du Grès
  • La cave de Jaillance
  • Le cellier des Princes
  • La cave de Saint-Désirat
  • Les vignobles de la Famille Quiot
  • Domaine La Cavale

Investir dans le vin : les avantages

Dans cette section, nous aborderons les principaux avantages de l’investissement dans le vin.

Investir dans le vin : un meilleur retour sur investissement (ROI)

Quel que soit l’investissement, les investisseurs ne doivent pas baser leurs prévisions de bénéfices sur des profits passés. Néanmoins, les bons vins ont souvent surpassé les investissements traditionnels d’une année sur l’autre. Comme de plus en plus de personnes dans le monde ont soif de vin fin et du statut qui lui est associé, il est probable que le vin continuera à enregistrer de bons résultats par rapport aux investissements traditionnels.

Depuis 1988, les investissements en vins ont surpassé toutes les autres grandes catégories d’investissement. La valeur du vin a augmenté de 1474 %, soit plus du double du taux d’appréciation de l’indice Dow Jones (+783 %) et du S&P 500 (+744 %). L’investissement en vin a également dépassé la performance de l’investissement dans l’or (+162 %). Dans ce sens, c’est donc l’un des meilleurs investissements en termes de ROI.

Investir dans le vin : un investissement à faible risque

Le vin de qualité investissement est un luxe, dont les prix et la demande ne sont que peu affectés par les crises financières, les événements qui bouleversent le marché ou par des pays, des industries ou des marchés spécifiques.

Ses prix ne suivent pas les mouvements prévisibles du marché, ni n’évoluent en synchronisation avec les investissements traditionnels. Les personnes qui ont les moyens d’acheter du vin de qualité sont susceptibles de continuer à le faire, même en période de crise financière et de déclin du marché. C’est donc un investissement moins risqué que ceux basés fortement sur la conjoncture économique.

Une offre et une demande saines

Le vin de qualité investissement est très demandé et n’est produit qu’en quantités limitées. En outre, la demande de vins fins continue de croître à mesure qu’elle gagne des consommateurs sur les marchés émergents.

Aussi, les viticulteurs ne peuvent produire qu’une quantité limitée chaque année, et une fois l’année de production écoulée, le nombre de bouteilles intactes ne fait que diminuer. À mesure que les gens consomment le stock de vin fin produit par une cave/région spécifique au cours d’une année donnée, l’offre restante est susceptible d’être plus demandée et donc de valoir plus.

Le vin, un actif tangible

Contrairement à l’investissement dans les actions ou les obligations, les investisseurs en vin possèdent un actif physique qu’ils peuvent voir, sentir et boire. Il y a une certaine satisfaction à être le seul propriétaire d’un investissement que l’on peut vendre, donner en cadeau ou consommer, et qui vaudra donc toujours quelque chose, contrairement aux actions et aux obligations, dont la valeur peut tomber à zéro.

Les inconvénients d’investir dans le vin

Les avantages d’investir dans le vin sont donc nombreux, mais il existe également des inconvénients. Détaillons-les ci-dessous.

Une liquidité limitée

Mis à part les ETF et les actions liées au vin, les investissements viticoles sont relativement peu liquides. Il n’existe pas de place de marché centrale contrairement aux actions. Certes, le vin reste un placement plus liquide que l’investissement immobilier, mais il ne peut pas être instantanément transformé en liquidités, contrairement à une action.

Investir dans le vin : le problème du stockage

Lorsque l’on investit sur le vin physique, il faut penser au stockage, et aux coûts associés. Si vous souhaitez stocker le vin chez vous, il vous faudra peut-être adapter votre cave à la conservation du vin, avec à la clé de potentiels coûts en termes de consommation électrique.

Et si vous choisissez de déléguer la gestion de votre cave à une cave en ligne, des frais de stockage vous seront facturés.

Un marché non réglementé

L’investissement dans le vin n’est pas réglementé, contrairement aux investissements traditionnels. Aucune agence, aucun inspecteur ni aucun autre organisme de surveillance du secteur ne protège les investisseurs du vin contre les arnaques et les escrocs malhonnêtes.

Les amateurs de vin savent que la contrefaçon est un problème grave, et les acheteurs de vin exigent beaucoup de documents lorsqu’ils envisagent d’investir. Parfois, les investisseurs en vin doivent “sacrifier” une bouteille de vin pour la dégustation afin de montrer que leur stock est authentique.

La tentation de boire votre investissement !

Enfin, il y a la tentation d’avoir du bon vin à disposition pour le boire et le servir aux invités. La malédiction est ici que les investisseurs en vin peuvent acheter des vins qu’ils veulent boire, au lieu d’acheter des vins dont la valeur est susceptible d’augmenter avec le temps.

Pire encore, ce statut et cette valeur risquent de ne faire qu’accroître le désir des acheteurs de consommer le vin ou de le donner, plutôt que de le conserver pour le laisser prendre de la valeur.

Investir dans le vin : est-ce fait pour moi ?

L’investissement dans le vin présente des avantages indéniables, et affiche un rendement définitivement alléchant. Toutefois, ce n’est pas le placement à privilégier pour les investisseurs débutants. Des connaissances pointues sont nécessaires lorsque l’on choisit soi-même les vins sur lesquels on souhaite investir, et éviter les arnaques. En effet, les investisseurs en vins qui affichent les meilleures performances sont souvent de fins connaisseurs, dont l’étendue du savoir pourrait être comparée à celle d’œnologues.

Cependant, pour ceux qui souhaitent une exposition à ce marché sans avoir besoin de devenir expert, il existe des solutions adaptées dans le « vin-papier », avec des actions qui comptent du vin parmi les produits qu’elles vendent, ou des ETF thématique sur le vin.

Au final, il existe donc des solutions pour investir dans le vin pour tous les profils, mais si vous n’êtes pas expert en vin, vous devriez plutôt vous diriger vers les solutions vin-papier, dont notamment celles disponibles chez le broker en ligne eToro.

Investir dans le vin : quelle fiscalité ?

La fiscalité de l’investissement en vin diffère selon que l’on investit dans le vin physique, ou via les ETF ou les actions.

investir dans le vin et les taxes

Pour les ETF et les actions liés au vin, c’est la fiscalité des valeurs mobilières qui s’applique. Depuis le 2018, les gains nets de cession de valeurs mobilières sont imposables à l’impôt sur le revenu au taux forfaitaire de 12,80 % ou sur option au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Les prélèvements sociaux sont de 17,20 %.

L’investissement en vin physique est quant à lui soumis à la fiscalité des biens meublés :

  • Impôt sur la plus-value si le lot vendu comporte au moins une bouteille dont le prix de cession est supérieur ou égal à 5 000 €
  • Exonération pour toute cession dont la valeur du lot est inférieure à 5000 €
  • Abattement de 5 % par année de détention au-delà de la deuxième année.

Selon la loi, les plus-values imposables sur biens meublés réalisées par les particuliers dans le cadre de la gestion de leur patrimoine privé doivent faire l’objet d’une déclaration dans le mois qui suit la cession. Les plus-values de cession de biens meublés, réalisées par les particuliers dans le cadre de la gestion de leur patrimoine privé sont soumises à l’impôt sur le revenu et à ses tranches progressives.

Cependant, si votre activité d’investissement dans le vin devient récurrente, vous devrez déclarer votre activité au titre d’un statut de micro-entrepreneur et vous conformer aux obligations de déclarations tant fiscales et sociales relatives à ce statut.

Investir dans le vin pour débutants : 6 conseils pour se lancer

Si vous êtes débutant, dans le vin ou dans l’investissement en général, vous aurez sans doute l’occasion de faire des erreurs. Cependant, on peut éviter les pires erreurs en suivant quelques conseils de base, que vous retrouverez ci-dessous.

Restez conscient des risques

Comme pour tous les investissements, investir dans le vin comporte des risques de perte. Tous les vins ne prennent pas systématiquement de la valeur avec le temps. Même pour les vins sûrs, il est possible que vous achetiez au mauvais moment.

Le meilleur moyen de pallier à ces risques est de faire des recherches scrupuleuses sur les investissements en vin qui vous intéressent.

Ne concentrez pas votre investissement sur une seule région

L’autre conseil clé pour limiter le risque est la diversification : Tout comme on ne doit pas mettre tous ses œufs dans le même panier, ne remplissez pas votre cave en misant tout sur un seul vin.

investir en vin d'autres pays

Bordeaux a toujours été la plus importante zone d’approvisionnement en vin pour les investissements, et certains pourraient vous suggérer de vous y tenir. Malgré tout, il vaut la peine de mettre de côté une partie des dépenses pour les vins d’autres pays et régions tels que l’Italie, la Californie, l’Espagne et l’Australie.

Attention à l’illiquidité

Gardez à l’esprit la liquidité d’un investissement, et bien qu’il s’agisse d’une boisson très recherchée, les investissements dans le vin sont ironiquement considérés comme plutôt « illiquides ». Cependant, de tous les actifs de la passion, le vin reste l’un des moins illiquides, bien qu’il faille généralement compter environ 4 à 12 semaines pour liquider une cave et pouvoir dépenser l’argent récolté.

Soyez prêt à adopter une vision à moyen et long terme

Le vin est un investissement qui donne les meilleurs résultats à moyen et long termes, alors planifiez en conséquence. Les investissements dans le vin fin ont presque toujours produit des rendements absolus positifs sur chaque période de cinq ans, depuis 1999. Les meilleurs vins d’investissement sont produits en petites quantités et c’est le déséquilibre entre l’offre et la demande causé par leur consommation qui fait augmenter les prix au fil du temps.

Le nombre de bouteilles étant limité et les vins devenant plus rares et plus recherchés au fur et à mesure de leur maturation et de leur amélioration, les prix sont à nouveau poussés à la hausse. Prévoyez donc d’investir pour le long terme si vous le pouvez, ou pour un minimum de 3 à 5 ans.

Évitez de vous engager sur le plan émotionnel

Lorsqu’on investit dans les vins fins, il est important de rester objectif et de ne pas se laisser influencer par ses propres goûts. Vous pouvez prendre plaisir à boire un type de vin particulier, mais cela n’en fait pas nécessairement un choix rentable – rappelez-vous que le but n’est pas de boire le vin, mais de gagner de l’argent avec votre investissement.

Suivez de près les prix du marché avant d’investir dans le vin

Enfin, s’il est un paramètre que l’on ne saurait trop souligner, c’est l’importance du prix du marché. Le rendement de votre investissement dans le vin est influencé par le prix du marché, alors prenez-en note et évitez de payer plus que nécessaire, ou de vendre trop peu cher. Et dans la mesure où il n’existe pas de centralisation des prix du vins, des recherches poussées seront nécessaires.

Conclusion : faut-il investir dans le vin en 2020 ?

Investir dans le vin présente donc des avantages et inconvénients, mais il semble que les points forts l’emportent sur les points faibles. La résistance des prix du vin lors des périodes de trouble économique fait du vin un investissement relativement sûr, à condition de bien choisir ses investissements viticoles. En effet, l’investissement classique en vin, en achetant des bouteilles, est à réserver aux fins connaisseurs.

Cependant, pour ceux qui ont peu de connaissances sur le vin, ou qui ne s’y intéressent qu’en tant qu’investissement, il existe aussi des options en termes d’actions et d’ETF liés à l’industrie du vin. Cela supprime beaucoup d’inconvénients de l’investissement classique en vin (notamment la liquidité et le stockage). Mais surtout, investir en vin via les ETF et les actions peut se faire en ligne, rapidement, et avec une mise de départ minimale, grâce à des intermédiaires de renoms tels que le broker en ligne eToro.

Questions fréquentes

Pour terminer ce guide d’investissement sur le vin, nous vous proposons de répondre ci-dessous aux questions les plus fréquentes des personnes qui souhaitent investir dans le vin.

Le vin est-il un bon investissement ?

Le vin a montré à maintes reprises qu'il peut rivaliser en tant qu'investissement avec des options plus connues. Il peut même être meilleur que le FTSE 100 et l'or. Au cours des cinq dernières années, l'indice Liv-Ex Fine Wine Investables, qui suit les 200 meilleurs vins, a connu une hausse de 21 %. Dans le même temps, l'or a perdu 19 % et le FTSE 100 a connu une hausse de 19 %.

Quels sont les meilleurs vins d'investissement ?

Le marché privilégie les vins de Bordeaux traditionnels. Si d'autres régions sont prometteuses, il est probable que les prix des grands châteaux de Bordeaux se rapprocheront de leurs sommets historiques plus rapidement que les régions émergentes ne progresseront. Les meilleurs vins des millésimes médiocres, et les vins médiocres des grands millésimes sont souvent une bonne stratégie à envisager également.

Combien d'argent fait-il investir dans le vin ?

Bien qu'il n'y ait pas de montant fixe pour commencer un investissement et que les caisses commencent à quelques centaines d'euros pour 6 bouteilles, les rendements doivent être intéressants pour compenser les frais de stockage et les droits de sortie, tout en étant en concurrence avec d'autres options. Nous recommandons donc de considérer un montant minimum de 5 000 à 10 000 Euro pour un investissement en vin classique. Via les actions et ETF, l'investissement minimal chez le broker eToro par exemple est de 200 Dollars.

Combien de temps faut-il conserver son investissement en vin ?

Il est généralement bon d'adopter un horizon d'investissement de huit à dix ans. Cela permet aux vins d'atteindre la maturité de consommation, donc la rareté et la valeur sur le marché.

Quels sont les risques d'investir dans le vin ?

Le plus grand risque lié à l'investissement dans le vin est que, pour quelque raison que ce soit, qu'il s'agisse d'une révision de la note critique ou d'un changement des conditions du marché, les vins de votre cave peuvent connaître une baisse de la demande, ce qui pourrait entraîner une chute de leur valeur marchande. .

Quelle est la durée de vie du vin ?

Certains vins peuvent durer des siècles, tandis que d'autres doivent se consommer dans les six premiers mois de leur vie. Lorsque l'on envisage d'investir dans le vin, il est essentiel de choisir les bons vins. Les meilleurs sont ainsi ceux avec une durée de vie suffisamment longue.

David Julius
Diplômé d'un Master de Finance de Marché et fort d'une expérience de plus de 10 ans en tant que trader pour compte propre, David est également un contributeur régulier pour plusieurs importants sites Internet financiers, sur des sujets qui vont de la formation au trading, à la gestion de portefeuille et à l'analyse technique, en passant pas les crypto-monnaies.